12

Never give up – Tome 2 de F.S. Gauthier

51oGtjNyB+L._SX195_.jpgRésumé : Après une confrontation assez houleuse avec son père, Gaby passe à la seconde phase de son plan : se montrer plus docile chaque jour pour mieux tromper son monde, mais ce qu’elle va découvrir dépasse tout ce qu’elle a pu imaginer. Avertissement : ce roman contient des scènes de violence physique et psychologique. Il est destiné à un public adulte.

Mon avis : Je tiens à remercier F.S. Gauthier pour l’envoi de ses deux tomes. Voilà un tome deux d’une romance new adult qui a eu le mérite de me détendre.

Il y a quelques mois de cela, j’ai publié ma chronique sur le premier tome des aventures de Gaby & d’Ice. Suite à une rencontre assez houleuse, déroutante et enivrante avec un des « gorilles » de son père, Gaby se retrouve propulsé de force dans un monde qu’elle n’aime pas : celui de son père.

Deux personnages forts et une relation alchimique.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu et ressenti autant de tensions entre deux personnes. On sent extrêmement bien que Gaby et Ice sont attirés mutuellement. Gaby a un caractère explosif et ne se laisse pas faire. On remarque rapidement qu’elle est loin d’être bête et qu’elle parvient bien souvent à ses fins. Elle n’a pas peur de son père malgré le statut de mafieux qu’il a. Elle ne supporte plus tous ces secrets et finit par découvrir de vilaines choses sur sa famille. Bizarrement, Ice m’a plus touché ici que dans le premier tome. Il prouve encore une fois que les apparences sont trompeuses. Si au départ je l’ai pris pour une grosse brute sans conscience, rapidement, je me suis rendue compte que je me mettais le doigt dans l’œil. C’est une personne qui sait où elle veut aller et qui prouve qu’il ne faut pas que des muscles pour arriver à ses fins.

On a donc un couple de protagonistes assez intéressant. Les caractères sont très différents ainsi que les modes de vie mais l’alchimie physique entre ces deux-là est plus forte que tout.

Histoires de famille & manipulation : le cocktail parfait pour une intrigue intense.

On ne s’ennuie pas dans cette lecture. J’avais un peu peur de remettre mon nez dans la lecture après une coupure de plusieurs mois entre la lecture du premier tome et du second. J’ai été ravie de constater que les mois n’ont pas eu raison de mon engouement.

On se retrouve avec une intrigue intense. On est au cœur de la Colombie et qui dit Colombie dit bien souvent trafic de substances illicites en tout genre. C’est de cette manière que se démarque le père de Gaby. Il est connu pour être sans foi ni loi et n’a peur de rien pour parvenir à vendre sa came et à récupérer son argent.

On comprend rapidement qu’il y a quelque chose qui cloche avec la mort de la mère de Gaby. Elle ne lâchera pas le morceau avant d’avoir le fin mot de l’histoire. J’ai trouvé cette partie de l’intrigue vraiment prenante. On constate bien l’évolution de Gaby à travers ses mots : on n’est plus à l’époque où son père parvenait à la manipuler. Elle va tout faire pour faire comprendre à son père qu’elle ne se mariera pas avec un de ses hommes. Elle ne veut pas voir sa vie réduite à cela. Elle va avoir besoin d’aide et c’est là que le personnage d’Ice entre en jeu et montre son ambivalence. Comment faire pour faire confiance à un homme de main d’un père que l’on déteste ? J’ai trouvé le traitement de cette question intéressante.

Il y a eu deux petits points qui m’ont un peu déstabilisé mais j’ai été prévenue dès le résumé. La violence physique et morale est présente. J’avoue que l’on est dans un milieu où l’on peut en trouver. La crédibilité de l’action n’en est pas entachée donc mais j’avoue que mon petit cœur a raté quelques battements.

L’autre petit point qui m’a ennuyé et que j’avais déjà soulevé dans le premier tome, c’est cette franchise et vulgarité dans les propos et surtout dans les ébats physiques.

La plume de F.S. Gauthier.

Je suis contente d’avoir pu découvrir sa plume. Je recommencerai avec grand plaisir. L’histoire est prenante, bien rythmée et moderne.

Les – :

  • La violence physique et morale.
  • La franchise dans les propos des fois un peu vulgaires pour moi.

Les + :

  • Un duo atypique qui nous promet de beaux moments.
  • Une intrigue explosive que j’ai appréciée.
  • Une plume très sympathique qui nous fait passer un bon moment de lecture.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Publicités
18

Never give up Tome 1 : Find You – F.S Gauthier

never-give-up-tome-1-find-you-992479-264-432.jpgRésumé : Gaby, jeune femme de 24 ans, rejoint ses amis musiciens dans un bar parisien où ils se produisent tous les vendredis soirs. Un client du bar, grand, brun, tatoué, le visage couturé de cicatrices et au regard hostile, l’interpelle de la plus irrespectueuse des manières. La jolie brune décide de donner une leçon à ce type aussi froid qu’un glaçon, mais ne s’attend certainement pas à ressentir du désir à son contact.

Mon avis : Je remercie F. S. Gauthier pour l’envoi de la saga Never Give Up publiée chez Erato Editions. Je suis contente d’avoir tenté ma chance avec cette saga. Vous savez que le New Adult est un genre que j’aime bien mais je n’en suis pas non plus folle dingue.

Je me conforte dans l’idée que le New adult reste un moment de parfaite détente mais qu’il n’est pas un genre que je lirai les yeux fermés mais j’ai passé un bon moment avec ce premier tome.

On fait la rencontre d’une jeune femme, Gabriela, dit Gaby. Du haut de ses 24 ans, Gaby est une jeune femme qui a un sacré caractère, elle ne se laisse absolument pas faire par rien ni personne. Elle n’a pas froid aux yeux. Gaby est la fille d’un homme qui a tué de sang-froid la mère de Gaby ainsi que son grand-père. Se cachant sous la couverture d’un vendeur et producteur de café, son père est un énorme dealer de drogues en Colombie… Le pays de tous les dangers.

Juan, le père de Gaby envoie Ice aka Demon aka le balafré chercher Gaby pour l’amener en Colombie. Ice est un home incroyable. Il parait robuste, froid voire carrément glacial. Cependant, au fil des pages, on se rend compte que Ice cache un cœur énorme et que c’est un gros nounours qui m’a attendri rapidement.

L’intrigue est assez prenante je dois dire. On se retrouve dans la villa de Juan en Colombie avec Gaby et Ice ainsi qu’avec les sbires de Juan. Angelo, Manuel, Paco et bien d’autres. Franchement, le panel de personnages est assez sympathique à découvrir dans le sens où ils apportent énormément à l’intrigue. En effet, j’ai trouvé cela intéressant d’entrer dans l’univers de la drogue et de la richesse. Je ne connaissais pas et j’avoue que l’ambiance est assez explosive, on ne s’ennuie jamais !

La relation entre Gaby et Ice est une relation assez sympathique : un petit jeu du chat et de la souris. Gaby ne se laisse pas démonter par la masse qu’elle a devant elle, j’ai trouvé ça charmant.

J’ai apprécié cette notion de chassé-croisé entre le passé et le présent mais aussi la volonté de Gaby de vouloir comprendre le passé et comment sa mère est réellement morte.

La seule chose que je peux reprocher à ce roman c’est le vocabulaire employé lorsque l’on parle de sexe. C’était, pour moi, beaucoup trop direct et vulgaire. Vu que le sexe, le désir et l’envie sont une partie importante de ce premier tome, il y en a pas mal. C’est une question de gout me direz-vous, mais malheureusement, je n’y adhère pas.

Les – :

  • Les scènes où l’érotisme et le sexe sont présentes sont trop vulgaires et brutales pour moi.

Les + :

  • Un couple détonnant
  • Une plume très sympathique.
  • Une intrigue assez bien trouvée. La Colombie et la drogue : du jamais vu pour moi.
  • Le chassé-croisé entre le passé et le présent.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie