10

Le masque du silence Tome 2 – Charlène Gros Piron

le-masque-du-silence,-tome-2-927187.jpgRésumé : Je ne voulais pas de ce pouvoir, je dois pourtant en assumer les multiples conséquences. Toujours prisonnière de mon Masque, je suis bien décidée à sauver celui qui m’a été enlevé et à vaincre celle qui veut me tuer. L’occasion pour l’Agneau-Loup de pointer le bout de son nez sans lever le voile sur son identité… et d’enclencher quelque chose qui pourrait mettre en péril toute notre Société. Qui est-il réellement ? Parviendrai-je un jour à régner ? Rien n’a jamais été aussi compliqué… et quelque chose me dit que cela ne va pas s’arranger.

Mon avis : Je remercie chaleureusement Sylvie d’Anyway Editions qui brille par sa gentillesse, sa disponibilité et son travail incroyable !

J’avais eu la chance de découvrir le premier tome de la saga « le masque du silence » et c’est donc avec délectation que je me suis plongée dans la deuxième et dernière partie de cette saga que j’ai beaucoup apprécié.

On retourne donc dans l’univers d’Hélène et de Tino. Hélène est toujours muette, prisonnière de ce silence à cause de son maque, toujours reine en quête de son trône.

J’ai trouvé que ce tome était sous le signe du mystère. J’ai beaucoup apprécié ce tome que j’ai dévoré en quelques jours.

Ce que j’ai beaucoup apprécié c’est l’évolution notable des personnages principaux. En effet, j’ai adoré comment l’auteure a su souligner l’importance de Tino dans ce deuxième tome. En revanche, ce que j’ai trouvé dommageable c’est d’avoir eu l’impression de moins voir les personnages secondaires. Même si l’intrigue tourne autour d’Hélène et de Tino, de la découverte de l’identité de l’Agneau Loup, j’ai eu l’impression que les amis d’Hélène, que sa famille étaient plus présents dans le premier tome. Cela n’a en rien freiné mon envie de découvrir la suite de l’histoire. On retrouve Fasolasi, ce petit chat très intelligent qui ne manque pas d’humour et il est vraiment trop mignon !

V2

Hélène fait preuve d’énormément de courage, de persévérance et aussi d’humour. On retrouve ce trait de caractère chez elle qui m’avait beaucoup plus dans le précédent tome. Elle ne perd en aucun cas sa personnalité malgré les pressions qu’elle subit au quotidien.

L’intrigue autour de Tino et de sa dualité est vraiment très entraînante. J’ai beaucoup apprécié cet aspect du roman. Le roman est aussi sous le signe du choix : du choix entre le bien et le mal, entre le cœur et la raison, entre la noirceur et la blancheur. C’est tellement prenant que l’on est pris dans le tourbillon qui envahit peu à peu la vie d’Hélène.

Chose que j’ai aussi beaucoup apprécié c’est l’évolution d’Hélène : dans le premier tome, Hélène refusait la Magie, elle ne voulait pas en entendre parler ni l’utiliser, elle était complètement contre et ce qu’elle voulait c’était surtout avoir sa vie tranquille d’avant. Elle refusait ses obligations. Ici, elle évolue dans le bon sens, elle travaille pour pouvoir sortir son royaume de la menace qui plane au dessus d’eux. Elle prend ses responsabilités de reine et enfin montre un côté adulte qui nous manquait peut être dans le premier tome. J’ai trouvé cette évolution incroyable et très bien apportée dans le roman.

L’intrigue est très bonne, on est accroché aux mots de l’auteure qui nous montre encore une fois que sa plume est à la hauteur de la situation. On ne perd pas une miette de ce que l’on lit. C’est vraiment très bon.

L’univers proposé est génial. Je le quitte à regret. Je ne peux que vous conseiller de lire cette saga (en deux bons tomes) qui est vraiment chouette ! On est embarqué dans une histoire de fou qui mêle intrigue familiale, un combat mental mais aussi physique. Un tome deux à la hauteur du premier qui clos cette saga avec brio.

Ma note : 18/20

Publicités
16

Le masque du silence – Tome 1 – Charlène Gros-Piron

téléchargementRésumé : La famille Esperanza est une famille particulière, elle est issue d’une lignée maudite depuis 200 ans par Napoléon. Une génération sur deux est choisie pour recevoir le pouvoir. C’est ainsi qu’Hélène, suite au décès de sa grand-mère, devient la détentrice du pouvoir. Elle qui n’a jamais désiré l’être, elle fera tout pour cacher ses dons à sa famille, grâce à l’aide de Fa, son chat garde-du-corps doté de parole qui est aussi son meilleur ami. Mais lorsque des mèches blanches, signe qu’elle possède la magie, apparaissent dans ses cheveux, la colère éclate et Cybèle, la cousine d’Hélène devient sa pire ennemie. Prisonnière d’un masque blanc la rendant totalement muette, Hélène découvre qu’elle est l’héritière du trône de la reine, à la tête de la société des enchanteurs. Seul le Prince Charmant pourra la libérer de ce masque… autant dire qu’Hélène n’est pas particulièrement ravie à cette idée.

Mon avis : Je remercie Anyway éditions pour leur confiance pour ce nouveau service presse que j’ai beaucoup aimée.

On peut déjà voir que la couverture de ce roman est magnifique ! Je ne sais pas comment cela se fait mais franchement … Toutes les couvertures chez Anyway sont merveilleuses!

J’ai vraiment beaucoup de chance en ce moment, je ne lis que des lectures qui me passionnent. La saga « Le masque du silence » ne fait pas exception à la règle. En effet, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai découvert dans ce premier tome.

C’est un premier tome efficace, qui pose bien les bases de l’histoire. En effet, nous découvrons Hélène Esperanza qui fait partie de la lignée Esperanza maudite par Napoléon. Hélène est une jeune fille pleine de vie, intelligente et qui a le sens des responsabilités. Elle n’a pas sa langue dans sa poche, elle est bourrée d’humour et de bonne humeur. Hélène a une relation très particulière avec sa mamie qui est tout pour elle. En plus d’être très proche de sa petite fille, c’est une mamie qui détient LA Magie. Elle a le pouvoir et règne avec une main de maître sur leur monde.

Fa est un personnage que j’ai beaucoup aimé, c’est un chat qui joue le rôle du garde du corps d’Hélène. Sa grand-mère, en mourant, lui donne le pouvoir, Hélène, détentrice de LA Magie devient donc une cible, elle a besoin d’aide et de protection : Fasolasi devient donc son meilleur ami. J’ai trouvé cette relation très touchante.

En effet, Hélène refoule la magie, elle n’en veut pas. Mais elle ne peut pas faire ainsi. Elle doit accepter. Sa famille se déchire sous ses yeux lorsque la vérité éclate. Sa cousine devient un personnage dangereux et son oncle et sa tante montrent encore plus la haine qu’ils ont envers Hélène. Heureusement qu’elle peut compter sur sa famille proche : ses parents ainsi que son frère David.

V2

J’ai beaucoup aimé ce premier tome qui s’avère être un tome très important : il pose les bases correctement, nous emmène dans un monde magique qui se révèle être aussi dangereux qui fantastique. Là-bas, elle apprend à gérer la magie et à se faire confiance.

On suit Hélène dans sa vie de reine mais aussi dans son apprentissage de la magie. On découvre aussi une petite bande d’amis qui reste soudée. J’ai beaucoup aimé la voir s’épanouir au sein de son groupe : on y trouve les frère et sœur héritiers, Tino, Mathilde et Léopold et pleins d’autres personnages qui apportent beaucoup à l’histoire. En acceptant la magie et sa place, Hélène devient une personne masquée et muette. Elle le restera jusqu’à ce qu’elle trouve l’homme de sa vie. C’est par l’intermédiaire de son fidèle compagnon Fa qu’elle s’exprime.

L’intrigue est plaisante : on rencontre les dangers de la royauté et la soif du pouvoir qui devient insatiable. C’est vraiment très bon. J’ai hâte d’avoir la suite entre les mains. La plume de l’auteure va beaucoup plaire aux plus jeunes (je pense que les adolescents peuvent beaucoup apprécier cette lecture) ainsi que les personnes qui aiment la littérature fantastique qui mêle magie, trahison et amitié. C’est vraiment génial !

Ma note : 17/20