19

La Vecchia Signora de Carla Hay

48894221._SY475_Résumé : Apprendra-t-elle à se laisser aller ? Giulia, maman dévouée à son fils, consacre ses journées à son activité de traductrice. Une proposition de journalisme vient bousculer son quotidien et elle se promet de n’accepter que la réalisation d’une seule interview, afin de ne pas réveiller le passé. Maximiliano, footballeur star de son club en Serie A n’a que sa carrière en tête. Lui, les interviews font partie de son quotidien. Intrigué par cette femme qui ne répond pas à ses avances, il ne compte pas la laisser faire son travail dans les règles. Entre eux, les étincelles sont inévitables… Et pourquoi pas le désir ?

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Carla Hay pour l’envoi de son roman via la plateforme SimPlement. J’ai beaucoup apprécié l’appel au voyage dans un pays que j’aime beaucoup : l’Italie. On ne va pas se le cacher, en ce moment, voyager est quelque chose qui donne vachement envie. La situation sanitaire ne le permet pas vraiment alors plonger dans un roman est la solution idéale pour voyager en restant chez soi.

La vecchia signora est un premier tome très agréable à découvrir. Romance New Adult, elle a su me transporter assez facilement. Même si ma lecture n’est pas un coup de cœur, j’en ressors agréablement surprise.

Nous faisons la rencontre de Giulia. C’est un personnage féminin fort que j’ai beaucoup apprécié découvrir. En effet, au-delà d’être une super maman qui ferait tout pour son petit garçon, c’est avec une force et un courage désarmant qu’elle se bat contre les obstacles qui la vie lui met sur son chemin. Traductrice, elle travaille comme une acharnée pour que son fils ne manque de rien. La vie ne lui a certainement pas fait de cadeau mais elle avance et elle se bat. Giula est un personnage que j’ai beaucoup apprécié pour la force de caractère qu’elle a mais aussi pour ce qu’elle dégage. Elle ne se laisse pas faire et n’a pas froid aux yeux, elle est vraiment exceptionnelle. C’est un personnage féminin fort qui va porter à bout de bras cette intrigue.

Qui dit romance, dit forcément deuxième personnage principal. Je vous présente donc Maximiliano, un joueur de football célèbre qui va craquer sur Giulia lors d’une rencontre au café de sa sœur où Giulia a ses habitudes. Giula et Maximiliano c’est la rencontre de deux caractères bien trempés qui ne se laissent pas faire. Si Giulia va tout faire pour tenir ses promesses et protéger Marcus, son fils, elle va aussi devoir faire face au footballeur sur de lui qui ne lâche rien facilement. C’est une rencontre explosive qui va nous tenir en haleine tout au long du roman.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans cette lecture, c’est l’équilibre. On a un équilibre parfait dans tous les sens du terme. Les thématiques peuvent être dures et difficiles comme un peu plus légères et agréables. Cela permet de ne pas avoir un livre trop dur émotionnellement à lire. C’est vraiment très agréable. Les personnages ont tous les deux un passé à gérer dans leur présent. J’aime beaucoup le fait que les personnages ne sont pas parfaits mais qu’ils trainent des casseroles. C’est bien, cela rend l’intrigue plus humaine et plus crédible.

Les personnages sont aussi complémentaires. Si Giulia est plus réservée et réfléchie, Maximiliano est lui plus franc, plus direct et ne recule pas devant des refus éventuels. Les deux personnages, radicalement opposés, vont apprendre à composer ensemble et à écrire une histoire qui nous propose une belle évolution. Les deux personnages sont forts mais évoluent avec le temps. C’est vraiment agréable, on a l’impression de faire partie de leur histoire et d’avancer avec eux. Je trouve cela charmant.

Même si l’équilibre est ce que j’ai apprécié le plus dans ma lecture, j’ai aussi grandement apprécié ma découverte de la plume de Clara Hay. C’est vraiment une plume au service des diverses émotions que l’on peut rencontrer. C’est vraiment top. La plume est fluide et propose des thématiques différentes : le sport grâce au métier de Maximiliano, la difficulté qu’est d’être mère et d’être seule mais aussi le lâcher prise et savoir avancer malgré les blessures et les promesses du passé. C’est rondement mené et l’intrigue ne souffre pas de longueurs. Le fait d’avoir fait le choix de ne pas avoir des personnages parfaits est quelque chose de très bien aussi : cela permet au lecteur de s’identifier aux personnages et de les rendre plus humains. La romance est à l’image de nos personnages : imparfaite mais tellement chouette.

En définitive, Clara Hay nous propose une histoire vraiment excellente. Les décors italiens sont formidables et proposent vraiment une invitation au voyage que je n’ai pas pu refuser. J’ai apprécié nos deux personnages principaux et leurs différences de caractères et de vie. Je trouve cela charmant. La plume de l’auteure est au service des émotions et nous en fait une palette vraiment agréable. Quelle belle découverte ! Prenez le temps de plonger dans l’histoire de Giulia et de Maximilano, ça vaut le détour !

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Deux personnages principaux forts mais très agréables à rencontrer
  • Une plume au service des émotions : tout ce que j’aime !
  • La romance imparfaite mais qui est très crédible. On s’identifie très facilement aux personnages.

4