15

I will marry you de Marie Ves et Millie Jappe

116417806_287598975800626_6501814243259417783_oRésumé : Alice est une femme indépendante qui vit dans son pays aux merveilles. Ce qu’elle aime dans la vie se résume à son chien, ses cours de yoga, sa passion pour les vertus des pierres et des plantes. Léo est un homme ambitieux qui ne croit que ce qu’il voit. Dans sa vie, il n’y a pas de place pour le hasard, en dehors de sa passion pour les comics, il se concentre sur son job de programmeur informatique. Il est aussi maniaque qu’elle est bordélique. Il est aussi terre à terre qu’elle est rêveuse. Il pense stabilité et avenir, elle veut vivre au jour le jour sans se soucier du lendemain. Leurs convictions et leurs modes de vie si différents seront-ils des barrières trop solides à l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre ?

~ Service presse ~

Je remercie M.E.C éditions pour l’envoi de ce roman. J’étais curieuse de savoir ce que cette romance pouvait donner. J’aime beaucoup la couverture. C’est très frais et cela sent bon la romance… On est parti pour mon avis !

On fait la rencontre de deux jeunes gens : Alice et Léo. Alice est tout le contraire de Léo. Indépendante, courageuse, elle a une passion certaine pour tout ce qui touche aux pierres et aux plantes. Calme et zen, Alice vit dans son monde avec son chien Riquiqui le Saint Bernard. Léo est un jeune homme qui a beaucoup d’ambition professionnelle, il va toujours plus loin, toujours plus haut (et pas toujours plus fort, on n’est pas dans Fort Boyard, oh !). Léo adore les comics, on va dire que c’est un « geek ». Ces deux personnages évoluent dans un monde parallèle. Rien ne semble pouvoir les rassembler mais… Le destin va se charger de tout chambouler dans leurs existences.

J’ai apprécié la narration qui va permet d’alterner les points de vue entre Léo et Alice. Le fait d’avoir choisi la première personne du singulier permet de mieux s’immerger dans les univers des personnages. C’est sympathique.

Clairement, l’idée de base me semblait sympathique. Je n’ai pas non plus ressenti un engouement de malade mais c’était une lecture qui pouvait être sympathique entre deux gros pavés, par exemple. Puis, je suis de nature très curieuse, donc, je me suis plongée dans cette lecture en me disant que ça allait le faire. Résultat ? C’était sympathique mais certains petits points ne m’ont pas forcément plu plus que cela.

Dans un premier temps, il y a trop de références «geek ». En effet, on est inondé sous les références. Je pense à la série The Big Bang Theory par exemple qui est citée assez souvent. Je ne suis pas fan de cette idée dans le sens où je ne suis pas certaine qu’un geek va toujours faire des références à cela. Cela donne un côté hyper gamin au personnage de Léo et franchement, pour côtoyer des vrais «geek », je vous assure que c’est très réducteur. C’est dommage. En revanche, j’ai apprécié en découvrir plus sur la lithothérapie.

Alice est un personnage que j’ai apprécié dans son ensemble. Si j’ai eu du mal avec le personnage de Léo, avec Alice c’était agréable. En revanche, j’ai plus apprécié le duo que les personnages traités de manière indépendante. Léo et Alice ont leurs caractères propres. Ca fait des étincelles. La répartie est au rendez-vous et c’est avec beaucoup d’humour que l’on découvre les péripéties de ces deux personnages. C’était vraiment très drôle. J’avoue que ça a rééquilibré mon ressenti sur ce roman. J’ai trouvé que les échanges étaient frais, fluides, dynamiques et modernes. L’histoire d’amour est semée d’embûches et d’obstacles. On se retrouve avec deux personnages qui sont très têtus et qui ne reviennent pas facilement sur ce qu’ils disent ou leurs convictions. C’est une histoire pleine d’émotions diverses. Je suis certaine que beaucoup de lectrices et lecteurs pourraient être séduits.

On n’est pas en reste au niveau des personnages secondaires. J’ai beaucoup apprécié la maman de Léo qui est une maman dite chiante mais qui veut le bonheur de son fils. C’est d’ailleurs elle l’instigatrice de la rencontre entre Alice et Léo. Elle apporte une bonne touche d’humour à ce roman et c’est très sympathique. Il y a aussi Olivier, le meilleur ami de Léo. Bon, j’ai été moins touchée par lui mais je trouve que ce personnage est aussi sympathique.

Les plumes sont très sympathiques et fraiches. Le rendu de ce roman à quatre mains est très intéressant. Il prouve que, même si un personnage ne nous plait pas plus que cela, ce n’est pas pour autant qu’on ne peut pas apprécier le roman. J’aime beaucoup ça !

En définitive, ma lecture a été agréable. J’ai eu quelques petits soucis avec les nombreuses références et avec le personnage de Léo qui soulève, pour moi, trop de stéréotypes par rapport au profil geek et c’est dommage. Alice est aussi un personnage sympathique mais sans plus. En revanche, le duo Léo/Alice est explosif et très drôle et permet de rebondir rapidement dans l’intrigue. Ceci est assez agréable. J’ai aussi apprécié les plumes des auteures.

03 bonnes raisons pour lire ce roman :

  • La répartie dont les deux personnages principaux sont dotés.
  • Les personnages secondaires qui sont sympathiques et le duo Léo/Alice
  • Les plumes agréables et fluides des auteures.

3

18

Quand la vie s’emmêle de Milie Jappe

95859015_235052454388612_217709237944451072_oRésumé : Astrid est une jeune femme qui n’a toujours eu qu’un rêve : devenir psychologue spécialiste des troubles alimentaires. Lors d’un stage dans une clinique réputée, elle croise le chemin de Maxime. Diététicien, grand, beau et charismatique, il a tout pour lui. Mais les apparences ne sont pas toujours ce qu’elles laissent paraître. Si finalement Astrid avait un autre objectif que celui d’une grande carrière ? Si Maxime n’était pas qu’un simple collègue de travail ? Lorsque la vie s’en mêle, on ne sait jamais à quoi s’attendre

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement MEC Editions pour l’envoi de ce roman en service presse. Je suis toujours contente de pouvoir découvrir de nouvelles romances de cette maison d’édition. J’ai toujours de jolies propositions, originales et pleines d’émotions.

J’ai fait la rencontre de la plume de Milie Jappe. J’ai découvert l’histoire d’Astrid & de Maxime. Si cette romance était très agréable à découvrir, elle ne signe pas un coup de cœur. C’est une lecture agréable mais j’avoue que certains petits détails m’ont fait tiquer.

J’avoue qu’à la lecture du résumé, j’étais plutôt indécise. Pourquoi ? La thématique des troubles alimentaires ne me tentait absolument pas. J’avoue que ce n’est pas forcément quelque chose que j’aime retrouver dans mes lectures. J’ai vite été rassurée. En effet, s’ils sont présents dans l’histoire, ils restent en toile de fond. On en parle plus professionnellement que personnellement. Astrid et Maxime travaillent dans le milieu. Cela rend la thématique plus digeste. Après, ne vous leurrer pas, la thématique est aussi traitée personnellement, on rencontre un personnage qui a vécu cet enfer, mais, j’ai trouvé que c’était une bonne idée de le traiter aussi avec un regard médical.

J’ai beaucoup apprécié Astrid, cette jeune femme de 22 ans (seulement) et qui a déjà vécu beaucoup de choses dans sa vie. Maxime est un jeune homme qui ne manque pas de charme. Ils forment un duo détonant et étonnant. En effet, rapidement, on est mis dans le bain. Astrid est l’ex-compagne de Maxime. Maxime est amoureux d’Astrid et Astrid aussi. Cependant, la vie a fait qu’ils se sont séparés. Maxime a essayé de survivre, Astrid aussi. Ça va nous donner des péripéties assez originales, on va assister à des joutes verbales incroyables.

La narration est assez chouette. On sépare les chapitres entre le point de vue d’Astrid et de celui de Maxime. On partage le livre aussi entre le passé et le présent. Ainsi, on a la naissance du couple Astrid/Maxime ainsi que les années qui suivent. Bref, on se retrouve avec l’histoire de Maxime de la naissance à la rupture, des retrouvailles aux déchirements.

La lecture reste agréable. Les pages se tournent facilement et rapidement (je l’ai lu en deux soirées). En revanche, j’ai quand même un petit point à souligner. Pour moi, il y a un petit effet d’accumulation qui m’a fait lever les yeux au ciel. En effet, Astrid est jeune et pourtant, elle a déjà vécu un peu trop de choses vraiment intenses. A force je me disais un peu « qu’est ce qui va encore lui tomber sur la tête ? » C’est, pour moi, ce qui m’a vraiment le plus gêné dans cette histoire.

On fait aussi la rencontre de Nora, Lyuba ainsi qu’Emma. Elles sont des personnages qui viennent graviter dans la vie d’Astrid et de Maxime. C’est vraiment sympathique de les voir évoluer dans leurs sphères intimes et de les découvrir séparément. Il n’y a pas que Maxime & Astrid, il y a aussi Astrid d’un côté et Maxime de l’autre. C’est plutôt sympathique. Ce que je regrette un peu, c’est de ne pas en savoir plus sur eux. En effet, on soulève des sortes de petites intrigues dans l’intrigue, c’est une idée que j’aime et qui permet de respirer dans l’intrigue principale mais j’ai trouvé qu’il me manquait un peu de détails sur la fin de l’histoire. Je n’ai pas forcément trop compris le mystère qui plane autour d’Emma, par exemple. Dommage, j’étais curieuse !

La plume de Milie Jappe est sympathique. Elle est facile d’accès ce qui permet à un lectorat large d’être séduit par l’intrigue et l’histoire. C’est dynamique, je trouve que l’intrigue ne souffre pas de longueurs. On va droit au but en sachant mettre en avant les émotions des personnages. On est vite pris dans le tourbillon des sentiments et dans l’histoire, tout simplement.

En définitive, malgré un petit sentiment d’accumulation et un petit manque de détails sur la vie des personnages secondaires, Quand la vie s’emmêle est une lecture assez agréable qui pourra plaire à de nombreuses lectrices. En effet, même si c’est du New adult, j’ai trouvé que l’auteure savait équilibrer son intrigue pour la rendre plus que digeste. C’est vraiment très sympathique à découvrir et à lire. Je vous souhaite une belle découverte en compagnie d’Astrid & Maxime. La thématique des troubles alimentaires est bien amenée et permet au lecteur de ne pas avoir une overdose de ce sujet sensible. La plume est très agréable et nous emmène dans une histoire d’amour moderne. Bravo

3 raisons de lire ce roman :

  • Le duo Astrid/Maxime
  • Les différentes thématiques amenées avec équilibre dans l’histoire.
  • La narration qui permet de voguer entre les deux personnages mais aussi entre passé et présent.

notation 1