18

Thunder – Tome 01 de David S. Khara

51KbteHSUaL._SX347_BO1,204,203,200_Résumé : L’adolescence d’Ilya tournait autour de vacances au soleil, cours d’aïkido, d’écoles privées… et d’un père absent. Lorsque celui-ci meurt dans d’étranges conditions, le jeune russe est entraîné dans un tourbillon trouble : qui est donc cette grand-mère avec qui il doit désormais vivre, qu’il n’a jamais vue ? Alors qu’il essaie de s’intégrer et de trouver sa place dans cette nouvelle vie, lui et quatre autres élèves sont agressés par des étrangers masqués dans l’enceinte même du lycée. Conspiration ? Ennemi commun ? Assassins de son père ? Les réponses sont peut-être plus proches qu’il ne le pense…

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement les éditions Actu SF pour l’envoi de ce roman. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l’univers de Thunder à travers ce premier tome. J’en ai aussi profité pour découvrir la plume de David S. Khara.

On fait la rencontre d’Ilya, un jeune homme de 15 ans assez atypique. Jeune héritier riche, il voit son père décéder dans d’étranges circonstances. Il est envoyé chez sa grand-mère qu’il ne connait pas puisqu’elle était brouillée avec son fils. Il est propulsé dans un nouvel environnement : un manoir immense à Londres. Un manoir immensément vide : sa grand-mère n’est même pas présente à son arrivée. Nouvelle maison, nouvelle école… Ilya est un personnage que j’ai apprécié pour son intégrité, le fait qu’il ait les pieds sur terre et qu’il ne soit pas un énième stéréotype du petit riche friqué qui se contrefous de tout ce qui se passe autour de lui parce qu’il a papa, maman et son fric pour tout arranger.

Rapidement, l’intrigue va prendre un tour qui m’a dérangé au départ. On va retrouver Ilya et d’autres adolescents comme Angela, une jeune fille qui arbore un look « punk » et très habille pour le vol et l’évasion. On va aussi faire la rencontre de Pad par exemple et d’autres adolescents dans cette nouvelle école. Clairement : un mystère, un groupe d’adolescents aux capacités assez extraordinaires… Oui, on voit le truc arriver à des kilomètres… seulement, ce premier tome Young Adult va nous réserver beaucoup de surprises. J’ai forcément pensé à X-Men ou encore Percy Jackson lors de ma lecture de ce roman.

Je ne suis pas au point de parler de « coup de cœur » mais j’avoue que ce premier tome pose les bases et parvient à susciter mon attention.

Ce que j’ai apprécié dans ce roman, c’est le groupe de personnages qui va faire avancer l’intrigue. En revanche, il y a quand même quelques petits stéréotypes dans les caractères de certains personnages qui m’ont un peu fait lever les yeux au ciel. Après, je pense aussi que cela vient du fait que ce soit un roman YA. Les adolescents vont forcément pouvoir s’identifier à ces personnages dans l’air du temps avec des passions qu’ils apprécient eux aussi.

Je trouve que l’auteur est parvenu à faire quelque chose de très équilibré : d’un côté, on a un groupe d’adolescents en ébullition qui va essayer de découvrir les mystères de l’intrigue et de l’autre, on a la mort du père d’Ilya qui plane sur l’intrigue. C’est équilibré : entre enquête et fantastique, on s’y retrouve et on est happé par l’originalité de ces genres qui se mélangent à des thématiques plus ou moins lourdes de sens. C’est vraiment très intéressant.

Ce premier tome va poser les bases. J’avoue qu’il n’y a pas de surprise dans les révélations. La lecture est agréable et présage de bonnes choses pour le tome 02. J’ai hâte de pouvoir le lire pour connaitre et comprendre cette histoire.

En définitive, même s’il n’est pas un coup de cœur, le tome 01 de Thunder est très agréable à découvrir. La plume de l’auteur est dynamique, fluide et nous propose de nous immerger dans une ambiance vraiment intéressante. Les thématiques abordées et le mélange des genres sont très intéressants. J’ai adoré le pan mythologique de cette histoire. Roman dit young adult, il pourra plaire à de nombreux lecteurs – petits et grands. Le panel des personnages est riche et garni. Il y en a pour tous les goûts et pour tout le monde. Chacun va trouver son personnage chouchou (désolée, Ilya, c’est le mien) et celui que l’on apprécie un peu moins. Cinq jeunes, cinq « héros », cinq destins qui vont devenir étroitement liés. Dans un monde où les choses sont très semblables au notre, nous allons de découvertes en découvertes. Ce premier tome est très intéressant et pose les choses correctement. Vivement la suite !

03 bonnes raisons de lire ce premier tome :

  • L’originalité du mélange des genres
  • Un panel de personnages riche
  • La plume de l’auteur

3.5