8

L’héritage des Davis de Marie Laurent

415jdqcBlgS._SX310_BO1,204,203,200_

203918357_358888342426382_7178756803542822040_n

Résumé : Londres, 1896. Le jeune Walter est arraché à une vie paisible à la campagne pour se retrouver au sein d’une riche famille dont il ignore tout. Il se sent d’emblée rejeté, à commencer par son grand-père, Murray Davis, personnage autoritaire, menant les siens d’une main de fer, en particulier ses fils. Seules alliées dans la maison : sa tante Alice et ses cousines, Véra et Heather. Mais celle qui le captive est la superbe Rosalind, l’épouse de son oncle. Au fil des années, la fascination se transforme en un sentiment plus tendre que Walter n’ose pas croire partagé. Et pourtant, tandis que le monde autour d’eux évolue et que les femmes s’émancipent, tous deux vont affronter ensemble une société où la morale victorienne règne encore.

Romance historique ◊ 19€90 ◊ 454 pages
Amazon ◊ ME

205171203_794956758051315_961739039758654074_n

Je remercie chaleureusement les éditions Livresque pour l’envoi de ce roman. J’avoue que j’ai complètement craqué sur la couverture de ce dernier et sur le résumé. Livresque a toujours eu le don de nous trouver des pépites. L’héritage des Davis ne fait pas exception. Voici donc une lecture très agréable.

206451699_339630797545106_5790021870084230444_n

Il est impossible d’affirmer le contraire : la plume de Marie Laurent est très belle. Riche et bien travaillée, elle emporte son lecteur dans l’univers qu’elle propose. C’est beau, c’est frais et les descriptions sont à couper le souffle. J’ai beaucoup apprécié cet aspect du roman. L’héritage des Davis est une histoire qui nous emporte au 19ème siècle, en Angleterre. Intrigue familiale, elle va nous proposer de faire la rencontre d’une famille. On va suivre Walter, un jeune homme qui va être bousculé : il va passer de sa vie paisible et bien rangée à quelque chose qu’il ne connait pas : la richesse et ses apparences.

Walter va devoir composer avec cette famille qu’il ne connait pas mais avec laquelle il va devoir vivre. Rejeté par son grand-père, Murray Davis, par rapport à son statut et ses différences Walter va nouer des liens assez forts avec sa tante et ses cousines. Ces figures féminines vont être une aide précieuse pour Walter qui va, petit à petit, essayer de trouver sa place dans la famille Davis malgré les difficultés et les injustices qu’il va rencontrer tout au long de sa route.

J’ai beaucoup apprécié la partie de l’intrigue qui met en place les sentiments de Walter pour Rosalind. En effet, dans ce monde de convenances, il est difficile de pouvoir penser que des sentiments extra conjugaux peuvent être ressentis. Comment Walter peut éprouver des sentiments pour la femme de son oncle ? Ceci parait impossible et pourtant… Contre vents et marées, Marie Laurent va nous embarquer dans une histoire de famille et d’amour excellente où règne sentiments et émotions. Néanmoins, l’auteure va aussi marquer son intrigue par une thématique forte : l’émancipation des femmes dans ce siècle qui propose une évolution certaine de la condition des femmes. C’est le choc des traditions et des siècles qui va se mettre en place dans cette intrigue surprenante.

J’ai trouvé le panel de personnages vraiment chouette. Il est bien travaillé et les personnages secondaires font avancer l’histoire et permettent à Walter d’évoluer et d’avancer dans la vie. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Walter que j’ai trouvé touchant et charmant. J’ai aimé cette envie et volonté de s’émanciper des Davis et de tracer sa route sans avoir besoin de la richesse de sa famille.

En définitive, j’ai été agréablement surprise par cette lecture et par la plume de Marie Laurent. Je vous conseille cette romance historique !

205328789_809678396349712_8158550088570131874_n

15

Code Victoria – Thomas Laurent

téléchargementRésumé : Rochehauh, petit village oublié de tous, où, selon un manuscrit médiéval, serait enfermé le diable lui-même… Un parfait sujet d’article pour Victor, journaliste, parti enquêter trois mois plus tôt, mais jamais revenu. Pour comprendre ce qu’il s’est passé, son amie, Victoria, décide de se rendre à Rochehauh. Rapidement, elle est forcée d’admettre que quelque chose ne tourne pas rond. Pourquoi lui interdit-on l’accès au vieux monastère ? Quel secret Victor avait-il découvert dans les pages du codex crypté ? Qui est cet inconnu qui la menace ? Happée dans un dangereux jeu de piste, Victoria n’a d’autre choix que de découvrir la vérité. Plus aucun doute : sa vie en dépend…

Mon avis : Je remercie grandement Thomas, l’auteur de ce roman pour m’avoir permis de lire Code Victoria. Thomas est un jeune auteur plein de vie, très gentil et qui met rapidement à l’aise. J’ai eu la chance d’avoir quelques échanges avec lui, cela fait plaisir d’avoir des auteurs aussi gentils avec qui converser.

Code Victoria est un thriller ésotérique rondement mené qui nous emmène loin de la civilisation telle qu’on la connait. On est propulsé dans un univers digne du Da Vinci Code. On part à la découverte d’un manuscrit. C’est vraiment palpitant.

On fait la rencontre de Victoria, une jeune femme qui n’a vraiment pas eu de chance dans la vie. C’est une jeune femme pleine de vie malgré que cette dernière n’est pas un cadeau pour elle : orpheline, adoptée par des parents qui se foutent complètement de ce qu’elle peut être ou devenir. Elle s’en sort quand même, petit à petit, mais elle parvient à se reconstruire. J’ai trouvé ce personnage très bon : elle ne lâche rien, elle veut savoir comment a disparu Victor, son amoureux, mais surtout : pour quelles raisons a-t-il disparu ?

Rochehauh est un village dans le fin fond du paysage français. On est dans un huit-clôt parfait. Les gens sont méfiants, ils cachent la vérité et surtout un terrible secret. On ne sait pas à qui on doit faire confiance.

J’adore ce genre d’ambiance qui nous promet de nombreux rebondissements au fil des mots. Tout s’enchaîne très rapidement. J’aime beaucoup le fait de lire, de me faire mon avis sur les personnages et de voir quelques temps après qu’ils n’étaient absolument pas ce à quoi je m’attendais.

La plume de l’auteur est très additive. Thomas nous propulse dans un univers sombre qui est très intéressant : on est dans les labyrinthes, les secrets, les sectes. C’est vraiment un univers qui me passionne. J’ai été happé par ma lecture.

Les personnages que l’on découvre sont hauts en couleur, ils sont tous très différents et c’est très agréable. On a un panel large et varié de personnages qui nous font vivre une belle aventure.

Tout est réuni pour que l’on passe un superbe moment. Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu de Thriller aussi intéressant, c’est bluffant. Je n’imagine même pas le nombre de recherches que l’auteur a du effectué pour en arriver à ce petit chef d’œuvre. Je suis admirative du travail de l’auteur. Je sais que ce n’est pas facile de faire autant de recherches et parvenir à les mettre en place pour en faire une histoire prenante.

J’ai aussi beaucoup apprécié l’évolution de Victoria. Elle devient certaine d’elle alors qu’au début elle se montrait un peu réticente devant la nonchalance certaine des habitants. Mais elle prend de l’assurance, son intelligence est exceptionnelle, elle se rend compte de beaucoup de choses et montre une vivacité d’esprit incroyable.

C’est vraiment un très bon moment que l’auteur nous propose de passer autour des manuscrits perdus, retrouvés, à décrypter. J’ai vraiment adoré !

Ma note : 19/20