9

Tailored events – Tome 1 : Mariage sous les projecteurs de Pierrette Lavallée

412a3HGmEhL._SX195_.jpgRésumé : L’amour ? Ariana n’y croit plus… Pas après avoir eu le cœur brisé par Wade des années plus tôt. Sa seule satisfaction dans la vie ? La société événementielle qu’elle a ouverte avec ses deux meilleurs amis Jimmy et Lydia. Mais lorsque cette dernière leur ramène un contrat fabuleux, c’est comme si le ciel lui tombait sur la tête, car il s’agit ni plus ni moins que… d’organiser le mariage de son ex. : Rickwade Kealler. Cette fois, Ariana veut avancer et affronter son passé. Toutefois, pourra-t-elle le faire alors que tous les projecteurs sont braqués sur ce qui s’annonce être « le mariage du siècle »… mais également sur le couple qu’elle formait avec Wade ?

~ Service presse ~

Je remercie les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce roman. C’est vraiment une maison d’édition que j’apprécie pour la qualité de leurs ouvrages ainsi que pour la diversité que l’on peut trouver dans les romans proposés.

J’avais déjà rencontré la plume de Pierrette Lavallée mais j’avais envie de la retrouver dans un autre univers que celui des bikers. Ici, grâce à ma Julia d’amour et son article « Lumière sur », j’ai demandé ce premier tome de Tailored Events en service presse. Je ne regrette pas mon choix !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Amour, maladresses et cœurs brisés
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

On entre rapidement dans le vif du sujet. Dès les premières lignes, un cœur se brise. Celui d’Ariana. Ariana est en couple avec Rickwade Kealler. Un jeune homme qui fait une percée incroyable dans le monde du show business.

Ariana est un personnage charmant. Elle est belle et intelligente. Elle possède une mentalité en fer qui lui permet de savoir garder la tête hors de l’eau malgré les difficultés que la vie peut lui infliger. Si j’ai apprécié le personnage d’Ariana par sa détermination et sa volonté à aller de l’avant, j’ai trouvé qu’elle était un peu trop pleurnicheuse. J’ai arrêté de compter le nombre de fois où les larmes coulent sur ses joues. On sent bien toute la détresse qu’elle a de revoir Rickwade Kealler des années après le coup magistral qui lui a porté au cœur mais, par moments, j’ai trouvé qu’elle avait vraiment un tout petit cœur.

Si Ariana ne se laisse pas marcher sur les pieds, c’est aussi grâce à ses deux meilleurs amis : Jimmy et Lydia qui sont aussi ses collaborateurs. Son entreprise Tailored Events est une entreprise dans l’événementiel. Lorsqu’elle voit arriver son ex petit-ami et sa fiancée pour l’organisation de son mariage, Ariana manque de s’étrangler. Ainsi l’intrigue est lancée et on plonge dans un univers de froufrou, de mariage et de cœurs à réparer.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Les personnages
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le panel de personnages reste riche et complet. On est dans une lecture New Adult que j’ai apprécié. On ne nous sert pas du sexe à toutes les pages même s’il y en a. Je trouve toujours cela moins dérangeant lorsque l’on sait que l’amour existe entre les personnages qui partagent ces scènes.

Pierrette Lavallée est une auteure que j’apprécie pour la pudeur et la douceur qu’elle injecte dans ses romances. Celle-ci ne fait pas exception à la règle puisque l’on est dans une lecture confortable qui se lit rapidement.

Mis à part Ariana, on fait la rencontre de RickWade qui est un personnage très bien construit. Intelligent, vif et diablement sexy, RickWade se trouve aussi être impulsif et, par moments, un peu égoïste.

J’ai apprécié découvrir ces personnages séparément mais aussi ensemble. C’est un duo qui fonctionne avec un pas dans le passé et dans le présent. C’est vraiment très intéressant.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le poids du passé et autres thématiques
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

C’est une thématique importante dans ce premier tome. J’ai vraiment apprécié cette notion de passé. C’est vraiment très sympathique. L’auteure traite le passé comme un moment de souvenir mais aussi de souffrance. On vacille entre les souvenirs heureux et les souvenirs destructeurs. J’ai apprécié cette bivalence dans le traitement de la notion.

Ainsi, on est aussi dans l’évolution constante. Que cela soit dans le comportement des personnages que dans leurs émotions. Ça commence crescendo et tout monte en puissance avec le surgissement des erreurs du passé et de la douleur qui accompagne ses erreurs. Je trouve que cela ajoute de l’intensité au roman.

Pierrette Lavallée met aussi en avant des notions que l’on retrouve assez souvent dans les intrigues : l’amitié, l’amour et ces gens qui prennent tant de place dans nos vies qu’ils deviennent de la famille. J’ai énormément apprécié le fait qu’Ariana puisse compter à ce point sur ses amis. C’est une notion que j’apprécie retrouver dans mes lectures.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La plume de l’auteure
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pierrette Lavallée est une auteure que l’on ne présente plus. Incontournable du new adult, ses univers sont variés mais tous très travaillés. Celui de Tailored Events ne fait pas exception à la règle, c’est un univers intéressant qu’on nous propose ici. La plume de l’auteure est pleine de bons sentiments, d’émotions et de pudeur. On est dans l’émotion du début à la fin. C’est vraiment très sympathique à découvrir.

Je lirai la suite des aventures des personnages de l’univers de Tailored Events. Cela est certain. C’est vraiment un univers très travaillé qui ne propose pas que des coucheries. Non, on est dans un monde qui nuance les propos. Il n’y a pas de redites et l’on découvre vraiment beaucoup de détails très intéressants. J’espère que l’auteure va s’intéresser à Jimmy et Ninon pour le prochain tome, j’attends la suite avec impatience.

3 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Des personnages colorés et variés.
  • Un univers très intéressant
  • Une plume intense

4

20

The savages of hell – Pierrette Lavallée

519saOVt31L._SX195_.jpgRésumé : Diego est à la tête des Savages of Hell, un gang de motards qui, dans l’ombre, œuvre pour le bien, pour la légalité. Lorsqu’une vague de disparitions s’abat sur la région, il sait que ses hommes et lui-même vont devoir sortir de l’ombre.

Mon avis : Je remercie les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce service presse qui me permet de poursuivre ma découverte du travail de Pierrette Lavallée. Je me suis penchée sur « The savages of Hell » qui est ici, une intégrale. J’ai choisi une intégrale parce que je ne suis pas patiente pour un sou et j’ai envie de savoir la suite très rapidement. Avec une belle intégrale qui se trouve être un pavé monstrueux, j’ai fait une très belle lecture.

Cette intégrale nous propose de découvrir à chaque épisode un membre du gang « Savages of Hell ». On est dans un monde de motards, un truc de mecs, ici, on n’est pas du tout dans un univers romantique, rien de rose, de glamour. On a des garçons, des vrais bad boys. J’ai aimé ce décalage avec ce que je lis habituellement. C’est différent mais appréciable.

Les « Savages of hell » sont un groupe de motards mais pas comme on peut se l’imaginer. J’ai adoré ce côté positif qui se dégage de ces hommes. Ce sont des motards, des vrais. On stigmatise facilement les motards à des hommes dangereux qui font la loi à coup d’armes à feu et de combats à l’arme blanche. Ici, rien à voir avec tout cela. Ils veillent pour la protection des populations, des hommes, pour la justice et l’équité. J’ai aimé ce côté différent des stéréotypes que l’on peut avoir. On ne diabolise pas le gang des motards, c’est plutôt chouette.

Comme je le disais, chaque tome est consacré à un personnage en particulier. On commence par découvrir le passé de chacun. Ce passé permet de comprendre comment ils sont arrivés dans le gang. J’ai trouvé cela assez sympathique de faire un point sur chaque personnage et de comprendre la raison de leur entrée chez les Savages of Hell.

Le schéma de la présentation des personnages est le même dans chaque tome. C’est un peu répétitif et j’avoue que des fois, j’ai eu du mal à me relancer dans un nouveau tome après la lecture du précédent parce que cela s’essouffle un peu. Cependant, Pierrette Lavallée a une écriture très intelligente, ainsi, elle nous propose des personnages très différents. On rencontre Diego, Sienna, Quasim, Benton, Juan et Dacian (non, je ne détaillerai pas, je trouve cela plus sympathique de vous laissez découvrir ces personnages) ce qui amène un second souffle à cette intégrale.

On évolue dans un univers de bikers, c’est assez original. En effet, c’est pour moi une première et je suis heureuse de l’avoir fait avec Pierrette Lavallée. L’intrigue est sympathique malgré le petit point négatif de la redondance dans cette dernière, j’ai apprécié la différence dans les personnages et dans leurs psychologies.

Je me dois aussi de vous prévenir que les scènes de sexe sont belles et bien présentes. Elles ne m’ont pas forcément gêné ici.

Les – :

  • Une intrigue redondante dans le schéma proposé.

Les + :

  • La multiplicité des personnages.
  • Le milieu des bikers révolutionnés.
  • La plume de Pierrette Lavallée.
  • Le cassage des stéréotypes.
  • L’évocation de la raison pour laquelle les personnages sont entrés dans le gang.

Ma note : 155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

20

Sombre vengeance – Tome 1 : Kyle – Pierrette Lavallée

51nT533OBBL._SX195_.jpgRésumé : Le Sergent Kyle Citras a perdu presque toute son unité alors qu’il s’apprêtait à rentrer au pays. Jugé coupable de désertion, il en veut à celui qui, pour lui est le véritable responsable de ce massacre : Le Colonel Pilier. Et pour faire admettre la vérité à ce dernier, il n’a qu’une seule solution: se venger sur Lilya, la fille de son ancien supérieur…

Mon avis : Je suis heureuse de vous partager cette chronique aujourd’hui. En effet, elle signe un nouveau partenariat pour Satine’s books ! Je remercie chaleureusement l’équipe des Editions Sharon Kena pour l’envoi de ce premier service presse.

Je lisais beaucoup de chroniques chez mes amies blogueuses (surtout chez Elo-dit et Viou) sur Pierrette Lavallée, je vous avoue que j’ai longuement hésité mais je me suis dit que la tentation était trop forte et que c’était la bonne occasion de découvrir par moi-même la plume et l’univers de Pierrette Lavallée.

Mon avis sur ce roman est plutôt bon même si ce n’est pas un avis 100% positif et convaincu. Cependant, je pense me lancer dans la découverte du second tome.

Dans ce premier tome, on fait la rencontre de Kyle Citras, un militaire qui s’est fait destitué à cause d’une erreur de jugement de son colonel. Cependant, ce n’est pas le colonel qui prend mais lui et son équipe. La rage au cœur, au ventre et dans la tête, Kyle entreprend une machination démoniaque pour se venger. Quoi de mieux que de viser les enfants – et plus particulièrement la fille du colonel- pour se venger ? L’intrigue est donc lancée.

On est ici dans la dark romance, on n’y va pas de main morte ! C’est assez prenant bien que quelques petites choses m’ont fait grincer des dents. En effet, le personnage de Kyle est un peu trop violent à mon goût. Dans ses propos, dans ses actes, dans ses pensées. Bref, je l’ai trouvé trop violent. C’est peut être fait exprès, mais j’ai eu du mal avec cette facette là du personnage. Lilya est la fille du colonel Pilier : il en est de même pour elle. Je n’ai absolument pas compris comment elle pouvait se laisser faire. Puis bon, sa tendance à chauffer les hommes dans les boîtes de nuit… J’ai trouvé ça un peu limite. Elle se donne un mauvais genre qui dessert le personnage.

Cependant, même si les débuts ont été un peu perturbés avec les personnages principaux, j’avoue que j’ai quand même pris plaisir à découvrir comment ils pouvaient évoluer en duo et la manière dont cette évolution se fait. Kyle apprend à être plus doux (je pense que le chien Zelda est une très bonne idée pour montrer son côté humain). En effet, j’ai appris à apprécier Kyle avec ses cicatrices et ses mauvais souvenirs de la guerre. J’ai trouvé cela intéressant de travailler la notion de SSPT. C’est bien, il en faudrait plus dans les romans. La fin reste bonne, j’ai apprécié le travail sur le personnage de Lilya. En effet, il y a beaucoup de mystères entre les deux personnages, ce qui nous permet de suivre avec attention l’intrigue qui se déroule sous nos yeux.

C’est vrai qu’en soi, l’intrigue n’est pas hyper originale. En effet, j’ai trouvé detéléchargement l’originalité dans les notions abordées comme les SSPT, mais aussi la vengeance qui ronge Kyle jusqu’aux os mais aussi dans le personnage de Lilya qui est assez surprenant au final. On comprend pourquoi elle agit de cette manière, c’est intéressant.

Le personnage de Kyle est lui aussi plein de surprise. En effet, on se rend rapidement compte qu’il n’est pas vraiment méchant. Il a mal pour les pertes humaines qu’il a subi, il a vu son équipe voler en éclat. C’est un homme qui souffre et qui veut faire payer sa douleur au colonel. Je peux vous dire que cette lecture est surprenante.

La plume de Pierrette Lavallée est bonne, c’est une belle réussite pour cette première immersion dans l’univers de l’auteure, je suis contente d’avoir choisi cette lecture en Service Presse. J’ai juste un petit point à souligner : les scènes de sexe. Vous savez bien que je suis chiante avec ces dernières. En effet, ici, elles ne m’ont pas dérangée cependant, la violence de certaines m’a un peu secouée. Je pense à la première scène, sur le parking : cela donne la température des liens qui vont unir les personnages. Je tiens donc à préciser que si vous avez un petit cœur, que les scènes trop crues sont pour vous un chemin de croix, il vaut mieux éviter. Cependant, si vous êtes habituées à en lire, il n’y a aucun problème pour vous.

Les – :

  • Un départ chaotique avec les personnages principaux.
  • Des scènes de sexe un peu trop crues pour mon petit cœur de lectrice romantique.

Les + :

  • Une plume entraînante.
  • Des notions abordées avec malice et intérêt.
  • Une belle évolution dans l’intrigue qui nous permet d’être assidu dans la lecture.
  • L’originalité des personnages que l’on apprend à découvrir au fil des pages.

Ma note :

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie