24

Le journal d’une âme rêveuse – Camille Pujol.

51db6-nmwUL._SX195_.jpgRésumé : Alors que l’été touche à sa fin, Adélaïde annonce à Noah qu’elle part et ne souhaite pas le revoir. Tout ce qui reste d’elle désormais, c’est la clé d’une boîte postale qui accompagne sa lettre.
Dans cette boîte, Noah trouve une enveloppe contenant le journal d’Adélaïde. Celle-ci y décrit ses rêves, ses espoirs, mais aussi le drame secret que cache ce départ précipité. Mais Noah n’a pas dit son dernier mot, et si Adélaïde pense que tout est perdu, le garçon est déterminé à lui montrer qu’ensemble ils peuvent réaliser un nouveau rêve. Même s’il s’agit peut-être du dernier.

Mon avis : Je remercie grandement les éditions Michel Lafon ainsi que Camille pour l’envoi de ce service presse. Je suis heureuse d’avoir pu lire le deuxième roman de Camille Pujol. Malgré les critiques un peu houleuses de Blue – avec lequel j’avais passé un bon moment- j’étais heureuse de retrouver la plume de Camille.

On fait la rencontre d’Adélaïde et de Noah. Ce sont deux meilleurs amis qui se connaissent depuis qu’ils ont ouverts les yeux. On fait partie d’une relation d’amitié incroyable. Ils se connaissent par cœur et cela fend le cœur de voir comment Noah se sent après le départ d’Adélaïde.

Adelaïde est un personnage que j’ai beaucoup apprécié malgré le fait que par moment, elle m’a un peu tapée sur le système : je m’explique. J’ai eu du mal à comprendre pourquoi elle avait fui dans son meilleur ami qui semble être tout pour elle. Elle est jeune, belle, intelligente et la fuite semble être une chose complètement insensée.

J’ai avalé ce roman. Je voulais savoir pourquoi Adélaïde était partie, je voulais comprendre pourquoi elle était partie sans rien dire à la personne qui la connait le plus. J’ai vraiment pris un certain plaisir à découvrir les pensées d’Adélaïde dans son journal intime qu’elle a laissé à Noah pour qu’il comprenne, pour qu’il n’essaye pas de la retrouver, pour qu’il lui pardonne sa fuite.

Ce journal intime regroupe les bons moments qu’elle a passé avec Noah. Cependant, par moment, on se retrouve à tourner en rond. Souvent, elle ressasse les mêmes choses et cela est assez long par moment.

On a seulement quelques personnages dans ce roman mais c’est vraiment très intense. On est dans un cocon de sentiments et d’émotions intenses. Vous auriez vu ma tête lorsque j’ai fermé mon roman ! J’ai même sauté le repas pour pouvoir le terminer, j’ai voulu y croire jusqu’au bout.

La plume de Camille a pris de l’ampleur par rapport à Blue, c’est indéniable. On se retrouve dans une ambiance intense. C’est un roman bouleversant. D’habitude, je fais tout pour éviter ce genre de roman. J’ai vraiment été touché par la vie d’Adélaïde.

Malgré quelques longueurs, j’ai passé un très bon moment de lecture, très intense avec le roman de Camille Pujol qui montre à quel point la vie est belle et courte et par moment une vilaine petite chose.

Ma note : 18/20

23

Blue – La couleur de mes secrets – Camille Pujol

1507-1.jpgRésumé : À dix-sept ans seulement, Blue dissimule un lourd secret qui l’a obligée à changer brutalement de vie, à déménager avec sa famille, et à rester le plus discrète possible. Mais ses mystérieux cheveux bleus captivent tous les regards et attisent la curiosité des élèves de son nouveau lycée. Comment se fondre dans la masse alors qu’elle commence à recevoir des lettres anonymes et que Nathan, un jeune homme à la terrible réputation, a décidé de la percer à jour ?

Mon avis : Je remercie Camille des éditions Michel Lafon qui m’a permis de lire ce roman J Je suis très heureuse d’avoir pu découvrir l’histoire de Blue. Ce qui m’a beaucoup plu dans un premier temps c’est cette couverture et ces cheveux bleus vifs très beaux. Couverture mystérieuse plus couverture magnifique plus couverture mystérieuse égal un livre fait pour moi !

On fait la rencontre de Blue Stevens et de sa famille. Blue est une jeune fille mystérieuse, fraîchement débarquée à Toulouse pour fuir sa vie passée et ses secrets. Blue est une jeune fille très agréable mais qui se méfie beaucoup. Elle essaye de rester dans son coin, d’en dire le moins possible sur elle, de ne rester qu’une ombre pour les autres mais c’est plutôt difficile à faire pour quelqu’un qui a les cheveux bleus !

Elle rencontre des personnes de sa classe et se fait p20100628104007michellafonlutôt bien à sa vie de lycéenne. Elle arrive à mentir pour se préserver. Tout fonctionne jusqu’à ce que Nathan arrive dans sa vie. Il a une réputation horrible même si c’est un garçon très populaire qui connait tout le monde, il cache des choses, joue avec le feu et le danger. C’est plus fort qu’elle, Blue a beau le repousser, ils sont comme des aimants et se retrouvent. Leur relation fait des étincelles !

Le passé de Blue refait surface tout au long du roman avec ses angoisses. On comprend son passé peu à peu et les horreurs qu’elle a pu vivre. De mystérieuses missives font leur apparition et notre enquête débute. J’ai voulu savoir pourquoi Blue agissais ainsi, pourquoi c’était-elle cachée avec sa famille ? Le suspens nous tient en haleine jusqu’au bout.

Ce roman est un roman sympathique (je salue le talent de notre jeune auteure très gentille !) même si c’est selon moi, un roman qui ne révolutionne pas le genre, c’est une histoire qui tient la route, qui nous emporte dans l’univers et qui est très agréable.

beach_gate_weheartitJ’ai beaucoup aimé le personnage de Blue même si elle ne se dévoile pas facilement je l’ai trouvé belle, courageuse et forte ! J’ai aimé Minho son ami même si Léa était un peu trop enfantine pour moi, j’ai trouvé son cercle d’amis hétérogène. Il fonctionne bien. Je l’ai trouvé surprenant et cette notion d’amitié apporte beaucoup au roman. J’ai eu un peu plus de mal avec Nathan même si c’est le petit rigolo de service, il sait quand même montrer au lecteur qu’il est responsable mais le personnage en lui-même ne m’a pas vraiment beaucoup plu.

La notion de la famille est très importante pour Blue et j’ai trouvé son petit frère drôle, très mignon et adorable. J’ai beaucoup aimé parce que c’est moi-même quelque chose qui me tient à cœur.

Ce que j’ai trouvé vraiment dommage c’est que selon moi tout est allé trop vite vers la fin. J’ai trouvé les révélations à la hauteur de ce que j’attendais mais… La suite et fin m’a un peu perturbé. J’ai trouvé dommage d’avoir eu une impression de bâclé. C’est dommage parce que c’est la seule fausse note que j’ai pu trouver à ce roman.

La plume de Camille Pujol est très belle, elle aborde des sujets durs et angoissants pour les adolescents. Je pense que c’est un livre qui va plaire à la plupart d’entre vous (surtout aux plus jeunes !). Je suis contente d’avoir choisi ce service presse !

Ma note : 16/20