15

La constellation des elfes – Christine Riguet

41VQd54S0BL._SX331_BO1,204,203,200_.jpgRésumé : Galiaé est peuplée d’êtres fabuleux, elfes, dragons, trolls… Mais aussi d’humains qui partagent cette planète divisée en arcanes. Kalen est l’un d’entre eux, jeune, triste, désabusé par la vie. Et pourtant sa vie va se retrouver changée par l’arrivée d’un petit être, Eponaé. Issu d’un peuple maudit de Galiaé, Kalen va devoir percer les mystères de sa présence et de son passé pour décider s’il doit laisser sa vie et ses proches pour traverser le monde et tenter de la sauver .Une quête dans un monde fantastique, pas si éloigné du nôtre, rempli de rencontres…

Mon avis : Je remercie Christine Riguet pour l’envoi de son roman en service presse mais aussi mon amie Diablotine pour la chaleureuse recommandation qui a été faite, cela fait toujours plaisir de voir qu’il y a de l’entraide entre les blogueurs et que l’on n’est pas obligé de se tirer dans les pattes pour arriver à quelque chose sur la blogosphère !

Un univers riche.

J’ai plongé dans un univers incroyable. J’ai eu un moment d’incertitude, je ne vous le cache pas. C’est vrai que c’est plutôt compliqué pour moi de temps en temps. Je vous explique : quand on entre dans un monde crée de toutes pièces par un auteur, soit on adhère, on aime tout et on lit très vite, soit on est perdu, on ne comprend pas tout et la lecture est longue et délicate. Ici, c’est assez particulier parce qu’au premier abord, j’ai eu peur. J’ai eu peur que l’afflux de personnages et de créatures allait poser problème. Je suis ravie de vous dire que je me suis mis le doigt dans l’œil. L’auteure a pensé à tout et y a pensé correctement.

On fait donc notre entrée à Galiaé, une terre peuplée de créatures en tout genre. J’étais curieuse de savoir ce que j’allais pouvoir découvrir. Je n’ai pas été déçue ! J’avoue que j’ai apprécié rencontrer toutes ces créatures. On a une population diverse et variée, c’est prenant.

Les personnages.

On a deux personnages humains assez importants. Kalen, un jeune homme à qui la vie n’a pas fait de cadeau. En effet, on a une psychologie assez noire, sombre qui souligne ce manque d’envie, de bonheur dans sa vie. On le prend facilement sous notre aile. J’ai aimé l’évolution de ce personnage au contact d’Eponaé. Eponaé vient du peuple de Galiaé. C’est une relation particulière qui va naître entre ces deux personnages. J’ai apprécié la touche de mystère qui se dégage de la raison pour laquelle Eponaé a atterri là. Le courage et la bravoure de Kalen sont aussi à souligner. Il n’abandonnera pas avant d’avoir compris la raison de la venue d’Eponaé.

L’imagination et la plume de l’auteure.

J’avoue que je suis impressionnée, la quantité de personnages est impressionnante pour moi. Je me demande comment l’auteure n’a pas fait pour s’y perdre. C’est vraiment très sympathique à découvrir, il n’y a pas de fausse note dans le sens où tout est logique, compréhensible. C’est agréable.

La plume de Christine Ringuet est remarquable. J’ai passé un bon moment de lecture malgré le fait que j’ai trouvé qu’à certains moments, avoir plus de détails aurait été bénéfique. En effet, c’est un roman assez court pour de la fantasy. C’est assez sympathique à découvrir mais j’avoue que j’ai été étonné de ne pas en avoir plus à lire. J’aurais apprécié plus de détails.

C’est une belle découverte. J’avoue que ce n’est pas un coup de cœur mais ce n’est pas pour autant une mauvaise découverte. J’ai apprécié me balader avec Kalen et en savoir plus sur cette intrigue et cette histoire au titre mystérieux.

Pour ceux qui aiment la fantasy, vous pouvez y aller. Je pense que c’est un roman qui pourra plaire aux plus jeunes ou aux novices dans ce genre. C’est vraiment une belle idée !

Les – :

  • Le manque de détails par moments. On a envie d’en savoir plus.

Les + :

  • Un nombre de créatures et de personnages incroyable.
  • La plume de l’auteure.
  • L’univers créé de toutes pièces.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie