18

Percy Jackson – Tome 4 : La bataille du labyrinthe – Rick Riordan

519HEgaYe3L._SX349_BO1,204,203,200_.jpgRésumé : La vie de Percy est menacée. L’armée de Cronos s’apprête à attaquer la Colonie des Sang-Mêlé, en empruntant le Labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent trouver Dédale avant Cronos et tout faire pour lui barrer la route. Mais circuler dans l’enfer souterrain n’est pas aisé… surtout quand le chemin est parsemé d’effroyables pièges.

Mon avis : Une chronique d’un livre personnel ! Il fallait le voir pour le croire. En effet, avec tous les SP que j’ai… C’est difficile de lire quelque chose de personnel. J’avais un peu lâché la saga Percy Jackson. J’étais un peu lassée après la lecture des trois premiers tomes les uns à la suite des autres. J’avais toujours ce lien entre les films et les romans et le troisième roman avait su me convaincre sur certains points mais pas sur d’autres notamment sur la maturité des personnages même si cette dernière était en évolution dans les romans.

Après une conversation, dans la cour de récréation avec l’un de mes meilleurs amis (Flav’, si tu passes par là, tu ne peux pas savoir à quel point ces marches dans la cour me manquent ♥), en fan invétéré qu’il est de Rick Riordan, il m’a clairement fait comprendre qu’il fallait que je me replonge dans la lecture de la saga. Je l’ai écouté (ça n’arrive pas souvent !). Je me suis donc replongée dans l’histoire de Percy, d’Annabeth et de Groover.

On retrouve Percy dans une situation assez compliquée. En effet, l’armée de Cronos ne fait que grossir, elle devient une menace de plus en plus pesante, l’air est lourd et l’on sent bien que quelque chose de dramatique va arriver. C’est une ambiance qui fait bien avancer le roman, c’était une bonne idée.

On sent que, en même temps que les personnages, l’intrigue s’étoffe, grandit, prend en maturité, c’est assez bien. J’ai apprécié cette idée qui m’a permis de mieux accrocher. Très rapidement, on est pris dans cette histoire.

Ce que j’apprécie dans l’univers de Rick Riordan c’est cette mise en avant de la mythologie grecque. A chaque tome un personnage est mis en avant. Ici, c’est Dédale avec son labyrinthe. J’ai apprécié le fait que notre trio soit pris au piège, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes et j’ai trouvé l’idée spectaculaire. En effet, on prend conscience de beaucoup de choses dans ce labyrinthe.

Enfin !!! Enfin on a des personnages à la hauteur de la bataille qu’ils vont devoir affronter. Ce n’est pas trop tôt ! Même si l’univers est séduisant, il me manquait ce petit je-ne-sais-quoi qui fait que l’on passe d’une lecture très sympathique à une lecture dont on se souviendra, que je conseillerai aux plus jeunes et aux fans du genre !

La plume de Rick Riordan est toujours aussi attractive. On se sent vraiment à l’aise, on explore avec les personnages, on essaye de comprendre, de trouver, de les aider. Bref, on s’y croirait bien volontiers. J’ai apprécié cette communion entre les personnages et la notion d’amitié mise en avant. Notre trio nous réserve pas mal de surprises.

Les – :

  • Des longueurs par ci par là. Rien de bien méchant mais des fois, une pause s’impose !
  • La maturité des personnages qui laisse encore parfois à désirer.

Les + :

  • Une intrigue et des personnages qui s’étoffent. J’ai apprécié découvrir des personnages plus matures, plus profonds.
  • Une plume que j’apprécie fortement.
  • Une saga qui prend de l’ampleur. On veut savoir comment va se terminer cette histoire.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

20

Percy Jackson – Tome 3 : Le sort du Titan – Rick Riordan

téléchargementRésumé : Les monstres sont toujours décidés à tuer les demi-dieux. Percy et ses amis Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à un horrible manticore. Ils n’ont la vie sauve que grâce à l’intervention de la déesse Artémis et de ses Chasseresses. Mais, lorsque Annabeth puis Artémis disparaissent, une nouvelle quête semée d’embûches s’annonce : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos, le Seigneur des Titans.

Mon avis : J’avais envie d’une petite lecture personnelle. J’avais besoin d’un peu de fraîcheur et d’un roman que j’étais certaine d’apprécier. Mon choix s’est porté sur le troisième tome de Percy Jackson écrit par Rick Riordan. J’avais passé d’excellents moments avec les deux premiers tomes. J’ai foncé pour lire ce troisième donc.

Petite différence avec les deux premiers, le troisième tome n’a pas d’adaptation cinématographique. Je partais donc à l’inconnu, ce qui a rendu ma lecture encore plus enrichissante. J’ai beaucoup aimé !

On retrouve notre trio : Annabeth, Grover et Percy ainsi que Thalia, fille de Zeus, redevenue humaine grâce à la Toison d’or (Si cela vous intéresse, c’est dans le deuxième tome de la saga).

J’ai beaucoup apprécié retrouver de nouveaux grands Dieux : Ici, c’est plutôt Artémis et son frère Apollon ainsi qu’Aphrodite que l’on voit le plus dans ce roman. Bien qu’on les retrouve tous à un moment, on retrouve ces dieux plus particulièrement tout au long du roman.

On fait aussi la rencontre des chasseresses d’Artémis, un groupe de jeunes femmes qui ont prêté allégeance à Artémis renonçant ainsi à leurs vies sexuelles, à leur mortalité ainsi qu’à la vieillesse.

Annabeth et Artémis disparaissent. Percy, Grover, Thalia et des chasseresses partent à la recherche de leurs amis. C’est assez captivant comme aventure. On traverse une nouvelle fois des mythes antiques qui nous font vraiment passer un excellent moment !

On retrouve Pan. Ca m’a vraiment fait plaisir pour Grover. Il a enfin une piste tangible pour retrouver Pan. J’ai trouvé ça vraiment cool ! En plus, Grover est un personnage que j’affectionne beaucoup.

La disparition d’Annabeth se fait sentir. Percy se sent seul et j’ai bien l’impression qu’il y a de l’amour dans l’air. C’est vraiment assez plaisant de voir leur relation évoluer ainsi. J’ai aussi trouvé très touchant le fait que Grover tienne son rôle de meilleur ami avec cette force et ce courage. En effet, Percy peut toujours compter sur son ami et c’est une très belle relation.

Bien que les deux premiers tomes ont un côté très jeunesse, j’ai trouvé que ce troisième tome était beaucoup plus pour adolescent voir jeunes adultes. En effet, j’ai trouvé la plume plus sérieuse, l’intrigue aussi. On laisse plus de place à la tension et à l’inquiétude. On sent que le pire va arriver.

Chronos et Luc sont toujours présents de plus ou moins loin. C’est assez frustrant. On sait que ça va tomber mais quand ? La lecture prend une tournure très intéressante je trouve. Les adolescents grandissent, cela se voit, se sent, se lit !

La plume de l’auteur est toujours aussi agréable. En effet, on ne se lasse pas des aventures de Percy Jackson. C’est vraiment une bonne saga qui me pousse à acheter les autres sagas du même auteur. C’est assez exaltant.

Une chose est certaine, je suis ravie de mettre plongée de nouveau dans cet univers qui est excellent ! J’ai hâte de pouvoir lire la suite. C’est vraiment excellent ! On mêle le monde moderne au monde antique avec brio !

Ce roman est lu dans le cadre du challenge ABC 2017 !

marauda-verbo-challenge-abc-1

Ma note : 17/20

 

25

Percy Jackson T2 – La mer des monstres – Rick Riordan

29261_1345841Résumé : Être le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ? Lorsqu’une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment… Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.

Mon avis : Voici le deuxième tome de la saga Percy Jackson. J’ai beaucoup apprécié ma lecture qui est dans la continuité du premier opus. J’ai lu ce roman très rapidement en quelques heures il était englouti.

Il est très facile d’accès et mon avis ne change pas beaucoup du premier tome. C’était un délice livresque comme je les aime!

J’ai beaucoup aimé retrouver Percy, Grover et Annabeth. Les aventures du trio nous emmènent loin, visiter la mer des monstres pas vraiment pour le plaisir mais plutôt pour sauver la colonie d’un fléau mortel. J’ai apprécié multiplier les rencontres des monstres mythologiques que l’on croise à tous les chapitres : c’est un résultat agréable puisqu’il y a de l’action à toutes les pages! Mon seul petit regret c’est le manques d’interactions des Dieux. J’aimerai tant les lire plus souvent que par ci par là. Il est vrai que dans le premier tome Arès interagit avec Percy et dans le deuxième tome, il laisse sa place à Hermès mais seulement pour quelques pages et c’est fort dommage. J’ai eu un gout de trop peu!

On retrouve la colonie de sang-mêlés sans dessus dessous puisque l’arbre qui les protège a été empoisonné grâce à un poison qui vient tout droit des enfers. Chiron se retrouve dans de beaux draps, il doit partir de la colonie et remplacé à Tantale! Un cinglé sans cœur qui m’a quand même fait rire malgré l’injustice dont il fait part. Les attaques de monstres se multiplient au sein de la colonie, les jeunes sont de plus en plus fatigués et blessés de se battre et de défendre ce qui leur tient le plus à coeur. La crainte et la peur s’accentuent tout comme mon intérêt pour cette saga ! J’ai trouvé ce deuxième tome très prenant.

On fait la rencontre de Tyson, le demi-frère de Percy. Passé la surprise du demi-frère, on se retrouve sur les fesses quand on lit que c’est un cyclope! Petite incartade de Poséidon. C’était vraiment une idée très originale à mon goût. Tout au long du roman, on lit une belle évolution dans leur relation qui est très émouvante. J’ai apprécié très fortement ce personnage ! Il est attachant, drôle et très naïf. Sa sincérité m’a beaucoup touché alors que dans le film je trouvais le personnage très lourd et gênant alors qu’ici il est adorable malgré le fait qu’il n’ai qu’un œil.

La plume de Rick Riordan est très efficace. Elle donne beaucoup de peps et de dynamisme au roman et à sa trame. J’aime le fait d’en découvrir plus sur les vies respectives de Percy et d’Annabeth et de voir aussi un rapprochement rien qu’amical entre les deux. Etant des enfants de dieux et déesses, on en oublie qu’ils sont avant tout des enfants.

La prophétie sur Percy prend de l’ampleur. On en sait plus et c’est excellent! L’aventure commence vraiment et c’est très très intéressant. La loyauté de Percy est tout à son honneur et j’ai beaucoup apprécié le fait de découvrir avec lui ses nouveaux pouvoirs de demi-dieu.

Pour faire un point sur l’adaptation cinématographie, après lecture du roman et en ayant pris un peu (beaucoup) de recul, je la trouve décevante. Des libertés prises par le réalisateur ne me semble pas judicieuses et on perd énormément de passages et d’intensité. C’est dommage. Je ne peux vous conseiller encore une fois de lire le roman avant de voir les films.

Ma note : 16/20

22

Percy Jackson Tome 1 – Le voleur de foudre – Rick Riordan

bm_25168_1173694Résumé : Etre un demi-dieu, ça peut être mortel… Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d’avoir dérobé l’éclair de Zeus ! Pour rester en vie, s’innocenter et découvrir l’identité du dieu qui l’a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers.

Mon avis : J’avais un peu peur du côté (trop?) jeunesse de ce roman. Comme quoi… Les apparences sont bien trompeuses parce que j’ai passé un excellent moment avec ce petit livre bien sympathique que j’ai lu en quelques heures!
C’est une très belle découverte que j’ai fait grâce aux films que j’ai vu beaucoup de fois avec mon amoureux! J’ai (et Jonathan aussi!) été déçue de savoir que les livres ne seraient pas adaptés au cinéma jusqu’à la fin de la saga. Ca m’a beaucoup énervé (comme avec certains livres. Moitié adapté en français puis après, on arrête… Normal, pas de problème!). Même si ces films n’étaient pas les films de l’année, ils étaient quand même sympathiques! (Qu’est ce que tu en penses ma petite Vampilou? ^^). Ni une, ni deux, j’ai foncé en librairie acheter la saga entière.
Malgré le côté « jeunesse » qui me faisait peur, j’ai passé un très bon moment. C’est au final un roman qui se laisse lire par tout type de lecteurs : petits et grands. La plume de Rick Riordan est très belle, fluide et il faut l’avouer, j’ai bien ri à certains moments!
Trois personnages principaux se détachent: Percy, forcément, petit collégien en grande difficulté de 12 ans et qui n’a pas la vie facile. Il passe du temps avec sa mère lorsqu’il n’est pas en internat. Internat dans lequel il se fait un ami : Groover, Satyre et protecteur de Percy. Il se dévoilera comme étant un ami fidèle et très drôle. Annabeth, elle, est une guerrière. On la rencontre plus loin dans le roman, au camp des sangs-mêlés. C’est un trio qui fonctionne très bien ! Ils se découvrent au court de leur quête. On passe un bon moment malgré la difficulté de leur quête, l’auteur, au travers de ses trois personnages nous offre des aparté grâce aux questions que se pose Percy sur son existence et surtout sur son père. Les trois amis se serrent bien évidemment les coudes. C’est le début d’une grande et belle amitié (Cela ne vous rappelle-t-il pas un célèbre Trio? ^^)
Ce qui m’a aussi attiré chez Percy Jackson c’est le côté mythologique du roman. Bien évidemment, il est survolé comparé aux romans, livres et documentaires que l’on peut trouver sur ce vaste sujet. C’était très plaisant: on découvre des dieux et des créatures mythologiques sous un autre jour. C’était assez intelligent. On se sent à l’aise dans cette ambiance détendue.
Riordan mêle la mythologie grecque à notre monde moderne tel que nous le connaissons d’une manière simple et habile. Il nous emmène avec lui dans son univers sans aucune difficulté.
On trouve ici une lecture sur deux étages: Pour les plus jeunes : on met un pied à l’étrier facilement avec ce roman. Il peut facilement donner le goût de la lecture aux plus jeunes. Pour les plus vieux, c’est un univers très accessible, c’est une lecture agréable, plaisante et très rapide.
Avec du recul et aussi (chose que je n’aime pas vraiment mais bon) le fait d’avoir vu le film avant de lire ce roman, si je peux vous donner un conseil :ne vous cantonnez pas à la version cinématographique. En effet, on perd énormément! Je pense au personnage d’Arès surtout que l’on ne voit pas dans ce premier opus et qui est très présent dans le roman. Pareil pour Luke … Son rôle change un peu du roman au film et il manque beaucoup de péripéties. Alors même si le fond reste le même, lancez-vous !

Ma note : 19/20