12

Forever elle de Julie Rose

120076379_364564214715018_1118058045934530992_oRésumé : Il paraît que le premier grand amour est souvent celui qui vous marque pour toujours. Tout sourit à Gabriel. Gérant d’une salle de sport, en couple depuis dix ans et des amis fidèles… Il a tout pour être heureux. Jusqu’à ce fameux jour où son passé resurgit de nulle part. Que fait-elle ici ? Pourquoi est-elle revenue ? Pourquoi maintenant ? Et surtout pourquoi n’a-t-elle pas repris contact ? Un regard, quelques paroles échangées et toutes ses certitudes sur son avenir s’envolent. Le destin aurait-il décidé de réécrire l’histoire ?

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Julie Rose ainsi que les éditions M.E.C pour ce partenariat. Je suis toujours ravie de pouvoir découvrir de nouvelles romances chez M.E.C. En effet, elles sont toujours au top et il y en a pour tous les goûts ! De quoi ravir toutes les lectrices et les lecteurs de la maison d’édition.

Ici, je plonge de nouveau avec délice dans l’univers de Julie Rose que j’avais rencontré avec le roman Quelqu’un comme toi qui me laisse un souvenir agréable.

Nous faisons la rencontre de Gabriel et Léana. Deux personnes qui se sont connus étant jeunes, qui ont eu une relation mais qui n’étaient pas forcément destinés pour rester ensemble. Gabriel et Léana se séparent. Gabriel est un personnage que j’ai apprécié pour la sincérité qu’il dégage. Que ça soit dans l’expression de ses sentiments ou dans la vie de tous les jours, c’est un homme que j’ai apprécié. Gabriel n’est jamais parvenu à oublier totalement Léana. C’est d’ailleurs ce qui va causer la perte du jeune homme : au coin de la rue, il croise Léana dix ans après la fin de leur relation. Gabriel et Léana se prennent leur passé en plein visage, le choc est rude mais les sentiments toujours présents.

J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure décrive une situation qui peut arriver à tout le monde. Gabriel est rangé, il a sa vie avec Emily, une femme adorable, un groupe d’amis sincère et soudé. Cependant, on ne peut rien faire face à l’amour vrai et pur. Gabriel manque de quelque chose dans sa vie : il manque de Léana. Pour ne pas lui faciliter la tâche, Léana semble être émotionnellement indisponible, elle aussi a refait sa vie et cela semble lui convenir.

Cette histoire est très belle. L’auteure, avec sa sublime plume, nous relate une intrigue avec bienveillance et douceur, cela fait plaisir à lire. Il n’y a pas de violence, on décroche complètement de ce que l’on peut trouver ces derniers temps dans les romances : il n’y a ni bad boy, ni sexe à outrance, ni relation conflictuelle. On a juste Gabriel qui va devoir choisir entre passé et présent pour envisager au mieux son avenir. J’ai adoré cette petite parenthèse.

Rien n’est facile dans la vie, surtout en matière de relation amoureuse. Julie Rose en parle avec beaucoup de pudeur et d’émotions. Personnellement, j’ai adoré. Ce roman n’ira pas jusqu’au coup de cœur pour la simple et bonne raison que je suis trop curieuse dans la vie ! Il m’a manqué quelques petits détails sur les passés respectifs de nos deux personnages. De plus, j’ai trouvé un léger déséquilibre entre nos personnages principaux. J’ai moins cernée Léana et je me suis donc moins accrochée à elle.

J’ai beaucoup apprécié la manière dont l’auteure compose avec son intrigue : le choix va être à faire pour Gabriel et Léna, cela est certain. Là où beaucoup aurait joué la carte de l’incertitude à outrance, d’un « oui » puis d’un « non » pour finalement « oui » puis en fait « non », Julie Rose prend le problème sous un angle différent et nous propose une intrigue dénuée de toute redondance ou de cliché attendu dans la romance.

J’avais déjà apprécié la plume de Julie Rose mais ce deuxième roman est très abouti. Beaucoup plus que le premier à mon sens. C’est vraiment très agréable à lire tant ce n’est pas ce qu’on lit habituellement. J’espère que j’aurais plus de romans dans ce sens, ça me manque.

En définitive, Julie Rose nous propose une très belle histoire. Gabriel et Léana sont deux personnages que j’ai appréciés bien que Gabriel a eu ma préférence. Cela n’enlève en rien la douceur et la pureté qui se dégage de la plume de l’auteure. Julie Rose choisit de nous parler d’une thématique qui peut arriver à tout le monde. J’ai beaucoup apprécié cette idée de choisir entre le passé et le présent pour avancer et concevoir l’avenir. C’était très poétique. De plus, Julie Rose décide de nous proposer une romance pleine de douceur qui gagne en crédibilité en ne nous proposant pas un énième bicker ou badboy. C’est vraiment très sympathique pour faire une pause douceur dans sa semaine. Bravo !

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Gabriel et Léana : deux personnages composant une belle histoire
  • La thématique du choix entre deux femmes. J’ai trouvé que c’était traité avec beaucoup de sensibilité.
  • La plume de l’auteure qui est définitivement une auteure à suivre

4

9

Quelqu’un comme toi de Julie Rose

41HEJ0cpJkL.jpgRésumé : Emily partage son quotidien avec Bastien, l’homme de sa vie. Leur histoire dure depuis 10 ans. Douce et attentionnée, Emily a toujours été là pour lui. Elle a fait de leur couple sa raison d’être, parfois même au détriment de ses besoins et sentiments personnels. A l’occasion d’un nouvel emploi au sein d’une agence événementielle, elle rencontre Thomas, avec lequel elle va devoir travailler. Ce dernier, que sa réputation précède, est certes le meilleur dans son domaine mais il se révèle être également un homme redoutable et intransigeant. Pourtant, quelque chose en lui incite Emily à persévérer. Réussira-t-elle à aller au-delà des apparences pour comprendre cet homme et ses mystères ? Trouvera-t-elle l’énergie et les ressources pour affronter les obstacles auxquels elle sera confrontée ? Entre rebondissements et questionnements intérieurs, Emily n’est pas au bout de ses surprises.

~ Service presse 📱~

Je remercie M.E.C éditions pour l’envoi de ce roman qui signe ma deuxième lecture en partenariat. Nouveau partenariat pour Satine’s books ! Voilà une super bonne nouvelle.

M.E.C. éditions avaient su toucher mon cœur de lectrice avec Frost. Ici, je me suis plongée dans Quelqu’un comme toi de Julie Rose. Nouvelle auteure, nouvel univers, me voilà donc avec une nouvelle chronique à vous proposer. Même si ce n’est pas un coup de cœur, j’ai passé un très bon moment avec Emily et Thomas.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
De sacrés caractères
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Première chose qui m’a frappée dans ce roman ce sont les personnages. Clairement, il y a beaucoup de personnages secondaires mais franchement, Emily et Thomas cassent tout ! J’ai ri, mais j’ai ri ! J’ai aussi été contrariée, j’ai eu envie de les secouer très fort mais finalement, je les ai laissés en vie. Ce sont vraiment deux caractères très forts malgré le fait qu’ils s’opposent.

Emily est une mère Thérèsa en puissance. Elle veut la paix dans le monde et que tout le monde soit heureux, elle a tendance à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Cependant, ce n’est pas parce qu’elle a une bonté d’âme incroyable qu’elle se laisse faire. Elle a un sacré caractère, franchement, il ne vaut mieux pas l’embêter.

Thomas est le personnage ours-grognon par excellence. Mon dieu, j’adore ! Il ne rend pas les choses faciles et j’ai trouvé ça très charmant. Sa manière d’agresser les gens est formidable. Il passe pour le connard de service et il aime ça ! Plutôt mourir que de se faire guider par son cœur. Sa solution ? Rien de plus simple, travailler, travailler et encore travailler.

Forcément, vous vous en doutez, leur rencontre va faire des étincelles et Emily va devenir l’assistance d’un chef de projet qui mérite la médaille du self control.

« Tête baissée, une main contre le mur, la tension se fait ressentir dans mes muscles, impossible de l’apaiser. Je retiens ma respiration, j’expire fortement jusqu’à ne plus avoir d’air dans les poumons. Rien n’y fait. Son regard froid me transperce, ses paroles mesquines me touchent. Je revois sa silhouette athlétique, ses bras virils. Mon sang se glace. Pourtant, j’ai chaud. J’étouffe, il faut que je sorte de cette douche. »

Il y a d’autres personnages secondaires que j’ai apprécié trouver. Ils font avancer l’histoire mais j’aurais apprécié en apercevoir certains un peu plus : je pense à Anne, la meilleure amie d’Emily qui n’est présente que de manière épisodique. Dommage, on ne ressent pas forcément la force de la relation. Il en va de même pour Yann ! J’ai adoré ce personnage qui marque le lien entre le passé et le présent. Sinon, Bastien est vraiment parfait pour le rôle qu’on lui propose.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Une romance moderne
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

J’ai trouvé l’idée sympathique. En soi, il n’est pas évident d’être original dans une romance. Cependant, je trouve que Julie Rose nous propose un univers très bien travaillé et très sympathique. On s’y installe avec plaisir. C’est un roman qui se lit très facilement et qui est contemporain. Le cadre est plutôt sympathique, on voyage entre Paris, Lyon et Bordeaux. On fait des rencontres, on est bousculé par des émotions. Au rythme de la vie d’Emily, on se retrouve propulsé dans des péripéties qui peuvent être drôles, sérieuses, sincères, pleines de bons sentiments. C’est très frais.

Au-delà de la simple romance, on a une réelle interrogation de la part d’Emily. Avec elle, on se pose les questions : qui est-elle ? Que veut-elle au plus profond d’elle-même ? Est-elle assez solide pour tout ce qu’elle veut faire dans la vie ? Toutes ces questions trouvent des réponses. J’ai apprécié cela.

On a aussi des thématiques intéressantes : est-ce qu’en amitié tout doit être dit ? Même si cela blesse les gens ? On a aussi la thématique de la sphère professionnelle. Bref, on est vraiment dans une histoire très sympathique à découvrir.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La plume de Julie Rose
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Grâce à ce nouveau partenariat, j’ai eu la chance d’étoffer encore un peu plus mon carnet d’auteurs. Ici, j’ai fait la rencontre de la plume de Julie Rose. On se retrouve vraiment dans une romance sympathique : la plume est chaleureuse, dynamique, vive. Elle est parfaite pour véhiculer des émotions et des sentiments divers. Cette histoire plaira beaucoup aux fans de romance contemporaine.

3 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Une plume intéressante et divertissante
  • Un duo de personnages principaux aux caractères très forts
  • Des thématiques intéressantes et des réflexions profondes

4

10

Ch’arme – Tome 1 : Seule – Célina Rose

51uRAFYJkgLRésumé : Peut-on trouver l’amour lorsque l’on y croit plus ? Lorsque nos seules pensées se tournent vers notre enfant et notre travail ? Entre son fils Jules et son emploi au SRIS, Jennie n’a aucune envie de faire des rencontres. Pour elle, les hommes ne savent que trahir et blesser. Pourtant, quand le riche et séduisant Dean Blake l’invite à danser, la jeune femme oscille entre son dégoût profond envers la gent masculine et une attirance irrépressible pour le bel investisseur. Jennie se laissera-t-elle séduire ? Parviendra-t-elle à mettre de côté sa peur de l’amour ?

Mon avis : Je remercie Célina Rose pour la gentille proposition qu’elle m’a faite via Simplement.pro. J’avoue que je me suis laissée rapidement séduire par le résumé mais surtout par la couverture que je trouve très jolie. C’est vraiment une couverture qui donne envie de se plonger dans l’histoire, on a envie d’en savoir plus dès le départ.

On fait la rencontre de Jennie. C’est une jeune femme surprenante et très courageuse. En effet, elle tombe enceinte à 17 ans de son petit copain. Elle apprendra très vite à se méfier des gens qui ne voient pas cette grossesse d’un bon œil. Cependant, elle sait aussi qu’elle peut compter sur Leslie, sa meilleure amie et sa famille.

On rencontre Jennie à ses 17 ans puis après, 14 ans plus tard. Elle a un travail incroyable : elle travaille pour les services secrets de l’armée. En parallèle, c’est une mère célibataire et je pense qu’élever un adolescent de 14 ans et gérer sa carrière cela ne doit pas être de tout repos.

La relation entre Jennie et Jules, son fils, est incroyable. On se rend rapidement compte qu’elle n’a d’yeux que pour son fils. C’est une relation qui fonctionne, bien que, par moment, cela doit être étouffant.

Cependant, une jeune femme ne peut pas vivre seulement pour son fils et sa carrière. Même si Jennie le pense, une rencontre va changer sa manière de voir les choses. Est-il encore possible d’être amoureuse à son âge ? Avec son passif ? Lors d’une soirée caritative qui a lieu dans le cadre de son travail, elle va faire une rencontre incroyable : un riche, célèbre et magnifique donateur : Dean Blake.

L’alchimie qui va naitre entre les deux personnages est terriblement charmante. J’ai apprécié ce feu d’artifice entre Dean et Jennie. J’ai trouvé cette relation addictive : on veut savoir comment cela va se terminer entre eux.

Jennie a un sacré caractère. Elle ne veut RIEN lâcher. Elle repousse cette attirance parce qu’elle a peur pour son fils, sa carrière. Elle doit savoir tout gérer et ne veut pas laisser de place à l’amour.

Le panel de personnages est assez sympathique. J’ai trouvé que chaque personnage apportait quelque chose à l’histoire. Les psychologies sont fines et détaillées, j’ai apprécié cela.

La seule chose que je pourrais reprocher à cette histoire c’est la partie « dialogue » qui pour moi pourrait être un peu plus détaillée, travaillée. C’est assez simple et parfois les répliques pourraient être dites par des adolescents.

La plume de Célina Rose est super sympathique. J’ai apprécié la découverte de ce premier tome et je me lancerai avec grand plaisir dans le deuxième tome.

Les – :

  • Des dialogues un peu trop « enfantins ».

Les + :

  • Les personnages : surtout Jennie et Dean que j’ai bien aimé.
  • La plume de Célina Rose que j’ai trouvé très sympathique.
  • La couverture que j’aime beaucoup.
  • La relation entre Jules et Jennie.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie