10

Yianna Tome 3 : La prophétie de Mérébys – Manon Samson

yianna,-tome-3--la-prophetie-de-merebys-914836-264-432Résumé : Le roi a fait une révélation importante. La vie d’Aslon et Emmy en est grandement bouleversée. Avec détermination, ils affrontent cette situation peu banale, bien différente de l’existence qu’ils avaient envisagée. Alors qu’ils considèrent avoir trouvé une certaine quiétude, la cruauté du destin va frapper. Emmy n’aurait jamais pu imaginer l’ampleur du danger qui guettait son monde… Personne ne l’aurait pu, d’ailleurs. Terrifiée, elle devra puiser dans toute sa force et son courage pour combattre la tant redoutée « Prophétie de Mérébys » qui bouleversera leur futur à jamais.

Mon avis : Je remercie grandement Alex Tremm pour m’avoir permis de me plonger dans l’univers de Yianna. En effet, j’ai pris du temps pour lire cette trilogie mais c’est un monde tellement beau que l’on n’a pas forcément envie d’en sortir. J’ai prolongé mon plaisir jusqu’à ce que je craque en lise le dernier tome.

Troisième tome riche, intense sous le signe de l’émotion. On se retrouve avec une trame narrative grandement intéressante et qui véhicule beaucoup d’émotions fortes.

Ce qui est assez surprenant c’est que j’avais peur d’avoir perdu le fil de l’histoire vu le temps qu’il y a eu entre le deuxième tome et le dernier. Cependant, je me suis bien trompée, je suis retournée dans l’univers de Yianna aussi facilement que si j’avais quitté le deuxième tome hier. C’est déjà un très bon point qui souligne la qualité de l’intrigue, de la plume et de l’univers.

Les personnages sont toujours aussi intenses. On se retrouve vraiment dans un univers connu, que l’on a envie de revoir J’ai aimé le fait que l’on garde les personnages des deux premiers tomes en ajoutant de nouveaux personnages : cela donne un nouveau souffle à la trilogie. C’est très intelligent.

L’histoire est touchante, j’ai aimé la fin qui m’a beaucoup plu. C’est pour moi un beau message de tolérance, de respect. C’est chouette  d’avoir ce genre de message dans un roman fantasy.

J’aurais aimé en savoir plus sur le devenir de certains personnages.

Si on sent une belle évolution dans les psychologies des personnages, la plume de Manon Samson a gagné en force. Je trouve que c’est une plume beaucoup plus poignante, belle, pleine d’émotions que l’on découvre. J’ai trouvé une nette différence entre les deux premiers tomes et ce dernier. Tout est plus sublimé dans celui-ci, c’est très agréable.

C’est une saga très additive : on ne veut plus quitter ce monde ni les Yiaras. En effet, j’ai trouvé de belles notions dans ce roman : amour, amitié, solidarité… C’est vraiment une belle saga qui nous permet de vivre sur Yianna le temps d’une trilogie. Elle se lit très rapidement.

Je ne peux que conseiller cette trilogie aux lecteurs fans de fantasy. Si jamais vous voulez mettre le pieds à l’étrier, cette saga se lit rapidement et facilement. Je pense qu’elle pourrait plaire aux adultes comme aux plus jeunes. Il faut mettre le nez dedans, vraiment !

Je salue donc une intrigue sans faille qui me permet d’avoir fait une belle découverte dans le genre fantasy. C’est vraiment quelque chose qui m’a beaucoup plu de découvrir. Une plume qui prend de la force au fil des tomes, des personnages variés et plaisants. Une histoire qui va vous faire vivre un ascenseur émotionnel à coup sur !

Les + :

  • Beaucoup d’intensité pour la fin de cette saga
  • Une plume forte que j’ai apprécié découvrir
  • Une trilogie qui se lit rapidement grâce à une immersion facile et forte.

Les – :

  • J’aurais aimé en savoir plus sur le devenir de certains personnages.

Ma note : 17/20

 

14

Yianna Tome 2 : la marque du destin – Manon Samson

received_1809580466008338.jpegRésumé : Emmy désire continuer à vivre dans le monde des Yiaras. Malheureusement, elle est victime d’une loi incontournable qui s’apprête à l’envoyer pour toujours à Oruga, loin de tous ceux qu’elle aime. Pourtant, le roi lui avait laissé une impression qu’elle aurait un destin particulier, surtout lorsqu’il l’avait interrogé d’une mystérieuse intonation : « Qui es-tu, Emmy ? » En effet, Emmy sera marquée d’un emblème qui changera son futur à tout jamais. Elle sera propulsée dans un monde de plus en plus étrange, complexe, qui la surprendra à chaque instant… 
Un monde où elle pourra enfin répondre à la question du roi. 

Mon avis : Je remercie une nouvelle fois les éditions Loud et surtout Alex pour sa gentillesse. Je sais que j’ai mis du temps à lire ce tome 2 mais cela en valait la peine puisque je l’ai trouvé dans la lignée du premier. C’était vraiment un très beau moment de lecture encore une fois !

On retrouve tous les personnages que l’on a apprécié dans le premier tome. Cette trilogie est très sympathique à lire. J’ai encore une fois adoré le personnage d’Emmy qui n’a qu’une seule envie, c’est vivre dans le monde des Yiaras. Après avoir vécu l’enfer lors de ces premiers mois sur ce nouveau monde, Emmy a découvert un monde spectaculaire et fantastique. Cependant, une loi lui interdit de rester dans ce monde. Elle doit partir sur Oruga.

J’ai trouvé ce second tome plus approfondi, en effet, le premier tome servait un peu de base à la suite de l’intrigue. Etant donné que l’on sait, à peu près, comment fonctionne ce monde à la fin du premier tome, on est ici dans un tome plus profond, plus intense. Que ce soit émotionnellement parlant ou physiquement parlant, on passe un excellent moment. On a envie d’en savoir plus.

Le personnage d’Emmy a une psychologie qui m’a bien plu : elle ne se laisse pas faire du tout et coute que coute va tout faire pour parvenir à ses fins et rester avec ses amis là où elle est. Elle va tout faire pour y parvenir. J’ai apprécié cette force de caractère ainsi que son courage. Elle n’abandonne jamais et c’est vraiment un personnage solide qui mène l’intrigue d’une manière assez incroyable.

Avec Emmy, un autre personnage que j’ai beaucoup apprécié c’est Aslon. Je l’ai trouvé bien, par moment, on a envie de lui dire de se réveiller mais mis à part cela… Je trouve que c’est vraiment une très belle évolution.

Je n’avais qu’une seule crainte en ouvrant ce deuxième tome c’est d’avoir du mal à me replonger dans l’univers parce qu’il est vrai que j’ai laissé un certain temps entre les deux lectures de ces tomes. C’est vraiment une crainte que je trouve stupide main

 

tenant parce que l’auteure est parvenue à me pousser de nouveau dans son univers sans aucun souci. J’ai vraiment trouvé cela exceptionnel. Tous les détails, les descriptions, les

ob_bbb9d5_loud

personnages sont tellement bien travaillés que l’on parvient à se reconnecter très facilement.

Je pense que les fans du film Avatar peuvent trouver leur bonheur dans cette trilogie. En effet, cela m’a beaucoup fait pensé à ce film. La nature, la manière dont on décrit les choses, c’est très prenant.

Je dirai que ce deuxième tome est un tome de transition. On attend avec impatience le feu d’artifice que nous promet le troisième et dernier tome de cette trilogie.

L’imagination de l’auteure est toujours aussi débordante et j’en reste pantoise. En effet, j’ai trouvé que c’était vraiment un monde abouti, des personnages excellents ainsi qu’une plume qui fait son petit effet.

Ma note : 17/20

19

Yianna Tome 1 : Le secret des Yiaras – Manon Samson

received_1809694125996972.jpegRésumé : Lorsque Emmy monte dans l’avion en direction du poste de ses rêves au Brésil, elle est loin d’imaginer qu’elle n’atteindra jamais sa destination. Les événements qui surviennent alors dépassent l’entendement ? Emmy vit un cauchemar les yeux ouverts. Avec des milliers de personnes, elle est emmenée malgré elle dans un autre univers, un univers où ce ne sont pas les humains qui commandent. Prisonnière, soumise, malmenée, elle devra se battre pour survivre sur cette étrange et mystérieuse planète nommée Yianna. Alors qu’elle a perdu tout espoir et attend la mort comme une délivrance, deux êtres de ce monde lui tendent la main, changeant à tout jamais sa destinée. Elle devra admettre que ces « Monstres » n’en sont peut-être pas tous, que cette planète peut s’avérer plus fascinante que terrifiante. Mais que veulent-ils ? Pourquoi ont-ils enlevé tous ces humains pour les emporter ici ? Quel sera donc le destin d’Emmy qui semble différer de celui de ses semblables ? Loin des clichés habituels, Yianna propose des réponses inattendues qui nous tiendront en haleine tout au long de la lecture.

Mon avis : Dans un premier temps, laissez-moi remercier Alex et les éditions LouD pour ce service presse. Je suis ravie de pouvoir les compter dans mes partenaires internationaux (une première pour moi !) alors un grand merci à Alex de m’avoir donné ma chance et surtout la possibilité de découvrir le monde de Yianna.

Dans un second temps laissez-moi aussi vous rappeler l’adage que j’utilise très souvent sur la page et le blog : « l’habit ne fait pas le moine ». En plus, Alex m’avait bien souligné qu’une fois le nez dans le premier tome j’allais engloutir le reste de l’histoire. Même si j’ai préféré prendre mon temps pour les deux autres tomes, je me suis laissée rapidement happée par cette histoire merveilleuse !

Au premier abord, je n’étais pas forcément fan de la couverture. Je la trouvais un peu trop « fantasy » à mon gout. Par-là, je veux dire que même si j’aime la fantasy, je ne suis pas fan des gros monstres qui cassent tout sur leurs passages : j’aime avoir une trame, une histoire et une intrigue qui tient la route ! Ici, j’ai été servi comme on dit !

On fait la rencontre d’Emmy dans un avion. Tout va bien pour le moment. C’est un voyage comme les autres dans un avion comme les autres. Là où commence le problème c’est lorsque l’avion se fait détourner de sa destination première en se faisant capturer par un peuple encore inconnu.

ob_bbb9d5_loud

La panique du kidnapping passée, les êtres humains comprennent très vite que quelque chose ne va pas. Ils ne reconnaissent pas les décors, les paysages et surtout les créatures qui peuplent cette planète inconnue ! Alors c’est vrai …§ Il y a bien une vie ailleurs que sur la Terre. Même si cela s’avoue fascinant, on va vite comprendre qu’Emmy n’est pas dans de beaux draps. En effet, sur la planète Yianna, les Yiaras ont comme esclaves des humains.

Nous suivons donc Emmy dans son périple sur cette planète inconnue.

J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure qui nous embarque dans un monde complètement imaginé. Il y a profusion de détails qui marquent vraiment un monde fantastique très détaillé.

La vie d4emmy sur cette planète est en deux temps : en effet, dans un premier temps elle tombe dans une famille de Yiaras plus que violente, elle souffre, elle est réduite à une pauvre chose qui se fait frapper et bousculer pour rien. Elle vit un calvaire et cela fait vraiment mal au cœur. Dans un deuxième temps, elle est protégée par la princesse de Yiaras qui la couve et la met en sécurité pour qu’Emmy puisse reprendre goût à la vie et qu’elle voit que la vie sur cette planète n’est pas si horrible que cela.

Je ne peux pas vous en dire plus mais ce premier roman est une pépite que vous pouvez mettre entre les mains d’un lectorat très large. On tombe sous le charme des paysages, des personnages et d’Emmy qui est adorable. J’ai trouvé très intéressant et intelligent de mettre une intrigue amoureuse dans ce nouveau monde que l’on apprivoise doucement. Quelle excellente idée !

J’ai hâte de me lancer dans le deuxième tome.

Ma note : 17/20