20

Aquarel – Tome 01 : initiation de Mélissa Scanu

xcover-4765Résumé : Sur notre planète, la majeure partie des profondeurs marines reste inexplorée. Il n’est donc pas étonnant que des créatures méconnues y résident. Parmi elles, les sirins et sirènes. Cachés des humains en pleine mer, ils vivent tels des poissons, en toute quiétude. Malgré tout, depuis quelques décennies, les plus téméraires d’entre eux ont évolué en s’approchant des côtes, découvrant et s’inspirant de la civilisation terrienne. C’est ainsi qu’Iris, une jeune serveuse réservée et très sensible, rencontre l’un de ces êtres : Estran. Après avoir franchi les barrières de la différence, les épreuves de la vie rapprochent ces deux âmes. Ainsi débute une histoire entre terre et océan. Sachant que la mer reste mystérieuse, Iris a-t-elle bien fait d’y laisser voguer son cœur ?

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Livresque éditions pour l’envoi de ce roman via SimPlement. Vous savez maintenant que je ne résiste pas à l’appel des sirènes. Le roman de Mélissa Scanu m’a tapée dans l’œil.

J’ai fait une agréable découverte grâce à ce roman. En effet, Mélissa Scanu nous propose de faire la rencontre d’Iris et d’Estran. Deux êtres qui n’auraient jamais dû se rencontrer mais qui vont, par la force du destin, se rencontrer et se découvrir.

J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Iris. C’est une jeune femme que j’ai pris d’amitié tout de suite : elle prône des valeurs qui me plaisent. Elle n’a pas peur de faire des heures pour gagner sa vie, elle a du courage et ne baisse pas les bras. Elle est introvertie et ne dira jamais rien même si elle est dans une situation gênante pour elle. Elle ne renonce pas facilement. Estran n’est pas humain : c’est un sirin (le masculin de sirène). C’est un personnage mystérieux et audacieux. Ensemble, ils forment un duo assez surprenant mais très intense. J’ai trouvé qu’ils étaient la vraie force de ce roman.

J’avais un peu peur de me retrouver avec Ariel & Polochon mais pas du tout ! L’univers est très travaillé et très crédible. On n’oublie pas que les sirènes sont avant tout des créatures légendaires marines. Elles ne sont pas que des gentilles petites sirènes qui jouent avec les dauphins. Bien au contraire ! L’auteure fait du peuple des sirènes un peuple construit, avec une histoire et des valeurs auxquelles on adhère ou non.

J’ai beaucoup apprécié la thématique de la pollution et de l’impact de l’homme sur le monde marin. J’ai trouvé que c’était intelligemment mis en place dans l’intrigue et que l’on ne se prenait pas une leçon moralisatrice.

L’intrigue est vraiment bien ficelée, j’ai apprécié toute ma lecture. Cette dernière n’est pas un coup de cœur mais elle reste une très belle découverte. Je suis pressée d’avoir la suite entre les mains. La plume de l’auteure est, elle aussi, très agréable. J’ai apprécié ma double découverte. Les points forts sont, pour moi, le duo de personnages que j’ai trouvé fort et très intéressant mais aussi l’univers marin que l’auteure construit avec beaucoup d’intelligence.

J’ai toujours eu un faible pour le monde marin et les créatures légendaires que l’on y trouve. Les sirènes sont des créatures fascinantes lorsqu’elles sont bien dessinées et utilisées. C’est ce que je trouve très bien fait ici. L’auteure rend son intrigue très crédible ! Même si cela reste une intrigue fantastique, elle est très fine : la romance n’est pas une romance « coup de foudre » comme les appelle, l’auteure prend le temps d’amorcer les choses et de proposer quelque chose de très intéressant. De plus, on va vraiment avoir une grande place pour la psychologie des personnages. C’est très immersif. Il y a quand même de la place pour l’action mais j’ai aussi apprécié en avoir une aussi pour cette psychologie qui m’a énormément plu. On s’attache aux personnages et on a envie d’en savoir plus sur eux. Personnellement, je suis pressée de les retrouver dans le tome 02.

En définitive, j’ai apprécié ma lecture et suis pressée de retrouver les personnages dans le tome 02. La plume de Mélissa Scanu est très belle et immersive.  Bravo à elle pour ce monde et la construction de l’intrigue.

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • La création de l’univers marin. J’ai beaucoup apprécié toutes les précisions que l’auteure apporte au monde des sirènes et des Aquarel
  • Le duo Iris /Estran que j’ai beaucoup apprécié découvrir
  • La plume de l’auteure que j’ai beaucoup appréciée. Elle est fine et fluide, c’est chouette !

4