10

Les mondes en cage : Tome 1 : Paradis Pervers de Imionn Siad

les-mondes-en-cage-livre-1 (1).jpgRésumé : Adam et Derb n’avaient aucune raison de se rencontrer. Jusqu’à ce que ce dernier tue sauvagement Derb, et qu’ils soient tous deux propulsés au paradis. Forcés de coexister ensemble, ils se retrouvent sous la tutelle de Daniel, un ange pas vraiment commode, chargé de les former afin qu’ils deviennent des anges à leur tour. La cohabitation se révèle ardue et Daniel réalise qu’il ne sera pas simple de dés-humaniser ces deux-là. Ce qui n’est pas sa principale obsession, car en dehors du fait qu’il hait clairement les humains et que sa hiérarchie lui bat froid, l’ange est davantage préoccupé par le fait de se venger de Jude Iscariote. Une ancienne alliée qui s’est réincarnée sur terre 20 ans plus tôt, fuyant ainsi son devoir et sa responsabilité dans l’un des pires conflits qui opposât le paradis et l’enfer voilà des centaines d’années. À présent Daniel est déterminé à la ramener au bercail, ou à en finir une fois pour toutes…

Mon avis : Je remercie l’auteur pour la proposition de ce magnifique partenariat. Je vous avoue que j’ai pris beaucoup de temps à le lire mais ce n’est pas forcément pour une mauvaise raison. Je reviendrai sur ce point plus tard dans la chronique. Je remercie Imionn pour sa patience quant à ma lenteur et je remercie ses doigts, son cerveau et son imagination pour avoir pondu un si beau premier tome qui j’espère trouvera rapidement son public pour éclater au grand jour parce qu’il en vaut vraiment la peine !

Dans un premier temps, j’ai directement été séduite par cette couverture que je trouve magnifique. Un coup d’œil au résumé m’a très vite fait comprendre que ce roman était pour moi. Ni une, ni deux, j’ai accepté ce partenariat avec grand plaisir.

C’est la première fois que je lis un roman avec des anges. C’est vraiment très sympathique. Je sais que j’ai un train de retard et que c’est un sujet connu aujourd’hui mais je ne suis pas malheureuse d’avoir commencé par ce roman surprenant et très original.

C’est vrai que le résumé nous propose une intrigue simple mais efficace ! En effet, le combat entre le bien et le mal. Le choix d’une vie, des mauvais choix qui amènent à des situations incroyables et des péripéties incroyables !

Je vous disais plus haut que j’avais pris du temps à lire ce roman. J’ai pris mon temps pour la simple et bonne raison que l’auteur nous propose ici un roman fourmillant de détails. J’ai trouvé ce roman fantastique très surprenant, beau et tellement bien imaginé ! L’auteur a une volonté de nous montrer ce qui se passe dans ce monde, son monde. Le lecteur est donc propulsé dans un univers magique plein de tensions. En effet, l’auteur est parvenu à me faire sentir comme chez moi, c’est très agréable. Les scènes sont si réalistes que j’ai pu les imaginer sans aucun souci !

J’ai beaucoup apprécié les personnages qu’Imionn nous propose. C’est assez difficile de parler d’eux et de l’intrigue sans vous révéler ce que ce roman vous réserve. Je dirai juste que j’ai pris énormément de plaisir à découvrir ce premier tome et ces personnages qui sont à l’image de l’histoire : travaillés avec beaucoup de détails, de minutie. C’est très agréable d’avoir une psychologie aussi travaillée.

J’ai beaucoup apprécié le caractère humain –qui déplait à certains personnages- qu’avaient les anges et les démons. En effet, ils veulent se débarrasser de toutes caractéristiques humaines. J’ai trouvé cette idée assez sympathique en plus d’être originale. L’originalité, parlons-en ! Le roman foisonne de cette qualité ! C’est vraiment très surprenant.

Le fait que l’intrigue ne se fixe pas sur un duel entre les anges et les démons est très appréciable aussi. En effet, c’est agréable d’avoir une intrigue de fond qui tient debout.

La plume de l’auteur est très belle, elle permet une fluidité sans pareille dans ce roman qui encore une fois plairai à beaucoup de monde, j’en suis persuadée. J’ai terminé ce premier tome avec un peu de déception de ne plus avoir de pages dans les mains. J’attends le deuxième tome avec impatience.

Ma note : 19/20