14

Stand by You and more – Tome 5 : Soyla de Flo TB

CVT_Soyla-stand-by-you-and-more_1514Résumé : Être mariée au seul homme qu’elle a toujours aimé et être entourée d’une famille bienveillante ne font pas une vie parfaite, en tout cas, pas pour Soyla. Il lui manque quelque chose qu’elle ne peut avoir et cela pèse sur sa vie. L’arrivée de certaines personnes au ranch changera la donne et Soyla devra faire des choix qui détermineront son avenir. Ils se seront pas faciles à gérer et chambouleront le chaos qu’est devenue sa vie au fil du temps.

~ Service presse ~

Je remercie Flo TB pour sa confiance. Je suis toujours au taquet lorsque je vois une nouvelle histoire sortir de son chapeau de super auteure. En effet, depuis le début, je suis une fervente lectrice de la saga Stand by you and more.

Après la lecture de Lou, je ne savais pas à quoi m’attendre. Cet opus a été une pure claque émotionnelle et j’ai eu la trouille de commencer ma lecture de ce cinquième roman tiré de la saga. Finalement, Flo TB m’a offert un bon moment de lecture. J’ai apprécié ma rencontre avec Soyla, la fille d’Aloys et de Maxine.

Ici, on se retrouve avec une Soyla adulte qui va prendre la place principale de ce roman. Soyla est une jeune femme accomplie et mariée. Cependant, quelque chose ne va pas. Quelque chose fout le camp dans la vie amoureuse de Soyla. Un mari absent, qui travaille beaucoup. Un mari avec qui le courant ne passe plus, avec qui parler devient compliqué. Au rythme des absences de son mari, Soyla va entamer une période très compliquée dans sa vie. Les questions vont s’enchainer et nous proposer des pistes assez intéressantes.

Comme pour les autres romans, on retrouve tous les autres personnages. Maxine, Aloys qui sont maintenant plus âgés, Eddy aussi. On croise Lou, ce personnage que j’ai tant apprécié. Sa présence est très belle, j’ai aimé la retrouver. Ces anciens personnages sont dynamisés par l’apport de nouveaux personnages comme Mac que j’ai trouvé sympathique.

Plonger dans ce cinquième tome, c’est comme retrouver sa famille. Flo TB a su créer un univers cosy qui nous donne l’envie d’y rester. Il s’y passe beaucoup de choses : drames, rires, malheurs, péripéties en tout genre. Le ranch est un endroit incroyable où il fait bon vivre. C’est beau, ça donne envie. Je pense que je ne peux pas mieux vous dire les choses pour vous donner envie. Ce ranch, c’est le cœur d’une famille. On n’a pas besoin de lien de sang pour avoir sa place, on a juste besoin d’être franc, dynamique et de vouloir faire partie de cette incroyable famille. Ce cinquième tome est introduit par Paix, une sorte d’épilogue de Lou. C’est un passage dur mais nécessaire pour comprendre toute l’étendue de cette partie de l’intrigue dans le tome 5.

J’ai toujours le cœur serré de quitter mes lectures dans cette saga. Même si les deux spin off de la trilogie sont très bons, je reste quand même ultra fan des trois premiers tomes qui mettent Maxine & Aloys au cœur de l’intrigue. Si Soyla tient de ses parents, je suis, peut-être, restée un peu en marge dans cette histoire. J’ai aimé Soyla et sa force de caractère mais, je ne sais pas comment l’expliquer, je me suis sentie moins proche d’elle. Comme si Maxine et Aloys me correspondaient plus. En soi, rien de grave mais je n’ai pas ressenti les choses avec la même intensité. Je pense qu’ici, il s’agit d’une affaire de goût.

La plume de Flo TB est toujours aussi fraiche et sincère. C’est la vraie force des romans de Flo. On s’y sent bien parce qu’elle raconte les choses de la vie. En effet, ce sont des choses qui peuvent nous arriver, aux voisins, aux gens que l’on rencontre. Bref, Flo raconte la vie, la vraie vie. Adieu les histoires de princesses qui finissent bien. Ici, tout n’est pas rose. On est dans une réalité qui peut faire mal mais qui a aussi ses bons côtés. C’est ce qui rend cet univers aussi chaleureux. J’avoue qu’il reste encore quelques fautes à chasser mais la lecture se passe très bien. On a un roman dont on veut savoir la fin et vite !

En définitive, si ce cinquième tome se focalise sur Soyla, l’auteure n’en oublie pas les autres personnages. Si j’ai été un peu moins séduite par ce tome que par les autres, il reste très bon. On est dans un petit cocon qui nous propose une aventure réaliste, qui pousse les personnages dans leurs retranchements. Cette lecture est très agréable grâce à la plume fraiche et dynamique de l’auteure. J’ai toujours le cœur gros de serrer cette saga.

3 bonnes raisons de lire cette saga :

  • Le panel de personnages incroyable. Soyla est particulièrement forte et courageuse.
  • Les thématiques très réalistes qui nous propose l’auteure.
  • Une plume vraiment fraiche que j’aime beaucoup

4

10

Stand by you and more – Tome 4: Lou de Flo T.B.

413AkQhfZfL.jpgRésumé : Mon innocence perdue aux mains de cet homme m’a changé à jamais. Plongeant mon être dans la noirceur et la froideur, vibrantes de colères, de rancœurs et de cauchemars. M’empêchant de retrouver la petite fille pleine de vie que j’étais autre fois. Je n’ai plus la force de me battre. J’ai perdu l’espoir d’être à nouveau moi. Mon âme souffre et s’essouffle dans l’obscurité depuis si longtemps… Mais à présent, il y a Ashton. Grâce à lui, main dans la main, je ferai face à mes peurs, je combattrai mes démons et je m’accrocherai pour ne plus sombrer. Ashton éclairera mes ténèbres et guidera mon âme jusqu’à l’aube d’une paix nouvelle.

~ Service presse ~

Mon avis : Je remercie du fond du cœur Flo TB pour cette quatrième collaboration. En effet, j’ai passé un excellent moment de lecture avec la saga Stand by qui met en scène Maxine et Aloys. Deux êtres qui s’aiment et qui apprennent à se connaitre. C’est sans doute une de mes lectures du genre New Adult que j’aime le plus.

Flo T.B. nous propose de nous replonger le temps de quelques pages dans l’univers de sa trilogie en prenant le point de vue de Lou, le petit pou et sœur d’Aloys qui prend de la place dans la trilogie.

Comme je le disais à l’auteure hier après ma lecture, je suis dans un état où je ne sais pas quoi faire : frapper de toute ma force dans les murs tant l’histoire m’a fait chavirer ou la prendre dans mes bras pour la remercier d’avoir écrit ce quatrième tome. Je suis encore sur les fesses mais je ne peux que vous pousser à lire ce roman.

~ Retour à CreekHill ~

Le retour s’est fait tout en douceur pour moi, c’est comme si j’étais une amie de la famille et que je revenais après avoir vu du pays. On revient facilement dans l’univers. On retrouve tous les personnages qui ont participé à la trilogie : Maxine, Aloys, Soyla, Eddy mais aussi Luc et bien entendu Lou et ses parents.

Il y a aussi de nouvelles têtes : Maxwell – Well-, Ashton et Alessia par exemple. Le mélange des personnages se fait bien. Ces trois nouveaux personnages sont des personnages qui font partie de la sphère de Lou : Well est son meilleur ami, Alessia sa meilleure ennemie et Ashton est le boulet de canon qui vient bouleverser la vie bien triste de Lou.

J’ai pris plaisir à redécouvrir ce monde où chevaux et rodéo bercent l’intrigue. C’est toujours original pour moi parce que je ne suis pas forcément adepte de ce monde dans mes romances. Flo T.B. nous propose une plongée dans le monde des cowboys et ça fait du bien d’y retourner.

~ Lou, le petit pou ~

Cela ne fait aucun doute, Lou est le personnage principal de ce quatrième tome. Enfance brisée par des abus sexuels, elle se retrouve dans une vie où elle ne supporte plus rien. Son existence a été réduite à néant par un viol et malheureusement, elle ne sait pas remonter la pente.

Méchante, blessante et peu reconnaissante, Lou est devenue l’ombre d’elle-même. Petite fille attachante dans les deux premiers tomes, elle est complètement différente dans les tomes 3 et 4.

« — T’es aussi chiant que les parents ! C’est leur faute, j’ai juste riposté à leurs brimades, mais je vais bien !
— Tu as le droit de te défendre, Lou, mais là, tu es violente et je sais d’où provient ta colère… j’ai la même en moi.
Ces derniers mots me font hurler de rire à tel point, que je me tiens les côtes.
— Toi, t’as la même ? Ma parole ! T’es vraiment un abruti.
— Tu vois, tu t’énerves !
— Parce que t’es trop con, voilà pourquoi je m’énerve ! Ne confond pas ton pauvre petit cœur brisé avec ce que j’ai vécu, ce n’est pas comparable ! Putain !
Il s’apprête à ouvrir la bouche, mais je lève la main pour l’intimer de se taire. Ce qu’il fait en pinçant avec force ses lèvres.
— T’es en colère parce qu’elle s’est foutue de ta gueule ! Mais ne compare plus jamais ma colère à la tienne, jamais ! Tu pourras toujours retrouver ce que tu as perdu, pas moi. »

Phrases percutantes et violentes, c’est ce qui vous attend. L’auteure parvient, à merveille, à nous décrire cette colère sombre qui hante les jours et les nuits de Lou. On se retrouve dans un tourbillon de disputes, d’acharnement, de doutes et de crainte.

Lou est un personnage très touchant même si cinglant. Elle est vraiment dans une situation que je ne souhaiterai même pas à ma pire ennemie.

La personne qui va tout changer dans sa vie c’est Ashton, ce grand gars au sourire lumineux. Il est tellement positif qu’il va faire chavirer le cœur de Lou. Sa présence va l’illuminer et la guider vers la paix qu’elle doit faire avec elle-même.

~ Intrigue, plume et construction narrative ~

J’ai beaucoup apprécié faire ce voyage pour découvrir ce que Lou a dans le cœur. Si sa vie n’est pas facile, elle ne lâche rien et essaye de s’en sortir avec Ashton à ses côtés. Tous les deux sont des grands blessés de la vie et ensemble beaucoup plus forts.

L’auteure a construit son roman sur des périodes ainsi, on vogue entre les 13 ans de Lou et ses 26 ans. J’avoue que j’ai été un peu perturbée par cet énorme bon de 13 ans mais les chapitres concernant les 26 ans de Lou restent sporadiques. On s’intéresse bien plus à la période de ses 13 ans.

Ce roman est à l’image des trois premiers tomes : une petite merveille dans l’intrigue et dans les idées. Cependant, il y a des fautes d’orthographe et de syntaxe ce qui ne lui permet pas d’arriver au coup de cœur total. Honnêtement, pour ce genre de roman, ce voyage au cœur des émotions, je ferme les yeux sur les fautes. Enfin, j’en tiens compte mais je sacrifie mon principe de « j’arrête s’il y a trop de fautes » et j’y vais. Elles ne sont pas nombreuses mais là quand même. Bref.

J’aurais aussi aimé que Well ait plus sa place dans les deux parties de la vie de Lou. Elle dit que Well est au même rang qu’Eddy pour Aloys mais finalement, il n’est pas là souvent. L’épilogue ne donne pas forcément de place aux personnages comme lui. Dommage.

La plume de Flo T.B est une petite merveille. Je trouve que ce quatrième tome est nécessaire. La fin m’a fait buguer devant mon ordinateur. Quoi ? Quoi ? REMBOBINEZ ! C’est quoi ça ??? Après avoir laissé mes émotions parler, j’ai compris. Même si le choix de l’auteure n’est pas forcément celui que j’aurais fait, c’est son droit et cela fait de ce quatrième tome, le tome qui m’a le plus remuée. C’est excellent. Bravo à Flo T.B. qui signe là une saga digne des plus grands auteurs de New Adult.

3 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Véritable page turner à l’image des trois premiers tomes.
  • Une expédition au cœur de la vie de Lou
  • Une plume qui nous fait chavirer le cœur

4

12

Stand By us – Tome 3 – Flo T.B.

515QkQOc3aL.jpgRésumé : Les promesses éternelles ne sont plus, les années défilent et la haine prend place. 
Dans cet ultime volet, retrouvez Max et Aloys devenus des inconnus l’un l’autre, ils vont devoir briser le silence des années perdues et assumer des choix douloureux. 
Se comprendre et pardonner la souffrance ne sera pas aisée, mais parfois, un petit rien peut faire la différence. Et ce petit rien pourrait bien accomplir de grandes choses. 

«Peu importe, les années, peu importe la distance, les âmes se retrouvent toujours sous les étoiles»

Mon avis : Je remercie Flo T.B. pour l’envoi de ce troisième tome en service de presse. En effet, j’étais restée sur les fesses avec l’épilogue du tome deux. J’avais très envie de découvrir la suite et fin de la trilogie de Flo TB.

Je peux vous dire que j’ai adoré ma lecture ! Elle frôle le coup de cœur. En effet, je n’ai pas pu mettre la note maximale à cette trilogie parce que, malheureusement, il y a eu trop de fautes dans le texte. Je vous rassure, il y en a bien moins que dans le premier tome mais il en reste en plus de quelques coquilles. Même si ces fautes n’ont pas ralenti ma lecture, il fallait quand même que je le stipule.

Flo TB me rappelle Nelly Weaver. En effet, ces trois tomes sont de véritables page turner.

Le troisième tome reprend l’aventure d’Aloys et de Maxine mais cinq ans se sont écoulés. Maxine n’a pas tenu sa promesse et a laissé Aloys sans nouvelle pendant cinq ans. Elle revient, en panique, à Creek Hill pour solliciter l’aide d’Aloys. Elle revient avec une petite bombe atomique qui explique son absence de 5 ans.

Son retour est très mal vécu par Aloys, Lou et John (le père des deux). Cependant, Nina, Cindy et Eddy sont très heureux de revoir Maxine et pensent que si elle est partie sans revenir c’est qu’il y avait une bonne raison.

Tout au long de ce troisième tome, les deux personnages principaux se posent énormément de question. On y parle de pardon, de trahison, de faute, d’amour, de mensonge, d’amitié. Bref, on traite beaucoup de notions dans ce dernier tome mais Flo TB ne perd pas le fil de ses explications et nous livre un tout très crédible.

Là où Flo a su me faire très plaisir, c’est dans l’évolution du personnage de Maxine ! Quel bonheur d’avoir une jeune femme responsable devant les yeux ! Adieu la vulgarité, les excès et les actes sans réflexion. Maxine est devenue posée, calme et responsable. Quel changement, j’ai adoré cela !

J’ai aussi apprécié le fait que les scènes de sexe sont bien moins nombreuses que dans les deux premiers tomes et qu’elles sont beaucoup plus belles, plus travaillées et beaucoup moins crues.

Les personnages secondaires qui ont bercés notre aventure dans les deux premiers tomes sont tous là de nouveau : Molly, Cindy, Suzy, Andrew, John, le petit pou, Eddy et bien d’autres. Cela m’a fait plaisir de les retrouver pour une ultime aventure !

Je ne regrette pas de m’être plongée dans l’univers de Flo TB. Elle a une très belle plume qui va à l’essentiel. On est propulsé dans l’univers des cowboys pour mon plus grand plaisir. Je trouve que cela change de ce que l’on peut lire ces derniers temps et cela fait du bien de varier les plaisirs.

Les – :

  • Les fautes d’orthographe, trop nombreuses à mon goût.

Les + :

  • Un troisième tome qui nous laisse sur les fesses.
  • Un véritable page turner à l’image de la trilogie.
  • Une sublime couverture !
  • Des personnages incroyables.
  • Une plume irrésistible.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Pour découvrir mes deux autres avis sur les débuts de Max & d’Aloys, c’est par ici ! 

xcover-2144 51xm7c05bUL._SX195_

12

Stand by me (Tome 2) – Flo T.B

51xm7c05bUL._SX195_Résumé : On ne se rend compte de l’importance d’une personne que lorsqu’on la perd… ou presque. Le retour de Max à Creek Hill sonne le début d’une aventure romantique avec Aloys. Une aventure où les premières fois sont délicieuses, où l’évidence découle avec passion et, où les promesses sont éternelles. Mais le bonheur des uns fait souvent le malheur des autres, et personne n’est à l’abri d’une jalousie sans limite…

Mon avis : Je remercie chaleureusement Flo TB pour sa gentillesse et surtout pour l’envoi de son second tome. Souvenez-vous… J’avais dévoré le premier tome qui frôlait le coup de cœur. Le point négatif qui avait fait que ma lecture ne fut pas un coup de cœur mais une excellente lecture était les fautes d’orthographe. Je suis ravie de vous dire que dans ce deuxième tome, il n’y a aucune faute ou tout du moins de fautes qui sautent aux yeux et qui les font saigner.

On retrouve (pour moi, avec grand plaisir !) Max et Aloys. Ces deux personnages m’avaient beaucoup manqué et j’ai adoré les retrouver. La franchise de Max et le sourire d’Aloys font plaisir à lire.

J’ai apprécié cette relation qui m’a beaucoup plu dès le départ. Même si dans le premier tome, les deux se tournaient autour, ici, tout devient plus concret, plus réel. J’ai pris plaisir à les découvrir sous un autre angle.

Ce qui change du premier tome c’est forcément la présence des scènes de sexe. En effet, à mon gout, c’est le seul point qui m’a fait passer à côté d’un coup de cœur. Max a déjà un langage assez fleuri dans la vie de tous les jours mais ici, lors des scènes de sexe… C’est le feu d’artifice. Même si finalement, ceci résonne comme une évidence, je ne suis pas forcément hyper fan des scènes explicites dans ce contexte. Si je parle d’évidence c’est bien évidemment par rapport au caractère et au langage qu’utilise Max : dans la vie de tous les jours, c’est une fille directe, qui ne mâche pas ses mots et qui n’a pas peur de choquer son public. Elle aime amuser la galerie et se faire remarquer. Elle a un langage où les petits noms d’oiseaux fleurissent de toutes parts. Je n’aurais pas imaginé des scènes avec un langage timide.

J’ai apprécié le fait que les personnages secondaires du premier tome sont de retour dans cette histoire. J’ai aimé le fait que le père de Max arrive réellement dans l’histoire. Son évolution est magnifique et j’ai découvert une relation père/fille encore branlante mais qui reprend enfin vie. Je suis vraiment sous le charme de ce papa qui essaye de réparer ses erreurs.

On quittait Max sous les chapeaux de roue dans le premier tome. Ici, on voit qu’elle a repris du poil de la bête et surtout qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds par une bande de filles qui ne veut que son mal. J’ai aimé le caractère de Maxine qui montre que même si elle peut être une fille explosive, elle fait aussi preuve de compréhension et d’écoute.

La fin du roman (les dernières pages) nous propulse quelques années après et c’est fut le choc pour moi. Je ne sais pas si Flo a décidé de jouer avec mes petits nerfs de lectrice mais je suis sur les dents, je ne veux qu’une seule chose : savoir la suite et fin de cette histoire ! Vivement le troisième tome.

La plume de Flo est toujours aussi accessible ce qui lui permet de toucher un plus large public. J’ai aimé ma lecture, j’ai vécu l’histoire au cœur de tous ces personnages qui sont tous différents et plein de ressources. On vit l’histoire à travers les personnages : les émotions sont bien présentes et véhiculées. Bref, les filles, foncez !

Je rappelle quand même que cette lecture est destinée à un public adulte et averti. Il y a des scènes de sexe !

Les – :

  • Les scènes de sexe un peu trop explicites à mon goût.

Les + :

  • Le fait d’avoir retrouvé tous ces personnages qui avaient bercés ma lecture du premier tome.
  • L’univers des cow boy que je prends encore plaisir à découvrir.
  • La relation père/fille qui nait sous nos yeux.
  • La plume de Flo TB

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

18

Stand by You : Tome 1 – Flo TB

xcover-2144.jpgRésumé : Maxine, ado rebelle de 17 ans depuis la mort de sa mère, se fait envoyer au Texas par son père, avec l’aval du juge, pour une dernière chance avant le centre de redressement. Mais rien ne se passe comme prévu et s’amorce ensuite une histoire d’entraide avec l’aîné de la famille Baker, qui lui, se terre dans le ranch familial depuis son accident. Une histoire qui vont les pousser à affronter leurs démons et à se redécouvrir.

Mon avis : Je remercie Flo TB qui a positivement répondu à mon appel via Simplement.pro. Comment aurais-je pu résister à cette jolie couverture ? A ce résumé alléchant ? J’ai rapidement craqué et j’étais folle de joie lorsque Flo a accepté ma requête. Il a dû faire 24 heures dans ma liseuse tellement je l’ai lu rapidement.

Je ne pensais pas pourvoir apprécier Maxine, elle est tout ce que je n’apprécie pas chez une jeune femme : elle n’a pas froid aux yeux et est une grande gueule, elle manque de respect et bon sang, qu’est-ce qu’elle est vulgaire ! Même si ce troisième point reste pour moi un « petit obstacle » au coup de cœur, j’ai globalement adoré ma lecture.

Dès le départ, on est propulsé dans une ambiance remplie de tension : entre Andrew et Maxine plus rien ne va depuis la mort de la femme d’Andrew et donc de la maman de Maxine. Elle était l’équilibre de la famille et depuis sa mort père et fille ne s’entendent plus.

À force de faire des bêtises, Max n’a plus le choix : elle doit choisir entre l’été dans un ranch dans le Texas soit un camp de redressement en Alaska. Elle choisit bien évidemment le ranch où elle va se faire une nouvelle famille avec Nina & John ainsi que Aloys & Lou, les enfants de la famille.

Je vous assure que le personnage de Maxine m’a laissé sur les fesses. Son évolution reste spectaculaire même si elle ne renie jamais ce qu’elle est.

Lou est un personnage que j’ai adoré. C’est une petite fille de huit ans qui a un sacré caractère et un regard très rigolo sur la vie.

Aloys est un jeune homme de presque 20 ans au début de notre lecture. C’est un cow boy qui a subi un accident lors d’un rodéo et depuis sa jambe le martyrise. Il boite. Max va beaucoup apprendre au sein du ranch des Baker. Elle va apprendre la tendresse, l’amour d’un foyer (ce qu’elle ne connaissait plus).

J’ai beaucoup apprécié les personnages d’Eddy, de Molly et de Jess qui viennent ponctuer les aventures de Max au ranch des Baker.

C’est un univers que je ne connaissais pas. Cela change des romances qui se passe en ville. Ici, Max connait la difficulté du travail avant l’amusement. Rapidement, elle va se lier d’amitié avec Aloys qui va se dévoiler petit à petit. C’est un point que j’ai beaucoup apprécié. On en apprend beaucoup sur ces deux personnages qui ont des choses à régler : Max avec son père, Aloys avec son handicap. C’est donc un œil neuf que l’on a sur la situation.

Si je vous dis que cette lecture frôle le coup de cœur c’est pour deux raisons : comme je le soulignais ci-dessus, j’ai trouvé Max beaucoup mais alors beaucoup trop vulgaire. Même si par moment cela m’a fait rire ou sourire, j’aurais préféré une modération dans le langage. Cependant, cela marque une nette différence avec Aloys qui est plutôt réservé. Jess est du même acabit. Le langage m’a un peu gêné même si à force, je m’y suis fait.

Deuxième point que je dois souligner mais qui va être rapidement modifié ce sont les nombreuses fautes de frappe, d’orthographe et de grammaire. Il faut quand même dire que Flo ne s’est pas du tout froisser et qu’elle m’a même demandé celles que j’avais repéré. J’ai trouvé cela sympathique de pouvoir aider une auteure !

La plume de Flo est assez sympathique. Elle mérite d’être connue. Le premier tome se termine en nous laissant sur les fesses ! Il faut absolument le lire !

Celles et ceux qui aiment les new romances vont apprécier celle-ci sans aucun doute. Je n’ai pas pu attendre le deuxième tome via simplement.pro. Flo m’a proposé de me l’envoyer via messenger (quel bonheur !)

Vivement le tome 3 qui sortira – normalement – courant Novembre.

Les – :

  • Le langage ordurier de Maxine et de Jess
  • Les fautes d’orthographe. (Ceci sera rapidement modifié)

Les + :

  • La couverture sublime.
  • Le couple Max/Aloys.
  • L’univers des cow boy.
  • La famille Baker.
  • Les décors du ranch.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie