14

My absolute darling – Gabriel Tallent

CVT_My-Absolute-darling_7668.jpgRésumé : À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.
My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis.
Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.

My absolute Darling est une plongée dans les tréfonds de l’humanité, un livre âpre et salutaire à la fois dont on ne ressort pas indemne. Avec une agilité et une sensibilité rare, Marie Bouvet se fond au cœur d’une Amérique hostile pour nous livrer une prouesse remarquable.

Mon avis : Je remercie Pauline ainsi que l’équipe de chez Audiolib pour l’envoi de ce roman. Je vous avoue que j’ai dû prendre du temps pour écrire ma chronique. J’ai bien laissé une bonne semaine entre la fin de mon écoute et aujourd’hui.

J’ai fait la rencontre de Julia/Turtle /Croquette Alveston. Une jeune fille que la vie n’a pas épargnée. On suit son histoire dans ce roman. C’est un roman hyper réaliste mais aussi très sombre. Cette petite m’a touché au fond du cœur. Elle a une relation particulière avec son père Martin, qui à force de la critiquer, l’insulter, la violenter, parvient à faire ce qu’il veut de cette petite. Martin est un beau parleur qui pense tout savoir sur tout et qui pense avoir la science infuse. Il ne laisse aucune chance à ce qu’il ne valide pas.

Julia a la chance de pouvoir compter sur son papi. C’est une relation forte que son père n’apprécie pas. Par jalousie, il fera tout pour les séparer.

L’histoire est aussi très forte. Cependant, il y a quelque chose qui m’a dérangé. J’ai mis du temps avant de comprendre ce que c’était mais je pense que c’est le réalisme de cette histoire. Je pense que j’ai pris Turtle sous mon aile, j’ai eu envie de vomir plus d’une fois avec ce qu’elle vit à travers ce roman.

Cependant, la fin du roman m’a bien plu. J’ai apprécié le fait que Turtle ait pris les choses en main. C’était vraiment très beau et fort.

J’ai aussi apprécié les personnages secondaires qui sont une sorte de prise de conscience pour Turtle. Ce qu’elle vit chez elle n’est pas normal, ce n’est pas sain et elle s’en rend compte par les relations qu’elle noue avec Jacob, Brett et les autres.

Martin est une saleté. Il n’hésite pas à faire mal pour faire peur et mettre en garde. Les mots nous mettent des claques. Je me suis surprise à être révoltée plus d’une fois.

Turtle se révèle être une jeune fille forte. Plus d’une fois elle nous montre qu’elle a grandi plus vite que les jeunes filles de son âge parce qu’elle n’a pas forcément eu d’enfance. On lui a volé son innocence. J’ai vraiment apprécié ce personnage intelligent : c’est une jeune fille qui ne se laisse pas faire malgré les coups. Elle profite de la vie comme elle le peut et s’interroge sur tout.

La plume de Gabriel Tallent est vraiment très belle. Le réalisme avec lequel il décrit la vie de Turtle est saisissant et dérangeant. Cette plume rend notre lecture bouleversante. J’ai apprécié les balades avec Turtle, les paysages sont saisissants. J’ai apprécié le dépaysement.

Les – :

  • La réalité dépeinte. C’est un coup de poing en plein visage. Je pense que c’était un peu « trop » pour mon petit cœur.

Les + :

  • Le personnage de Turtle. C’est une beauté. Elle est pure et intelligente.
  • Les personnages secondaires que j’ai apprécié découvrir. C’est une sorte de bouffée d’air frais dans la vie de Turtle.
  • La relation entre Turtle et son grand père.
  • La plume de l’auteur.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie