16

Mein grand-père d’Eric Terrien

31pBJ7u90xL._SY346_Résumé : Le troisième Reich devait durer mille ans. A peine une décennie de règne et Berlin tomba. Mais, avec un trésor de guerre colossal, une poignée de hauts dignitaires laissés pour morts peut-elle envisager secrètement de reconstruire un empire économique et faire renaître le nazisme au vingt-et-unième siècle ? Un agent du Mossad pense que oui et va pourchasser Martin Bormann et Heinz Thorvald pour empêcher cela. Un importateur de cacao français tente de retracer le passé trouble de son grand-père après la mort de celui-ci. Une enquête de plusieurs années entre l’Europe et l’Amérique du Sud. Hitler et ses lieutenants sont-ils réellement morts dans les décombres de la capitale allemande en 1945?

~ Service presse ~

Je remercie Eric Terrien pour sa proposition de lecture via SimPlement. Je suis toujours heureuse de faire la rencontre d’une nouvelle plume. Ici, je vous avoue que c’est le résumé qui m’a plu. En effet, je l’ai trouvé intéressant pour la touche historique mais aussi la notion de la renaissance du troisième Reich. Il ne m’en a pas fallu plus pour accepter la lecture.

Je vous l’avoue, cette lecture n’est pas parfaite. Elle est sympathique, bien écrite mais je n’ai pas su l’apprécier entièrement. La faute à tous les noms que l’on emploie mais aussi au passe-passe dans les époques. J’ai vite été perdue. Il m’a fallu un petit temps d’adaptation.

Le roman regorge de bonnes idées. J’ai apprécié pouvoir retrouver des événements marquants. L’auteur ancre son récit dans une réalité certaine. C’est plutôt bien trouvé. A ces événements historiques, s’ajoute un thriller palpitant. L’histoire se divise en plusieurs petites intrigues : on a toute une partie sur le Mossad et un agent prêt à tout pour éviter la renaissance du 3ème Reich, une partie qui nous parle de certains rescapés nazis en Amérique du Sud et une autre qui s’intéresse à un personnage de l’intrigue : Jean-Baptiste qui va essayer de comprendre la vie de son grand-père. Comment cet homme vivant en France peut-il répéter la même phrase en allemand sur son lit de mort ? Il y a une multitude d’intrigues qui vont finir par n’en faire qu’une. L’idée de base est bonne.

L’histoire s’étend de la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’à nos jours. S’il y a des repentants, certains ne le sont pas. Le rêve de ces têtes pensantes du Reich ? Fuir et reconstruire cette idéologie chère à leurs cœurs. C’est ainsi que démarre cette histoire.

Honnêtement, l’intrigue est très bien pensée et ficelée, j’ai passé un bon moment de lecture. Les personnages sont tous très colorés, bien pensés et bien mis en place. J’ai apprécié aussi l’Histoire qui prend place dans ce roman. On voit toujours ce pan de l’histoire du côté des « gagnants ». Rares sont les histoires qui nous proposent de découvrir cette époque de ce côté ! Les têtes pensantes du Reich font peur : le pouvoir qu’ils ont, leurs forces, ça fait peur. Quand on sait qu’un battement d’ailes peut changer le monde… C’est effrayant.

Cette intrigue ne manque ni d’originalité ni de rythme. Malgré une intrigue un peu compliquée à suivre, elle reste très intéressante. Ce thriller va vous faire passer un moment de lecture agréable avec ses multiples retournements de situations et ses personnages surprenants aux multiples facettes.

C’est le genre de roman qu’il faut lire sans faire autre chose. Il m’a demandé beaucoup de concentration. C’est assez sympathique mais franchement, il faut être focalisé sur la lecture. La plume est assez riche et rend l’intrigue assez intense de ce côté-là. En revanche, il y a quelques soucis de ponctuation et de coquilles qui nous forcent à relire quelques phrases par-ci par-là pour être certain de comprendre l’histoire.

En définitive, Mein grand-père est un thriller intéressant et original. Il nous propose de plonger dans un pan de l’Histoire allemande. Allant de 1945 à nos jours, il y a trois fils conducteurs qui nous proposent trois histoires différentes mais intéressantes. Malgré le fait que j’ai eu du mal avec les changements entre les périodes historiques et les différents noms qui ont croisé ma route, j’ai passé un moment de lecture agréable avec le roman d’Eric Terrien.

Si vous êtes un fan de la période historique d’après la seconde guerre mondiale et du côté allemand, je peux vous dire que ce roman est très sympathique. Bravo à l’auteur

3 bonnes raisons de lire ce roman :

  • L’originalité des thématiques que j’ai croisées.
  • La diversité des périodes historiques dans ce roman.
  • La diversité des psychologies des personnages : bluffant !

3