22

Roulez, jeunesse! #1

pexels-photo-267684.jpegRoulez, jeunesse! Voici un petit rendez-vous que je commence à mettre en place. En effet, j’ai décidé de m’intéresser à la littérature jeunesse. Alors, de temps en temps, je vous chroniquerai ce genre de livres. 🙂

41u32bLB-5L._AC_US218_Mamie, elle est trop forte ! D’Aurélie Wynant

Résumé : Ma Mamie est une super Mamie. Non, Non. Mamie ne vole pas et n’a pas de super pouvoir, mais Mamie elle est trop forte !

Mon avis : Je remercie Aurélie pour l’envoi de son album jeunesse ! Thème sur la mamie. Il me tenait particulièrement de vous parler de ce livre puisque ma mamie est trop forte ! Je me suis retrouvée dans ces mots, ces illustrations.

Il faut souligner ici le travail d’Aurélie puisqu’en plus d’écrire ce livre jeunesse, elle a aussi dessiné cette gentille petite mamie. C’est vraiment un petit moment de lecture très agréable qui nous permet de découvrir le rôle d’une mamie gâteau, câline, musicienne et bien d’autres choses encore.

Je pense que c’est important de montrer aux enfants l’importance de cette mamie qui des fois peut être un soutien incroyable. Il est souvent plus facile de parler à sa mamie qu’à ses parents sur certains points.

En bref, je vous conseille de faire découvrir cette petite merveille à vos enfants.

Ma note : 15/20

La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n’importe quoi de PierreCVT_La-Princesse-lodie-de-Zebrazur-et-Augustin-le-chi_8956.jpg Thiry

Résumé : Élodie de Zèbrazur est une princesse. Augustin est un chien. Élodie de Zèbrazur aime beaucoup Augustin. Mais Augustin fait vraiment n’importe quoi. Et lorsqu’on fait n’importe quoi, il arrive des tas d’ennuis. Que va-t-il se passer ? Tu le sauras peut-être en ouvrant ce livre. En écoutant la musique des phrases, en écoutant le bruit des vagues, en écoutant le bruit du vent et le chant des coquillages tu découvriras une infinité de choses merveilleuses et inattendues… 

Mon avis : Je remercie énormément Pierre pour sa confiance réitérée pour la troisième fois. J’ai toujours un gros plaisir à découvrir ce que Pierre nous concocte parce que … Figurez-vous que c’est l’un des premiers auteurs à m’avoir envoyé un service presse.

Ici, on le retrouve dans un tout nouveau registre… La jeunesse. C’est vraiment très rigolo de le retrouver ici. Je trouve qu’il a réussi l’exercice avec brio ! J’ai passé un très bon moment avec la Princesse Elodie et Augustin le chien qui faisait n’importe quoi.

J’ai trouvé les personnages hors du commun : on a tout ce qu’il faut pour passer un excellent moment. Tous les protagonistes sont présents pour que l’on soit posé tranquillement dans l’univers fantastique que l’on nous propose.

Le texte, l’intrigue et les illustrations sont très belles. Elles nous procurent un sacré plaisir de lecture ! Je trouve que cela pourrait intéresser les petites princesses. En revanche, il faut accompagner l’enfant dans sa lecture. Ca peut plaire aux plus jeunes lecteurs mais le texte en autonomie ne se prête pas à l’exercice avant d’avoir un bon niveau de lecture selon moi.

Les péripéties d’Augustin sont très drôles. On se rend compte que lorsqu’il est là, il nous agace mais lorsqu’il n’est pas là, il manque. Un joli message qui véhicule l’acceptation de tous avec leurs caractères.

Ma note : 17/20

téléchargementLa chouette bibliothèque de Kazuno Kohara

Résumé : Une étrange bibliothèque n’ouvre que la nuit. Elle est tenue par une petite fille aidée de trois chouettes et est ouverte à tous les animaux. Des illustrations en linogravure en trois couleurs.

Mon avis : J’ai craqué sur ce petit livre lors d’un déstockage dans une de mes librairies préférées.

J’ai beaucoup apprécié le concept des trois couleurs tout au long du livre qui retranscrivent particulièrement bien la nuit. En effet, cette bibliothèque est assez particulière parce qu’elle n’ouvre que la nuit. La gentille bibliothécaire est aidée de trois petites chouettes pour tenir la bibliothèque nocturne. J’ai apprécié le concept.

L’histoire est courte, simple et efficace. On a une sorte d’explications sur comment fonctionne une bibliothèque : les endroits pour lire en silence, pour faire des activités plus bruyantes, les emprunts … Je l’ai trouvé très stimulant.

Ce dernier s’adresse à un lectorat jeune, il est assez simple de compréhension. C’est un bon moment de lecture avec votre enfant sans aucun doute.

L’auteur parvient à nous emmener dans son petit monde très rapidement grâce à un concept innovant.

Ma note : 16/20

Prince en pince de Benoit Perroudprince

Résumé : Bon chasseur et coureur de jupons, le prince Guillaume de Malotruy en pince pour les jeunes filles jolies et minces. Mais un jour, la sorcière Scaramouche lui jette un horrible sort.
Dès lors, chaque fois qu’il épouse une belle, elle se transforme en créature atroce…

Mon avis : J’ai aussi acheté ce roman durant les soldes. J’ai trouvé les illustrations très belles et le résumé m’a beaucoup tenté. En effet, je trouve que le message sur l’acceptation de soi, du physique des autres et de comprendre que tout le monde peut être différent est quelque chose d’important à faire comprendre aux plus jeunes.

J’ai beaucoup apprécié l’intrigue. Le fait qu’une sorcière jette un sort au prince qui se retrouve avec des monstres le lendemain de ses noces de mariage était quelque chose de drôle.

Il faut savoir que ce roman jeunesse s’adresse aux plus grands lecteurs. Je ne vous conseille pas de lire cela avec un enfant qui commence à s’intéresser aux livres. Cela ne va pas fonctionner selon moi. Même si les illustrations sont comiques, elles pourraient peut-être effrayer les plus jeunes.

Je suis très contente d’avoir découvert ce roman.

Ma note : 18/20

Publicités
10

Le mystère du Pont Gustave Flaubert – Pierre Thiry

le-mystc3a8re-du-pont-gustave-flaubert-pierre-thiry

Bonsoir mes petits chats, je profite de ma soirée et de mon jour de congé pour poster au maximum.

Je viens de terminer le livre « le mystère du pont Gustave Flaubert » que l’auteur m’a envoyé ! Alors encore un grand merci à Pierre Thiry ! 🙂

Quatrième de couverture : Ce récit évoque quelques impressions sur des personnages réels : Gustave Flaubert, Giovanni Bottesini, Rouen, le pont Gustave Flaubert… Un grand écrivain, un compositeur de musique oublié, une ville normande, un pont levant peuvent-ils s’emmêler dans la même intrigue ? Giovanni Bottesini (1821-1889) et Gustave Flaubert (1821-1880) se sont-ils rencontrés ? Ce « roman », très imaginaire, où il est question : d’un vélo volé, d’un opéra disparu, du détective privé Jules Kostelos, d’une bibliothécaire portant le nom de Salammbô, du chat noir Charles Hockolmess et d’un rassemblement de vieux gréements à Rouen en 2017, apportera-t-il une réponse ?

Mon avis : Un peu partagé même s’il reste positif.

Je m’explique: j’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre qui est vraiment sympathique. Mais à quelques moments je me suis perdue. Prise au piège d’une sorte de divagation j’étais larguée… J’ai perdu un peu de temps à relire un assez gros passage pour réussir à comprendre là où j’ai pêché ^^ Mais rien de grave ! 😉

J’ai beaucoup apprécié les personnages. Malgré un récit imaginaire, on a l’impression qu’il est réaliste. Sans doute à cause des personnages cités qui ont vraiment existé comme mon cher Flaubert qui me doit de plate excuses pour m’avoir fait passer un sale quart d’heure avec Madame Bovary qui est pour moi un souvenir cuisant ..!

Je me suis laissée prendre au jeu des explications et des anecdotes que l’on trouve par profusion tout au long du livre. Et franchement, après avoir fini cette lecture, je n’ai qu’une envie c’est de retenter la lecture d’un livre de Flaubert que je connais simplement à travers Madame Bovary.

Une petite déception quand même : L’enquête policière est un peu un élément de décor. Même si tout est lié elle reste que peu présente. Très différente des enquêtes habituelles, elle reste surprenante. Moi qui aime faire des découvertes littéraires, celle ci est très amusante et agréable.

Je suis totalement séduite par le style de l’auteur! Et j’ai passé un bon moment avec ce roman.

Ma note : 15/20