18

Azmel – Tome : magie alternative – Laura Wilhelm

51zIa-pH7zL._SX195_.jpgRésumé : La jeune Léna doit faire face à de nouvelles épreuves, alors que des secrets lui sont dévoilés…Après un malheureux événement et en proie à d’horribles douleurs, Léna doit reprendre sa vie en main. C’est le cœur brisé et le corps meurtri que l’aventure reprend de plus belle. La Porte du Temps et son clan d’Élues lui font un merveilleux cadeau, mais son corps pourra-t-il supporter la charge que cela implique ? Sa mère n’était-elle qu’une humaine ou avait-elle finalement elle aussi des pouvoirs magiques ? Et pourquoi ne lui a-t-elle donc jamais parlé de l’existence de sa tante Morgane ? Ses retrouvailles avec Rick lui laissent un goût amer dans la bouche. Réussira-t-elle à le ramener à la raison ou choisira-t-il de succomber définitivement à sa nature démoniaque ? Au-delà de la magie de ce monde éphémère, Léna va découvrir des secrets que sa famille pensait à jamais oubliés. Encore une fois la jeune fille se retrouve confrontée à un choix qui changera sa vie, qu’elle le veuille ou non ? Le deuxième tome de la saga Azmel, aussi captivant que le précédent, est à découvrir sans tarder !

Mon avis : Je remercie chaleureusement Laura Wilhelm pour sa proposition de lecture. J’avais déjà pu faire l’expérience d’un partenariat avec Laura via SimPlement dans le cadre de la lecture du premier tome de la saga « Azmel ». C’est donc avec plaisir que j’ai renouvelé l’expérience.

Une plongée facile dans l’univers

J’avoue que j’ai relu ma chronique pour pouvoir me souvenir des détails du premier tome. Une fois ma lecture faite, j’ai replongé ultra facilement dans l’univers de Laura Wilhelm. C’était une lecture très sympathique, rapide et efficace. J’ai apprécié la facilité avec laquelle j’ai pu retrouver mes repères dans l’univers proposé par l’auteure.

Une suite à la hauteur de mes espérances

Même si cette lecture n’est pas un coup de cœur pour moi, j’ai passé un très bon moment de lecture. En effet, ce que j’ai pu reprocher au premier tome s’est trouvé amélioré pour moi. J’avais souligné une rapidité dans le déroulement des phénomènes ainsi qu’une intrigue un peu simple. Ici, le deuxième tome étoffe un peu l’histoire. On se retrouve avec une trame narrative dynamique qui apporte beaucoup à l’histoire en général.

Le personnage de Léna me plait énormément. Si ce personnage avait su se démarquer dans le premier tome, je l’ai trouvé vachement plus mature dans ce deuxième tome. L’auteure nous dessine des psychologies très sympathiques. Les personnages sont assez bons, certains moins que d’autres mais Léna parvient à tenir une bonne partie de l’histoire sur ses épaules.

Le point un peu négatif de l’intrigue c’est le fait que, par moments, l’auteure m’a perdue. En effet, au départ, c’était assez confus. Voilà une mise en situation intéressante par rapport à la condition de Léna mais franchement, j’ai trouvé cela trop confus pour moi. Qui dit confusion, dit longueur et cela a un peu ralenti mon rythme de lecture.

L’affirmation au rendez-vous dans ce second tome

Si Léna s’affirme énormément dans ce second tome, j’ai aussi apprécié la place que le fantastique prend dans cette histoire. Effectivement, tout est question d’affirmation dans ce second tome. Ainsi, on peut dire que le second tome plante réellement le décor. Tout est y plus vif et souligné que dans le premier tome. La place de Léna, les personnages, la touche de fantastique dans le premier tome prend une part beaucoup plus importante ainsi que la plume de l’auteure. C’est un tome surprenant qui donne envie d’en savoir plus !

Les personnages

On retrouve les personnages que l’on a dans le premier tome : Léna, ses deux cousines, sa tante. Certains sont beaucoup plus présent comme Jason. C’est assez très intéressant. Le traitement des personnages apporte beaucoup à l’histoire.

La plume de l’auteure

Bravo à Laura Wilhelm pour la qualité de sa plume. En effet, j’ai senti une nette progression dans l’évolution des personnages, de la qualité de la plume et de l’intrigue. On sent que l’auteur prend du plaisir à nous raconter cette histoire et cela ne m’a pas laissé indifférente.

Les – :

  • Quelques longueurs

Les + :

  • Le personnage de Léna.
  • La plume de Laura Wilhelm
  • La place importante laissée au fantastique.
  • Le fait d’éclairer les zones d’ombre

4

20

Azmel – Tome 1 : La porte du temps – Laura Wilhelm

xcover-2275.jpgSuite au décès de ses deux parents, Léna Petterson, 18 ans, emménage chez sa tante et ses deux cousines. Après quelques semaines d’adaptation, la jeune fille découvre des pouvoirs surnaturels qui sommeillaient en elle jusqu’à présent. Entre apprentissage et maîtrise de ses dons, elle essaye tout de même d’avoir une vie normale… Mais comment gérer ses pouvoirs sans être découverte par les autres forces supérieures ? La vie qu’elle a menée jusqu’ici n’était-elle qu’une illusion destinée à cacher sa vraie nature ? Sa rencontre avec Rick, plus que troublante, va-t-elle avoir un impact sur sa vie d’Élue ? Et pourquoi les deux jeunes gens ne peuvent avoir de contact physique ? L’amour est-il si difficile ? Pourquoi la seule chose qui la fait rêver lui est impossible, interdite par ses ancêtres depuis des centaines d’années ? … Un souffle, une étincelle… Au-delà même de l’inconscience, où règnent doutes et angoisses, Léna va devoir affronter ses peurs les plus profondes… L’amour et la mort se lancent dans un ballet démoniaque obligeant la jeune fille à faire un choix qui pourrait encore changer le cours de sa vie… Encore un peu d’espoir, il suffit d’y croire…

Mon avis : Je remercie Laura Wilhelm pour l’envoi de son roman via la plateforme simplement.pro. J’ai vraiment apprécié le résumé et la couverture. J’ai donc accepté la lecture en me disant que cela serai une lecture très sympathique.

La lecture est agréable. J’ai passé un bon moment de lecture avec Léna mais je vous avoue que j’attends le tome 2 pour me conforter dans mon avis. Il y a des petits points qui m’ont un peu étonnée ou frustrée.

On fait la rencontre de Léna qui est notre personnage principal. C’est une jeune fille gentille et courageuse mais qui est aussi pleine de rage et de tristesse. Elle doit faire face à la mort de ses parents dans un accident de voiture. Recueillie par sa tante et sa cousine Jamie, elle fait face à une nouvelle vie.

Léna est un personnage que j’ai apprécié découvrir. C’est une jeune femme très mature pour son âge. Elle ne se laisse pas faire et obtient très souvent ce qu’elle désire.

Nous avons beaucoup de personnages secondaires comme Jess et Dylan, des amis du lycée, Jamie et Andréa les cousines de Léna ainsi que Rick et ses frères.

Ce roman est une romance paranormale entre une Élue et un Démon. C’est assez original à vrai dire dans le choix des créatures. Deux « êtres » différents qui ne peuvent pas être ensemble. L’intrigue en soit reste simple mais efficace.

Ce que j’ai pu constater dans ce premier tome c’est la rapidité avec laquelle les choses se passent. Les sentiments sont vite avoués et surtout le don de Léna est accepté très rapidement. Une simple annonce et on n’en parle plus, c’est voté. J’ai trouvé dommage de ne pas avoir eu plus de détail sur l’acceptation du don.

En soi, j’ai bien apprécié les personnages qui ajoutent une belle dose de couleur à ce roman qui peut paraître assez sombre. J’ai aimé aussi découvrir les légendes ainsi que les histoires sur les ancêtres. J’ai trouvé cela charmant et cela apporte une touche très sympathique au roman.

Je suis curieuse de voir ce que peut donner cette romance dans les tomes suivants. Ainsi que l’évolution de cette « guerre » qui oppose les élus et les démons. Trouverons-t-ils une solution ? Cet amour impossible parviendra-t-il à survivre ? Je suis curieuse d’en savoir plus.

La plume de l’auteure est sympathique, je pense qu’elle pourrait plaire aux adolescents.

Les – 

  • Une rapidité certaine dans le déroulement des phénomènes.
  • Une intrigue simple même si efficace.

Les + :

  • Un personnage principal fort ! J’ai aimé Léna et son passé difficile.
  • Un panel de personnages secondaires très intéressant. Chacun apporte sa petite touche.
  • Une plume sympathique qui me rend curieuse de connaitre la suite.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie