8

Friday Harbor tome 2 – Le secret de Dream Lake – L. Kleypas

Bonjour tout le monde,

lisa10 (1)

Une petite chronique matinale avant d’aller travailler! 🙂 Aujourd’hui, je vous retrouve avec le Tome 2 de la Saga Friday Harbor de Lisa Kleypas.

Quatrième de couverture: Quand on a grandi entre deux parents alcooliques, on apprend à ne rien attendre de la vie. Devenu adulte, Alex Nolan est lui-même tombé sous le joug de l’alcool. Il boit pour se convaincre que son récent divorce ne l’a pas atteint. Que rien ne saurait l’atteindre. Ni personne… sauf la jolie Zoë, qui officie aux fourneaux de l’auberge de Friday Harbor. Son exquise douceur lui fait entrevoir de dangereux mirages. Mais plus elle l’enchante, plus il la repousse. Pour qu’Alex guérisse enfin de ses blessures, il faudrait l’intervention d’une force surnaturelle. Ou peut-être d’un fantôme. Le fantôme de Dream Lake…

Mon Avis: Souvenez vous, j’avais apprécié le premier tome de cette saga. Si vous voulez y refaire un petit tour, c’est ici.
Ca n’avait pas été un coup de coeur mais j’avais passé un bon moment avec une auteure que j’apprécie de plus en plus.

Dans ce deuxième roman nous croisons le chemin de Zoë et d’Alex. Deux personnages qui sont aux antipodes. Zoë est une très belle femme ayant une douceur exquise. Elle cuisine d’une manière divine et veut aider tout le monde. Alex lui, est en plein divorce. C’est donc un homme blessé dans son ego et dégoûté de la vie que nous voyons. Comme Sam (son frère), il préfère les nuits sans lendemain.

J’ai trouvé les différentes relations et situations très bien exploitées et très bien reliées entre elles. Elles nous permettent d’avoir une histoire fluide et légère. Ce qui est assez appréciable quand on voit, au fil des tomes, la même histoire racontée avec des oints de vue différent de plus ou moins loin mais dans chaque tome, nous avons des petits rappels sur les histoires précédentes.

La rencontre la plus surprenante, c’est celle d’Alex et d’un fantôme. La magie est donc encore au rendez vous. Alex et ce fameux fantôme cherchent à savoir qui il est. Et à trouver des indices sur son ancienne vie. On est donc happé par ce petit mystère.
Parallèlement, Zoë doit habiter avec sa grand-mère devenue trop malade pour rester seule. Le destin veut qu’Alex & Zoë se rencontrent en nous donnant quelque chose d’explosif! J’ai beaucoup apprécié cette rencontre qui au départ est assez mal partie mais qui … Au fil des jours, s’améliore et devient une belle relation.

Au final, tout se résout d’un coup d’un seul. Et c’est une très belle fin.
J’ai, globalement, encore plus apprécié ce deuxième tome que le premier. Même si j’avais beaucoup aimé les personnages et l’ambiance. Ici, les personnages me correspondent plus, le mystère qui plane est aussi quelque chose que j’ai apprécié.
Seul point négatif c’est que la fin est passée trop vite. J’ai eu l’impression d’une fin bâclée ce qui est, assez dommage.

Ma note: 19/20

8

La ronde des saisons Tome 5 : Retrouvailles – Lisa Kleypas

Image

Voici la cinquième et dernière chronique pour la saga La ronde des saisons de Lisa Kleypas. Nous retrouvons ici nos laissées pour comptes dans Retrouvailles. Bien qu’elles soient toutes au second plan.

Résumé : Rafael Bowman, américain et débauché notoire, doit épouser lady Natalie, jeune fille de l’aristocratie britannique. Ainsi en a décidé son père. Faute de quoi, Rafe devra renoncer à toute responsabilité dans la société familiale et sera déshérité. Sauf que c’est de Hannah, la délicieuse demoiselle de compagnie de Natalie, qu’il tombe éperdument amoureux. Entre raison et sentiments, Rafe hésite. Heureusement, ses soeurs et leurs amies, les quatre incorrigibles  » laissées-pour-compte », ne sont que trop heureuses de jouer les marieuses. Lors d’un Noël mémorable à Stony Cross Park, le jeune homme se verra offrir le plus beau des cadeaux…

Mon avis : Je pense que le cinquième tome était le tome de trop! Partant, je pense, d’une idée lumineuse: celle de retrouvé nos laissées-pour-compte une nouvelle et dernière fois. Malheureusement, il n’y a pas eu le charme des quatre premiers tomes. J’ai peiné à le terminer. J’ai eu l’impression de lire une œuvre bâclée et sans âme.

Je pense que cela vient du fait que justement, les quatre laissées-pour-compte sont toutes passées au second plan. Et qu’un homme mis en avant tout au long de l’œuvre perd justement la touche de féminité que la saga avait. Les remarques aiguisées et l’humour féminin. C’est ce qui faisait, pour ma part, tout le charme de l’œuvre de Kleypas. Dans Retrouvailles, je n’ai pas vraiment su m’identifier aux personnages principaux.

De plus, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages que dans les précédents tomes. Surtout aux trois personnages principaux. Rafael a quelques traits de sa sœur Lillian mais ce n’est pour moi qu’une pâle copie. J’ai trouvé lady Natalie fade et sans mystère.

Pour ma part, il n’y a pas ou peu de rebondissements. J’ai réussi à découvrir toute l’histoire dès les premières lignes. Il n’y a pas de choses surprenantes comme on a pu trouver dans les anciens tomes. Ce qui est bien dommage.

je vous recommande quand même cette saga. Très fraîche, surprenante et pleine de drôleries. On y trouve de belles amitiés, solides. Lisa Kleypas nous montre dans cette saga au combien la force de l’amitié est quelque chose d’important si l’on veut pouvoir progresser et avancer doucement dans la vie. Même si l’amour est le fil conducteur le plus important, il ne faut pas oublié les amitiés profondes et sincères. Je souhaite à tous de vous trouver une Annabelle, une Evangeline, une Daisy ou une Lillian. Pour ma part, ça fait bien longtemps que je les ai trouvés. 🙂

Ma note : 09/20

2

La ronde des saisons T4 – Scandale au printemps – Lisa Kleypas

Image

Scandale au printemps est le quatrième et avant dernier tome de la saga « La ronde des saisons » de Kleypas.

Ici, le roman est centré sur Daisy Bowman la dernière des « laissées-pour-compte » et sur Monsieur Swift.

Résumé : Des quatre amies qui semblaient vouées à rester vieilles filles, Daisy Bowman est désormais la seule célibataire. Impatient de rentrer en Amérique où ses affaires l’appellent, son père lui lance un ultimatum : soit elle trouve dans l’urgence un riche époux, soit il la mariera à Matthew Swift, son associé. Daisy bondit. Quoi ? épouser ce Bostonien hautain et sans humour ? Plutôt convoler avec le premier venu, ce qu’elle ne se prive pas de dire au principal intéressé. Mais Matthew Swift se révèle infiniment plus troublant que dans son souvenir et Daisy, peu à peu, se laisse prendre au charme. Jusqu’au jour où il lui avoue qu’il ne pourra jamais l’épouser…

Mon Avis : En ayant commencé par le quatrième tome, je l’ai trouvé MAGISTRAL. J’ai adoré du début à la fin. Daisy étant ma laissée pour compte préférée, j’ai été sous le charme directement du mystérieux Monsieur Swift.

Daisy étant le personnage auquel je corresponds le plus : une douce rêveuse qui veut croire en l’amour parfait. Tout le temps le nez dans les livres, un humour décapant et une amie fidèle, c’est un personnage attachant pour qui de nombreux livrovores  auront un coup de coeur.

Le personnage masculin étant mis en avant ici est celui de Matthew Swift. J’ai tout de suite adoré ce personnage. Mystérieux, amusant et ses remarques piquantes ont eu raison de moi et je suis tombée sous le charme ! 🙂 C’est toujours un plaisir de retrouver les laissées pour compte !

Lisa Kleypas nous tient en haleine tout le long de l’oeuvre avec un suspens terrible! Ce que j’ai trouvé génial, c’est que durant tout le roman on ne s’attend absolument pas à cette fin ! Ca faisait tellement longtemps que je n’avais pas dévoré un livre comme ça ! 

Je salue donc un roman frais et plein d’humour. La présence de la passion, de l’amour et de l’amitié. Un style sans faille qui nous tient en haleine jusqu’au dernier mot de la dernière page. 

Ma note : 20/20 sans hésitation.

Bisous, bisous,

Satine.

4

La ronde des saisons T3 – Un diable en hiver – Lisa Kleypas

Image

Bonjour,

Comme vous pouvez le remarquer, en ce moment je n’arrête pas de chroniquer ! J’ai vu la taille de ma PAL… J’ai pleuré ! Il faut vraiment que je lise pas mal de bouquins pendant les vacances. Enfin, j’ai encore quatre mois pour pouvoir la réduire au maximum.
J’ai lu toute la nuit, ça faisait longtemps que ça ne m’étais pas arrivé ! Le troisième tome de la saga « la ronde des saisons » était ma proie.

Résumé : Qui aurait cru qu’après ses amies Annabelle et Lillian, ce serait au tour de la timide et bégayante Evangeline Jenner de se trouver un mari ? Et quel mari ! Non content d’être un débauché notoire, un aristocrate plein de morgue, Sebastian, lord St. Vincent, vient de trahir son meilleur ami en tentant d’enlever sa riche fiancée…
Et c’est pour échapper aux griffes de sa famille, qu’Evangeline va signer un pacte avec ce diable d’homme : en échange de sa protection, Sebastian aura sa fortune, mais il n’aura ni son corps, ni son coeur…

Mon Avis : Encore un livre de Madame Kleypas haut en couleur! Même si j’ai eu du mal à m’attacher au personnage de Saint Vincent, Evangeline est pour moi LA révélation de la saga. Saint Vincent est un homme qui manipule et qui calcule beaucoup. Mais une transformation se fait quand il est avec Evangeline. Il est de même pour Evangeline, son bégaiement disparaît complètement lorsqu’elle est en sa présence.

On pouvait deviner le caractère foudroyant de Lillian, le côté rêveur de Daisy et la sensibilité d’Annabelle mais le caractère d’Evangeline restait un mystère pour moi. Sous sa grande timidité, ce petit bout de femme est exceptionnel! Des quatre filles, comme je le disais au dessus, Evangeline reste la révélation de la saga. Je la trouve pétillante et pleine de ressources!! Un petit bout de femme qu’il ne faut pas ennuyer.
Saint Vincent lui est un personnage masculin comme on a l’habitude, maintenant, de rencontrer dans la saga de Kleypas. Même s’il à un rôle un peu plus rustique pour moi. On ne peut pas oublier son implication dans un gros événement qui s’avouait être dramatique (pour l’époque et pour les grandes fans !) dans le déroulement de la saga! Mais je trouve justement qu’en partant avec ce handicap, on voit la nette évolution de Saint Vincent.

C’est un couple détonnant et très amusant qui se crée sous nos yeux. Je trouve que c’est le couple le plus surprenant de la saga : La bégayante Evangeline et le Saint Vincent sans foi ni loi.

Beaucoup de situations sont délicates. Si l’on prend déjà le lieu dans lequel se passe l’histoire qui est aussi assez étrange pour l’époque : un casino. Lieu où se passait beaucoup de choses qu’une femme de la société ne pouvait pas forcément comprendre. La situation d’Evangeline avec sa famille qui la maltraite aussi est une situation délicate.

Toutes ces situations nous permettent aussi de comprendre comment les gens vivaient à cette époque. Et de nombreux thèmes sont abordés dans ce tome : le jeu, la religion, la violence et bien évidemment l’amour qui prend ici une drôle de forme et qui commence sur les chapeaux de roues!

J’ai lu le livre d’une traite. Même si j’ai mis un peu plus de temps que pour les autres livres à me mettre dedans, la saga ne s’avoue pas être décevante ! Au contraire, j’avais envie de lire les autres tomes cette nuit la mais vu l’heure avancée j’ai préféré arrêté quand même.

Le seul petit bémol que je mettrai c’est l’absence des personnages secondaires… Simon Hunt n’est que mentionné même si nous voyons le couple Westcliff, Daisy et Annabelle (très peu) les autres personnages sont un peu trop effacés à mon goût.

Je salue encore une fois le génie de l’auteur et la fraîcheur de son style renversant!

Ma note : 17/20

Bisous, bisous.

Satine.

2

La ronde des saisons T2 – Parfum d’Automne – Lisa Kleypas

Image

Résumé :   » Les laissées-pour-compte « , c’est ainsi que se définissent non sans ironie Lillian et Daisy Bowman, car, malgré leurs millions de dollars, elles n’ont pas réussi à trouver un mari durant la saison londonienne. Invitées chez le comte de Westcliff, qui souhaite faire affaire avec leur père, les deux jeunes Américaines sont bien obligées de revoir cet aristocrate hautain qui les prend pour des gamines mal élevées. Lillian n’ignore pas que Marcus de Westcliff la déteste tout particulièrement pour son audace et son insolence. Pourquoi, dans ce cas, lui vole-t-il un baiser dès le premier soir ? Aurait-il perdu la tête ? Veut-il rire à ses dépens ? Quoi qu’il en soit, Lillian est bien décidée à ne pas se laisser intimider par cet insupportable Anglais et ses airs de supériorité…

Mon Avis : Je ne pensais pas pouvoir adorer plus le Tome 2 que le Tome 1 qui était déjà excellent mais c’est à ma grande surprise que j’ai trouvé ce second opus encore plus délicieux que le premier.

J’ai été ravie de retrouver les « laissées pour comptes » !
Ce tome se centrant sur Lillian Bowman et Marcus Westcliff. Une histoire d’amour désopilante qui nous donne encore une fois l’envie de dévorer le tome suivant! Je me suis attachée à tous les personnages. C’est un réel plaisir de retrouver à chaque tome ces personnages. J’ai toujours eu un petit faible pour Westcliff. J’ai donc adoré ce deuxième tome. J’ai d’ailleurs lu cette petite merveille en quelques heures.

Lillian est ma petite chouchou avec sa soeur Daisy. Les soeurs Bowman qui font un peu « tâche » dans la société qu’elles côtoient. Elles n’ont peur de rien. Entre le défi de l’autorité, les bêtises, les jeux d’esprit, l’amitié et les confidences, Lillian est une femme atypique ! Plus on dit « non », plus elle aime et elle défie cette autorité avec grand plaisir ! Avec un caractère de feu, ce personnage reste tout de même très attachant.
Westicliff est lui aux antipodes de Lillian. Voulant toujours être parfait dans toutes circonstances, il ne supporte pas l’insubordination et que l’on mette son autorité à mal ! C’est donc naturellement que l’on voit l’amour naître entre ces deux personnages. Pour notre plus grand plaisir !

Ce qui va poser problème dans cette histoire c’est bien sur les deux caractères très forts et fortement différents des deux protagonistes mais aussi la différence sociale entre les deux. Même si la famille Bowman est très riche, il ne faut pas oublier que Westicliff est un conte !  Même si les problèmes sociaux sont de rigueur dans beaucoup de livres, je trouve que dans ce roman, ils ne sont pas mis au premier plan comme dans beaucoup d’autres romans, ce qui est vraiment très bien. Nous n’avons pas l’impression justement d’être englouti par ce problème.

Lisa Kleypas met ses personnages dans des situations assez drôles ! Après la partie de Rounders en sous vêtements du premier tome (dont se souviennent je pense tous les lecteurs assidus de Kleypas) … On retrouve encore dans ce tome des petites perles ! 🙂

Un humour sans pareil et un style d’écriture qui respire la fraîcheur ! J’adore – J’adhère ! L’amitié entre les quatre femmes est de plus en plus soudée ! Nous retrouvons donc avec plaisir des personnages haut en couleur ! Je vous conseille encore une fois cette saga pour l’été. Des livres qui se lisent facilement !

Je félicite Madame Kleypas pour sa saga La ronde des saisons, c’est une des rares sagas que je lis aussi vite et qui ne me déçoit pas en aucun point.

Ma note : 19/20

Bisous, bisous.

Satine.

4

La ronde des saisons – Tome 1 : Secrets d’une nuit d’été – Lisa Kleypas

Image

Bonjour mes p’tits clous, 

Voici mon avis sur le premier tome de la saga La ronde des saisons de Lisa Kleypas 

Résumé: Comme ses amies Evangeline, Lillian et Daisy, Annabelle Peyton est à la recherche d’un mari. Or la tâche s’annonce ardue pour les quatre demoiselles : la timide Evangeline est affligée d’un bégaiement. Les soeurs Bowman sont américaines et peinent à s’intégrer dans la haute société londonienne. Quant à Annabelle, l’inexistence de sa dot constitue un lourd handicap. Pourtant, il lui faut dénicher un riche époux, membre de l’aristocratie, bien sûr. Autant dire que ce malotru de Simon Hunt n’a aucune chance. Dire qu’il a eu le culot de lui prédire qu’elle serait bientôt sa maîtresse ! Mais qu’attendre d’un fils de boucher ? Non, même s’il s’est enrichi à millions dans l’industrie, il n’est pas un parti envisageable. Et tant pis si elle ne peut oublier le baiser qu’il lui a volé jadis…

Mon Avis : Je pense que je n’ai jamais lu aussi vite une saga ! Ayant commencé par le quatrième tome (suite à une erreur d’inattention), je suis tombée sous le charme des « laissées pour compte ». Ce premier opus nous parle d’Annabelle Peyton et de M. Simon Hunt. Amour, amitié, rire et passion sont au rendez-vous. 
Je me suis surprise à rire franchement en lisant quelques passages : la partie de Rounders est un vrai bonheur à lire. 
Le seul petit bémol que je pourrais trouver à ce magnifique livre c’est les scènes de rapports charnels : il y en a un peu trop à mon goût. Et certaines n’apportent pas beaucoup de choses à la trame du roman. 
Mais ce roman est tellement bon que c’est très vite oublié ! J’ai commencé le Tome 2 hier ou nous retrouvons notre chère Lillian Bowman. Je reviens vite avec une nouvelle chronique ! 

Ma note : 18/20 

Bisous, bisous, 

 

Satine.