8

Tes mots sur mes lèvres – K. Millay

Bonjour,

tes-mots-sur-mes-levres-338360-250-400

Un livre englouti, il fallait que je le chronique. C’est tes mots sur mes lèvres qui m’a bien surprise.

Quatrième de couverture: Je m’appelle Nastya. Voilà 452 jours que je ne parles plus. A personne. Depuis que quelqu’un m’a volé ma vie et ma seule passion. Dans mon nouveau lycée, personne ne sait qui je suis et tout le monde me fuit. Sauf Josh Bennett. Il est toujours seul, comme moi. Un jour, il me parle. Et ma vie change. Encore une fois.

Mon avis: J’en avais beaucoup entendu parler. Et j’ai surtout lu beaucoup d’avis positifs. Alors je me suis laissée tenter. **Merci à ma maman qui m’a acheté le bouquin. **

Nous faisons la connaissance de Nastya, une jeune fille pleine de douleurs autant physiques que mentales. Elle en veut à celui qui lui a fait ça. A celui qui a brisé sa vie. Elle rentre dans un nouveau lycée où elle veut être seule, elle veut être la nana trop bizarre du lycée. Elle se maquille de trop, met des talons hauts, des jupes ultra courtes. Bref, elle se fait un peu passer pour la pu-pute du lycée. Mais au moins, elle est tranquille comme ça.

Nastya ne parle pas, ce n’est pas qu’elle ne peut pas parler, c’est qu’elle ne veut pas parler. Comme un gros doigt d’honneur à tout le monde, elle préfère rester muette et ne rien devoir à personne. Même si son entourage s’inquiète ce n’est rien, elle souffre et dans un sens, elle le mérite. Elle ne vit que de haine et d’esprit de vengeance. Elle s’inflige beaucoup de choses : elle court jusqu’à ce qu’elle vomisse. Elle ne peut rien faire sans que sa main vienne lui rappeler ce qu’elle n’est plus.

Bien entendu, son plan ne fonctionne pas très bien. Elle rencontre un garçon : Josh Bennett qui est toujours assit tout seul sur son banc. Il ne parle à personne et essaye de devenir invisible.

Je suis devenue folle. « Mais paaaaaaaaaaaarle lui bon Dieu! » – « Maaaaaaaaais qu’est ce qui s’est passé?!!!! » voilà le genre de choses que j’hurlais quand je lisais le livre. Ils sont tellement pareil qu’au final, on ne peut qu’apprécier ce couple de personnages. Ils ne se parlent pas enfin Josh si, mais Nastya ne lui répond pas … Jusqu’au moment où … 😀 Bref, j’en dis pas plus, sinon ça va spoiler. Mais oui, elle parle. Forcément à un moment la langue se délie.

On fait aussi la rencontre de Drew – le beau mec du lycée que toutes les filles se déchirent – et Sarah, sa demie sœur qui remplit vraiment bien le rôle de grosse pétasse du lycée. -Arrêtez, on en à tous eux au moins une dans notre lycée.- Contre toute attente, la vie de Nastya change et elle est « acceptée » par certaines personnes. Nous avons tout au long du livre, un panel incroyable de personnages qui remplissent tous un rôle important. L’homo du collège, le beau gosse, la gothique, la pétasse… On en a pour tous les goûts.

J’ai aimé l’histoire, très prenante. Jusqu’à la fin on ne sait pas … On est sûr de rien du tout et c’est ce qui me plait. On finit par découvrir la vérité sur leurs histoires respectives et c’est très beau. La manière dont ils sont dépendants l’un de l’autre est très belle, poétique.

J’ai eu peur qu’avec ce genre de livre, je ne sois plus dans le coup. Je pensais être trop vieille pour ça .. Mais en fait, je crois que l’on est jamais trop vieux pour les livres. Ce roman de Young Adult est très beau. Il mêle drame et musique. J’ai vraiment beaucoup aimé. Et c’est un beau coup de cœur.

J’ai vraiment été bouleversée par cette histoire. La plume de l’auteure est magnifique. Et j’attends d’autres livres de cette auteure avec impatience.

Ma note: 20/20

large

 

 

10

Une guitare pour deux – Marie Amato

couv2022272

Bonsoir,

Une critique d’un livre que j’avais envie de lire depuis loooongtemps. Grâce à Noémie des Lectures de bibliophile j’ai pu le lire.

Quatrième de couverture : La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu’il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s’entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents entament alors le partage de la salle de répétition du lycée et une correspondance, d’abord acide puis plus complice. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique…

Mon avis : C’était un moment très agréable. J’avais un peu peur du coté jeunesse mais il est très bien passé. J’ai pas eu vraiment conscience de leur âge. J’ai été assez touché par les deux personnages principaux : Tripp & Lyla.
Tripp est du genre « relax » un mec qui cherche pas les ennuis et qui veut simplement jouer de la guitare toute sa vie. Lyla fait elle partie du clan des « parfaites ». Joueuse exceptionnelle de violoncelle elle est connue de tout le monde dans son bahut.

L’échange de petits mots entre Mr Impair et Mme Pair est assez drôle et donne un côté assez sympathique au roman.
L’histoire est une histoire d’amour entre deux adolescents. Bien que les bisous et les câlins ne soient pas présent, l’émotion et les sentiments sont présents à travers les textes de leurs chansons. J’ai été très surprise de voir que j’apprécié ce petit côté « on pense beaucoup de chose mais au final on ne dit pas grand chose..! »

Des personnages comme Annie m’ont vraiment agacés. Le père de Lyla aussi. J’ai bien aimé la mère de Tripp en revanche.
Tripp a une relation assez normale avec sa mère pour son âge. C’est la guerre ouverte! Elle le punit, il lui met du terreau dans son café. Ainsi de suite… Jusqu’au moment ou elle le prive de musique. Et où sa petite existence bascule. La mère de Tripp est une mère assez sévère mais qui au final ferai tout pour son garçon.
Annie, « meilleure copine » de Lyla ne jure que par elle et est très égoïste. Elle ne veut que son bonheur à elle sans forcément se rendre compte que son comportement peut être lourd pour les autres.
J’ai aussi beaucoup apprécié la manière que Tripp a de s’adresser aux gens. Je suis tellement comme ça que lorsque je lis ces mots, je suis surprise.

Le côté passion de la musique m’a beaucoup plu. Etant moi même une passionnée de musique, j’ai trouvé leur amour, leur vibration pour la musique très touchants. Je me suis retrouvée à 100% sur cet aspect du roman.

En conclusion : Un roman très agréable. Qui se lit très vite. Un livre aéré qui est un bel objet. Les passionnés de musique s’y retrouveront sans souci.

Ma note : 16/20