12

Tout recommencer à zéro – Ninon Amey

419DCwZ3BsL.jpgRésumé : La vie d’Alicia bascule brusquement, le jour où son mari et sa fille sont victimes d’un accident de la route. À la suite d’une trahison qui l’a ébranlé au plus profond de son être, Jérémie s’est juré qu’il ne se laisserait plus jamais briser le cœur par qui que ce soit. Lorsque, lors d’un mariage, ces deux-là se croisent, il suffit d’un regard pour que la magie opère instantanément. Mais entre les peurs de l’un, la conscience de l’autre, et la famille qui s’en mêle… tout devient subitement plus compliqué. Pourront-ils réellement tout recommencer à zéro ?

Mon avis : Je remercie Ninon pour l’envoi de son roman en service presse via la plateforme simplement.pro. Je suis ravie d’avoir pu me plonger une troisième fois dans son univers. Si mon dernier roman lu était une histoire qui alternait passé et présent, ici, nous avons à faire à une romance moderne sur un fond dramatique.

Une histoire pleine d’émotions.

Purée, la claque ! Dès le départ, Ninon ne nous épargne pas. On fait la rencontre d’Alicia, une jeune femme, mère et épouse. C’est une infirmière courageuse et dévouée à ses patients et à sa famille. Cependant, un coup de téléphone va tout changer et sa vie va basculer : Julien & Manon, son mari et sa fille, sont victimes d’un accident de voiture qui leur prend la vie. On suit donc Alicia qui apprend à vivre avec la douleur et l’absence des personnes qu’elle aime le plus. Dès le départ, j’ai eu la gorge serrée.

Une famille particulière.

Si j’ai apprécié le personnage d’Alicia, sa famille en revanche, excepté Pauline, m’a vraiment tapé sur le système. Même ses parents, c’est pour vous dire. J’ai la chance de ne pas avoir une famille qui se mêle des vies personnelles des membres de la famille. Ici, c’est le pompon ! Les tantes d’Alicia sont des sales pestes qui régentent la vie de toute la famille. C’est formidable ! J’ai apprécié le fait qu’Alicia se rebelle un peu mais je vous avoue que j’ai eu du mal. Les apparences sont trompeuses mais elles prouvent bien qu’elles s’en moquent.

Une rencontre que j’ai apprécié.

J’ai beaucoup apprécié la rencontre de Jérémie et d’Alicia. J’ai aussi apprécié le fait que l’auteure ne la jette pas dans les bras d’un autre si tôt après le décès de Julien. C’était bien pensé et j’ai trouvé l’idée excellente. On suit leur histoire sur deux époques. Il y a 5 ans qui séparent la première rencontre de la deuxième. On est dans le cadre d’un mariage familial sous surveillance des tantes donc. Si j’ai apprécié le personnage d’Alicia, le personnage de Jérémie ne manque pas de piquant non plus. C’est assez surprenant et déroutant. Il ne manque pas de courage, d’humour et de prises d’initiative. J’avoue que j’aurais apprécié en savoir un peu plus sur son passé.

Le cadre de la romance.

On assiste à leur rencontre lors d’un mariage. Si l’on passe rapidement sur certains points de la vie d’Alicia, on a énormément de chapitres qui se déroulent lors du mariage et de la fête des mariés pour leurs cinq ans de mariage. Je vous avoue qu’il y a eu des moments un peu longuets dans ma lecture. J’ai adoré ce que j’ai lu mais les passages avec les tantes m’ont un peu ennuyés par leur redondance. J’ai un peu perdu le fil.

La plume de Ninon Amey.

Encore une fois, Ninon a su me charmer par ses mots. Il y a une certaine douceur qui se dégage de sa plume ainsi que de nombreuses émotions que j’ai adoré lire. Ninon a vraiment fait le bon choix en choisissant de nous écrire de belles romances ! C’est parfait. Je me replongerai dans l’univers de Ninon sans aucun problème, elle devient une de mes romancières préférées !

Si vous aimez la romance contemporaine, n’hésitez pas avec celle-ci, elle vous fera passer un moment de lecture très agréable.

Les – :

  • Quelques longueurs. Rien de bien méchant cependant !
  • J’aurais aimé avoir un peu plus d’informations sur le passé de Jérémie.

Les + :

  • Un personnage principal fort !
  • Un panel de personnages énorme. J’ai bien apprécié être, l’espace d’une lecture, au sein de cette famille de fou.
  • Les émotions véhiculées dans ce roman.
  • La plume de l’auteure que j’adore !

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Publicités
12

Blessures secrètes Tome 2 – Sana Taylor  

417D5tpWg1L._SX309_BO1,204,203,200_.jpgRésumé : Matys et Shelby. Leur passé et leur présent se mêlent. Avec des secrets et des tourments. Opposés, mais aimantés. Des âmes torturées. Un acte qui a brisé une famille. Matys va se plonger au cœur de ce cauchemar. Son amour sera-t-il assez fort pour tout encaisser ? Shelby lui fera-t-elle assez confiance ? Dans le kaléidoscope de sentiments qui tourbillonnent et gravitent en eux, Spencer reste dans l’ombre. Sean clame son innocence. Puis, il y a eux. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Shelby parviendra-t-elle enfin à parler ? Matys compte l’y aider. Pour qu’ensemble, ils puissent avancer.

Mon avis : Je remercie les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce service presse. J’avais beaucoup apprécié le premier opus de cette saga et j’avais hâte de me laisser porter par la suite des évènements et de l’histoire de Matys & Shelby.

Une suite forte en émotions.

Si j’avais compris ce qui s’était passé dans les grandes lignes lors du premier opus, dans ce second tome, la vérité nous percute de plein fouet et nous ne pouvons pas rester de marbre face à ces aveux si poignants. J’ai beaucoup apprécié la volonté de Matys et l’appui de sa famille quant à la présence de Shelby dans sa vie.

Des personnages principaux et secondaires forts.

Sana Taylor a fait le pari d’utiliser de nombreux personnages. Ce qui est compliqué avec ce choix c’est de ne pas en oublier. Ici, on a plusieurs groupes de personnages. Bien sur Matys & Shelby mais aussi les amis de Shelby et les amis de Matys qui finissent par tous s’apprivoiser. On a aussi les personnages qui font partie du passé de Shelby qui arrivent : Léonie, Sean et bien d’autres. La famille de Matys fait aussi son apparition dont Tristan qui avait procédé à l’arrestation de Sean, le frère de Shelby.téléchargement

Personne n’est oublié, ni épargné. Si j’ai eu du mal avec certains personnages, j’en ai apprécié d’autres. Tout s’équilibre très bien et on passe un bon moment même si, des fois, je me suis peu sentie touchée par certains événements. Je suis sans doute trop « vieille » pour me sentir touchée. Je pense au passage de Spencer et de son repentir. Ce personnage m’a laissé de marbre. Elle est une petite peste et franchement, ce qui lui arrive ne m’a pas touché.

Une histoire poignante.

Si les émotions crèvent le plafond dans ce second opus, on a aussi une multitude de réactions différentes. Si certains essayent de calmer le jeu, Matys n’a pas peur de se mouiller, de frapper, cogner, venger. Bref, on voit un nouveau côté de Matys : celui qui aime passionnément. C’était beau même si, des fois, il ferait mieux de réfléchir avant de passer à l’action. Cet excès de fougue m’a surprise quelque peu. Shelby, elle, est moins transparente. On se retrouve avec une fille qui veut faire une croix sur son passé pour avancer. C’est bien, elle avance avec Matys et la progression se fait sentir, j’ai apprécié cela.

Des notions importantes mises en avant.

Sana Taylor décide de mettre un problème grave en avant dans son récit. J’ai aimé la manière dont cela est traité. On apprend aussi que les médicaments ne servent pas forcément à quelque chose mais que souvent, la meilleure arme ce sont les amis, l’amour et le courage. Ce sont des notions fortes qui me tiennent à cœur. J’ai trouvé cela très sympathique.

La plume de Sana Taylor.

J’ai découvert la plume de l’auteure avec cette duologie. C’est très sympathique. On se retrouve dans une ambiance sérieuse mais pas lourde. Oui, il y a une histoire forte, un noyau central qui fait mal mais cela n’empêche pas d’avoir des scènes plus légères où l’on rit. C’est très agréable. Ces deux tomes sont riches en émotions. Les mots sont délicats et bien choisis.

Les – :

  • Le caractère un peu trop fougueux de Matys qui n’écoute rien de rien.
  • Quelques passages qui m’ont laissés de marbre.

Les + :

  • Les personnages et les relations qu’ils tissent. Ils viennent de plusieurs horizons mais l’auteure a été intelligente en réunissant quelques personnages de ces différentes sphères.
  • La relation Matys/Shelby.
  • La plume de l’auteure.
  • Les notions traitées dans ce roman.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14

Toi, moi et les étoiles Tome 6 – Nelly Weaver

41v1iwqoqll._sy346_Résumé : On ne choisit pas sa famille. Une phrase pleine de sens pour Livie, Ethan et Greg. Des événements incontrôlables vont les pousser dans des retranchements, les obligeants à faire des choix qu’ils se sont toujours interdits. L’espoir s’amenuise. L’issue est incertaine. Livie, Ethan et Greg, ensemble, mais à quel prix ?

Mon avis : Il y a quasiment deux ans, je me lançais dans l’aventure « toi, moi et les étoiles » de Nelly Weaver. Je ne pensais pas avoir six tomes entre les mains avant de pouvoir refermer cette histoire pour de bon. J’ai pris du temps pour lire celui-ci, certainement parce que je n’avais pas envie de quitter Livie, Ethan & Greg. Je n’avais pas non plus envie de quitter l’univers de Nelly ainsi que sa plume. Mais à un moment, il faut. Il faut passer ce cap et ne pas penser au petit pincement au cœur de la dernière page tournée.

Un sixième tome à la hauteur de mes espérances.

Si le tome 5 était pour moi plein d’émotions, ici, on se prend une nouvelle fois une petite claque dans la figure. J’avais peur d’ouvrir ce sixième tome tant le cinquième était fort. Si j’avais frôlé la crise cardiaque dans l’avant dernier tome, ici, j’ai senti mon cœur battre à tout rompre plusieurs fois.

L’auteure parvient à rendre ce final explosif. C’est, avec le premier tome, pour moi, le meilleur. Je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que je savais que c’était le dernier. Les émotions sont troublantes, différentes de ce que j’ai déjà pu vivre avec les romans de Nelly. C’est fort et intense et cela ne nous quitte pas de toute la lecture.

Les personnages.

Même si j’adore Livie & Ethan et le couple qu’ils forment. J’avoue que le personnage que j’ai le plus apprécié ici est Greg. On le découvre d’une manière différente, c’est un personnage avec une psychologie plus fine, plus étayée que l’on retrouve ici. On comprend que même si Livie a souffert de la situation, Greg est un dommage collatéral à cette histoire. Il en a bavé autant que sa sœur même si cela est d’une manière différente. Si elle s’est tue pour le protéger, sa fuite à fait que Greg a tout pris, a tout subi même si cela est d’une manière différente encore une fois. J’attendais beaucoup de ce personnage, je l’avoue, il m’est apparu comme un gars qui cognait dans tout le monde et qui ne réfléchissait pas forcément à ses actes. Ici, j’ai rencontré un homme qui a des problèmes mais qui les accepte et qui fait tout pour évacuer cette colère, cette fureur, qui le ronge. C’était beau.

Livie est une jeune femme courageuse qui a vécu le pire. Cependant, même si l’on comprend qu’elle n’oubliera jamais, elle vit avec et s’en sort formidablement bien. Ethan est un homme que j’ai apprécié malgré le fait qu’il, selon moi, est un peu trop rentre-dedans à certains moments. Il protège sa femme mais des fois, je l’ai trouvé un peu trop vif et sanglant dans ses actes et paroles. Cependant, j’ai adoré Sam. C’est un personnage que je trouve très beau, très symbolique et vraiment, il met un point final merveilleux à cette histoire.

Le tome de la maturité.

Je trouve que ce dernier tome est bien maîtrisé. Autant dans l’intrigue, dans la psychologie et l’évolution des personnages que dans la plume de l’auteure. Nelly parvient à nous faire de ce dernier tome un feu d’artifice d’émotions et de péripéties. Je pense que l’on n’aurait pas pu rêver mieux pour un dernier tome.

Je ne peux que vous conseiller de mettre votre nez dans cette saga. Même si des sujets sensibles sont abordés, il ne faut pas oublier que rentrer dans cet univers, c’est faire partie de cette famille que Nelly nous propose de découvrir. Globalement, cette histoire est merveilleuse, j’ai passé un excellent moment de lecture.

Les – :

  • Le caractère un peu explosif d’Ethan par moments.

Les + :

  • La belle surprise du personnage de Greg dans ce dernier tome.
  • Un sixième tome maîtrisé sur tous les plans.
  • Une plume que je suis ravie de retrouver dans une nouvelle histoire.
  • Un point final explosif pour une saga fantastique.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Mes autres avis sur les tomes précédents se trouvent ici 🙂

toi-moi-et-les-etoiles-tome-1-881908-120-200  téléchargement toi.-moi.-et-les-etoiles.-tome-3-935906-264-432 téléchargement (1) 51Wigg+i0nL._SY346_

13

Charms de Cynthia Goossens      

41NXLsAe8KL.jpgRésumé : Émeline et Maxime. Un amour lié depuis des années par une étrange alliance. Un destin qu’ils n’auraient pas imaginé. Mais tout espoir n’est jamais perdu. Pour reconquérir l’amour de sa vie, Maxime mettra en place un plan des plus inattendus. Émeline réussira-t-elle à résoudre le mystère des charms ? Parviendront-ils à se retrouver ?

Mon avis : Je remercie chaleureusement Cynthia Goosens pour l’envoi de ce roman papier via la plateforme simplement.pro. Je suis très heureuse d’avoir pu mettre mon nez dans l’univers proposé par l’auteur. Même si ma lecture n’est pas un coup de cœur, j’avoue avoir passé un très joli moment avec Émie et Maxime.

Les personnages.

On fait la rencontre d’Émeline, une jeune femme qui se trouve à un tournant de sa vie. En effet, il y a 10 ans, Émeline a fait la rencontre de Maxime, l’amour de sa vie. La routine de la vie et du quotidien ont fait qu’ils se sont perdus de vue sans s’oublier. Lorsqu’elle le retrouve dans une situation particulière, s’en est trop pour elle. Elle prend la décision de partir faire son tour du monde pour oublier, pour l’oublier lui.

Maxime est un personnage que j’ai apprécié grâce à sa patience, sa ténacité et son romantisme. J’aime beaucoup lorsqu’un homme se dévoile et ouvre son cœur. De temps en temps, cela ne fait pas de mal.

On trouve aussi des personnages secondaires comme Laura, la meilleure amie d’Émeline mais aussi Aurore, sa sœur qui a une place importante dans l’histoire. Elle essaye d’aider Émeline qui s’enterre dans des mensonges pour ne pas blesser sa sœur.

Une intrigue, un lourd secret … pas si lourd que cela à mon sens.

Voilà une chose qui m’a titillé tout au long de ma chronique. Je reconnais sans aucun problème que la romance proposée par l’auteure est belle, rafraîchissante et nous fait passer un bon moment de lecture mais le secret d’Émeline n’est pas « si lourd que ça ». Il suffisait de se confier selon moi. La réaction d’Aurore est normale et je ne vois pas forcément où est le problème… Je ne comprends pas le fait que le personnage en fait un si lourd secret. Je comprends que cela soit un problème épineux cependant.

Le choix de la narration externe.

Personnellement, je ne suis pas super fan de ce type de narration. Cela dépend de l’histoire je pense. Ici, avec une histoire où les sentiments sont exposés et mis à nus, j’aurais plutôt préféré une narration interne pour me sentir plus proche des personnages.

La plume de l’auteur.

Je reconnais que le travail de l’auteure est intéressant et très bien maîtrisé. Il en est de même pour le travail de l’illustrateur qui me charme à chaque fois que ma vue croise ses couvertures. La plume de Cunthia Goosens est une belle découverte. Je suis certaine qu’un exercice sur de la chick lit serait parfait pour elle. Elle s’en sort très bien. La seule chose que j’ai à dire c’est le fait de ne pas mettre plus en avant les conversations par message, elles se perdent un peu dans le texte, on ne différencie pas trop et je pense, de mémoire, qu’il y a le même effet avec une lettre manuscrite.

Les – :

  • Un lourd secret qui n’est pas si lourd que cela pour moi.
  • Le choix d’une narration externe qui ne m’a pas convenu (avis personnel).

Les + :

  • La plume de l’auteure. Je retenterai l’aventure livresque avec cette auteure sans souci =)
  • La couverture du roman qui est magnifique.
  • Une très belle histoire d’amour.
  • Un panel de personnages très intéressant que j’ai apprécié découvrir.
  • L’épanouissement de la relation entre les deux sœurs.
  • Le romantisme masculin mis en avant

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14

L’iceberg et la rose – Julie Baggio

41kMR1VLoELRésumé : L’Iceberg et la Rose est le premier volet d’une trilogie. Dans ce premier opus, découvrez mois après mois, les aventures d’Allie, jeune étudiante française fraîche et spontanée, qui après un chagrin d’amour, a tout plaqué pour partir vivre en Angleterre. Elle y a trouvé un emploi en tant que gouvernante dans le manoir sombre d’un quadragénaire froid, mystérieux et lunatique. Malgré une arrivée bien moins agréable que ce qu’elle aurait souhaité, elle s’accroche et reste coûte que coûte pour ne pas perdre la face devant ses proches. Les semaines passent et contre toute attente, le maître des lieux l’attire de ses charmes. Leurs différences rendent cette relation compliquée, ils vont s’apprivoiser, s’éviter, et finalement se rapprocher, quand un imprévu va venir tout bouleverser…

Mon avis : Je plaide coupable ! J’ai encore fait mes yeux de biche à un auteur… Mais que voulez-vous ?! Je ne changerai jamais ! J

J’ai découvert le roman de Julie Baggio grâce au prix des auteurs inconnus. Il m’avait tapé dans l’œil, il faisait partie de mes favoris mais malheureusement, il n’a pas été qualifié. En faisant un tour sur le forum du prix, je me suis dit que c’était vraiment dommage. J’ai pris mon courage à deux mains, me suis un peu exercée à faire mes yeux de biche dans mon miroir et j’ai contacté Julie. Julie a bien voulu m’envoyer son roman et j’ai pu découvrir un roman magnifique !

Les décors.

Seigneur, un manoir. Déjà, le cadre proposé m’a énormément plu. J’ai pris un plaisir fou à découvrir les pièces avec notre personnage principal. Il y a des recoins, des pièces secrètes, un jardin merveilleux, bref, tout ce qu’il faut pour que je tombe sous le charme des lieux. J’ai apprécié les voyages entre France & Angleterre.

Vous savez – peut-être – que j’ai passé quelques mois en Angleterre et j’avoue que les anglais ont su me séduire mais surtout l’architecture. Celle qui est proposée ici est tout bonnement merveilleuse. C’est déjà un très bon point pour l’auteure.

Les personnages.

Même si j’ai eu du mal avec Dorian à quelques moments de ma lecture, le duo improbable qu’il forme avec Allie – notre personnage principal- est détonnant. Je me suis régalée du début à la fin. Les défauts de l’un sont équilibrés par les réactions de l’autre. Ca a fonctionné magnifiquement bien. C’était parfait !

Les personnages secondaires ont tous un rôle à jouer, si l’arrivée d’Allie a été prrcue comme une erreur de la part de « Monsieur », elle parvient quand même à trouver sa place et à se faire respecter en tant que gouvernante. Elle a prouvé au reste de son équipe qu’elle était loyale et juste. Ce sont des qualités que j’apprécie énormément.

Si l’on en vient à parler d’Allie, j’avoue que ce personnage m’a scotché. Quelle femme ! Quel caractère ! C’est impressionnant. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et n’a pas peur de dire ce qu’elle pense en mettant les formes… ou non ! J’ai adoré !

L’intrigue.

J’avoue que cette romance est un véritable coup de cœur. Ce que j’ai apprécié c’est le fait que l’auteure nous propose une lecture simple, une intrigue à l’image de la lecture mais elle ajoute un je-ne-sais-quoi qui fait que cela fonctionne à 100% pour moi ! Je suis sous le charme et j’attends les deux prochains tomes avec impatience et avidité. J’ai dévoré ma lecture en quelques heures. Si Allie part pour panser son cœur, elle ne s’attendait pas à vivre cela en Angleterre. Ce qui est aussi surprenant c’est que l’auteure nous balade géographiquement parlant mais aussi temporellement. Les jours, les mois, les saisons défilent avec une facilité déconcertante.

La plume de Julie Baggio.

Quelle beauté ! Franchement, Julie Baggio est une auteure que j’apprécie énormément et qui a réussi à faire chavirer mon cœur de lectrice. La plume est belle, elle véhicule des émotions intenses et diverses. J’ai eu peur avec Allie, j’ai ri avec elle, mon cœur s’est emballé en même temps que le sien. Bref, vous l’aurez compris… ÉNORME COUP DE CŒUR EN VUE.

Les – :

  • Aucune fausse note, coup de cœur absolu.

Les + :

  • Un duo incroyable et original de personnages principaux.
  • Un panel de personnages secondaires très intéressant.
  • Le manoir, l’Angleterre, Julie a su remuer en moi de fabuleux souvenirs. Merci !
  • La plume de l’auteure.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

16

Black Swans – Saison 2 : Mi Cinski – Twiny B

5141DcwshgL.jpgRésumé : Shane Allen a perdu l’amour de sa vie qui portait leur enfant dans un accident de voiture. Depuis ce jour, il a le sentiment d’être mort avec eux. Il commence à boire, beaucoup, trop même et se sert des femmes comme d’un exutoire dans lequel il se perd. Il n’arrive pas à avancer à cause de Blake qui envahit chacun de ses rêves. Au même moment, loin de là, Cheyenne Rice est fiancée à l’amour de sa vie. Militaire, Hunt est déployé lors d’une mission. Elle l’attend à la base tout en prenant soin de leur enfant à venir. Un ami officier vient chez elle, lui annoncer une tragique nouvelle. N’étant pas mariée, elle doit quitter la base, mais ne sait pas où aller : sa famille l’a rejeté lorsqu’elle a choisi d’aimer un visage pâle et sa belle-famille ne l’a jamais accepté.

Mon avis : je remercie les éditions de l’Opportun ainsi que Théa pour l’envoi de ce service presse qui marque la fin de cette histoire. Si j’avais adoré la première saison, je me retrouve avec une saison deux encore plus intense, qui véhicule beaucoup d’émotion. Je tiens aussi à remercier Twiny B pour le travail accompli et pour m’avoir fait un peu changer d’avis sur la romance érotique.

Un univers attachant que l’on ne veut pas quitter.

C’est ce qui me plait le plus dans cette saga des « Black S », en effet, plus l’on avance dans les saisons, plus le nombre de personnages grandit. J’apprécie toujours retrouver dans les nouvelles saisons les personnages que l’on a rencontré tout au long de mes lectures. Je trouve cela très intéressant et intelligent dans le sens où l’on se retrouve avec une vraie famille. C’est plutôt très sympathique comme idée.

Les personnages principaux.

En effet, même si les personnages forment une belle famille. Ici, on a les personnages de Shane et de Cheyenne mis en avant. Shane est connu pour être l’ex petit-ami de Blake. Blake est la sœur décédée de Blair. Il ne parvient pas à faire le deuil de sa femme et de son fils. Il enchaîne les filles, les soirées alcoolisées en faisant trembler de peur les gens qu’il aime. Seule Kaleb, la fille de Blair et de Gary est son rayon de soleil.

Cheyenne est, elle, une jeune femme que l’on peut qualifier de « pièce ajoutée ». Elle est la nièce de Mona, une femme qui tient un magasin de vêtements et qui a la réputation d’être un peu folle. Cheyenne est un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Elle défend des valeurs que j’apprécie et marque la différence. Elle remet en cause la perception de certains personnages : elle a des formes mais cela n’empêche pas le fait qu’elle soit jolie.

Ces deux personnages ont de sacrés caractères mais aussi des problèmes personnels à régler. Si la fin de la première saison nous laissait sur les dents, cette deuxième saison est assez intéressante. On rentre vraiment dans le vif du sujet et c’est très bien construit. On fait la rencontre du fils de Cheyenne qui est adorable. C’est un petit garçon qui est aimant et adorable. Il ferait tout pour sa mère. Il perçoit ce que les gens ressentent et va permettre à Shane d’ouvrir les yeux.

En parlant de Shane, on fait aussi la rencontre de sa famille et j’ai apprécié découvrir ce personnage qui se cache pour se préserver. C’est assez intéressant.

L’apport de la culture indienne. 

J’ai vraiment apprécié ceci. En effet, Cheyenne n’est pas prête à renier ses croyances, sa religion et les traditions dans lesquelles elle a été élevée. En plus de ne pas être prête, je peux même dire qu’elle ne le veut pas et je trouve cela charmant. Cela apporte une touche colorée à l’histoire. C’est très sympathique.

La plume de Twiny B.

Encore une fois, la magie a opéré assez rapidement. La plume de l’auteure est excellente. Plus j’avance dans la lecture de ses œuvres, plus je me plonge facilement dans ce que l’auteure nous propose de découvrir.

La seule chose que je reproche à cette histoire ce sont (encore une fois) les scènes de sexe trop explicites à mon goût.

Les – :

  • Les scènes de sexe. Je ne reviendrai pas sur cela, j’en parle assez souvent pour que vous sachiez que je n’apprécie pas forcément cela.

Les + :

  • Les personnages que j’aime beaucoup.
  • La plume de Twiny B qui a fait ses preuves.
  • L’univers proposé par l’auteure.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14

Te revoir à Penn Avel – Marjorie Levasseur

513O176XiSL._SX195_Résumé : Quatre années se sont écoulées depuis que Pauline, trente ans, est venue se terrer au Croisic dans la maison de sa grand-mère. Lors de son escapade annuelle à Nantes, elle fait la connaissance de Louis, un sans-abri septuagénaire qui la sauve in extremis d’un mauvais pas. Se sentant redevable, Pauline l’accueille dans cette grande maison. Louis est un homme mystérieux et méfiant, mais il accepte cette main tendue et se livre peu à peu à la jeune femme jusqu’à lui confier sa plus grande peine. Pauline ne se doute pas un seul instant à quel point cet élan de générosité va changer sa vie…
Mon avis : Je remercie une nouvelle fois le Prix Des Auteurs Inconnus pour l’envoi de ce roman. En effet, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir la plume de Marjorie Levasseur grâce à son roman Te revoir à Penn Avel qui fait partie des sélectionnés dans la catégorie ‘’Romance’’

Une découverte mitigée…

J’avoue, ce roman ne faisait pas partie de ma sélection. Simplement parce qu’il y avait des romans qui m’avaient plus touché. Ici, je n’étais pas forcément hyper fan du résumé et de ce que l’on me proposait. En effet, le fait qu’il y ait un sans-abri dans les personnages ne m’a pas forcément hyper tenté. De plus, le résumé proposait des choses que j’avais déjà lues.
J’ai ouvert le roman avec une petite appréhension donc. Cependant, j’ai passé un moment de lecture mitigé. En effet, il y a des éléments plutôt positifs mais aussi des éléments négatifs.
Pauline est un personnage que j’ai apprécié dans l’ensemble. Malheureusement, c’était un peu du déjà-vu pour moi. Son histoire ne m’a pas forcément touché. Cependant, j’aimerais souligner que le personnage en soi est très beau. Elle est porteuse de qualités que j’apprécie. Pauline est une personne courageuse, qui a le cœur sur la main. Elle est prête à aider des personnes qu’elle connait à peine. Sur ce point, en plus du prénom, nous avons ce trait de caractère en commun. Malgré ce personnage fort, j’avoue que le duo original qu’elle forme avec Louis ne m’a pas forcément convaincu.
J’avoue que j’ai apprécié Tiburce qui reste le personnage le plus complet pour moi.

Si on parlait de l’intrigue…

Si l’heure est aux aveux, je dois vous dire que je n’ai pas été transportée par ma lecture.41067534_10156785467017376_4907767977048276992_n J’avoue que la couverture était prometteuse, je m’attendais à une explosion de joie, de sentiments mais je n’ai rien eu de tout cela. Je suis plutôt restée en surface. Je ne suis pas parvenue à trouver ce petit-je-ne-sais-quoi qui fait que je plonge dans un univers. Ici, je suis restée spectatrice.
Ce qui fait que je ressors avec des sentiments plutôt mitigés de cette lecture, c’est le fait qu’il y ait des actions improbables. Ma lecture a perdu en crédibilité à cause de cela. De plus, j’ai rapidement compris ce qui allait se passer et je ne me suis pas trompée. La surprise n’était donc pas présente. Dommage, j’aurais apprécié un petit retournement de situation.
Néanmoins, j’ai apprécié la réalité qui découle du roman. Les personnages sont vrais, la réalité de l’agression de Pauline aussi. C’était plausible, cela m’a plu.

La plume de l’auteure.

J’ai apprécié découvrir le travail de Marjorie Levasseur. En effet, ce sont ses mots et sa plume qui m’ont fait tenir jusqu’au bout. Elle trouve les mots avec justesse, c’est peut-être l’intrigue et ces improbabilités qui se trouvent dans le roman qui m’ont le plus gênée. La plume est belle, les mots sont forts et poétiques. Je pense me laisser tenter par un autre roman.
Les – :
  • Les improbabilités dans le roman.
  • Le manque de surprise dans l’intrigue.
  • Je suis restée une spectatrice dans ce roman, il m’a manqué quelque chose.
Les + :
  • La plume de l’auteure.
  • Le personnage de Tiburce et le caractère de Pauline. 
  • La réalité des faits décrits.
155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie