La pêche aux sortilèges de Nadège Fillion

la-peche-aux-sortilegesRésumé : Les parents de Morgane ont voulu se débarrasser d’elle pour l’été et l’ont envoyée dans un camp de pêche au Domaine du Lac. Alors que sa pire phobie est l’eau, elle tombe dans le lac et croit sa dernière heure venue, mais elle est sauvée de justesse de la noyade par Jasper. Outre son physique parfait, il semble différent et entouré de mystère. Morgane et lui développent immédiatement une attirance l’un pour l’autre, bien qu’ils ne cessent de se disputer. Tels des aimants qui s’attirent et se repoussent, Jasper lui révèle sa véritable nature et Morgane lui avoue qu’elle aussi est différente. S’ouvre alors un monde inattendu.

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Evidence Editions pour l’envoi de ce roman en papier. J’ai beaucoup apprécié le livre objet. La couverture est magnifique et je tiens, encore une fois, à souligner la qualité de l’ouvrage. Il est aussi pratique qu’un format poche et agréable à la lecture comme un grand format. C’est vraiment le parfait équilibre qu’a trouvé la maison d’éditions.

On fait la rencontre de Morgane, une jeune femme en guerre contre ses parents. Elle va finir par être envoyée dans un camp de pêche au Domaine du Lac pour être séparée de ses parents. Morgane est un personnage que j’ai apprécié : en tant qu’adulte, on comprend par quoi elle est passée. En pleine crise d’adolescente, elle peine à trouver sa place. Elle est en colère et probablement frustrée parce qu’elle doit renoncer à son rêve Ca va se ressentir dans son comportement avec les autres.

Le camp est assez sympathique. J’aime beaucoup le fait que l’on n’ait pas quelque chose d’attendu entre les mains. Un camp de pêche, je n’avais jamais entendu parler de ça. J’ai trouvé l’idée vraiment très agréable. Ca donnait vraiment envie de découvrir le moindre recoin de ce cadre.

Jasper est le personnage principal masculin de cette histoire. Même si Morgane va se battre contre ses impressions et ses sentiments, ses actes et ses pensées reviennent inéluctablement vers lui. Que ça soit de manière négative ou positive, Jasper n’est jamais loin dans son esprit.

J’ai beaucoup apprécié ce duo de personnages. C’était vraiment très agréable de les voir tous les deux évoluer. J’ai trouvé cela chouette d’avoir des personnages plutôt jeunes et qui ne sont pas lisses. Ils ont des qualités et des défauts. Cela apporte beaucoup de crédibilité au roman et plus particulièrement aux personnages. En effet, c’est vraiment drôle de lire les situations cocasses dans lesquelles ils se mettent. La phobie aquatique de Morgane n’aide pas forcément les choses : cette peur viscérale de l’eau est vraiment quelque chose qui vient « ajouter du piment » à l’intrigue.

Je trouve que ce roman fantastique est un roman tout terrain. J’aime le fait que tout le monde peut s’approprier certaines thématiques, certains personnages, certaines situations. Les lecteurs les plus aguerris peuvent s’y plaire autant que les lecteurs qui mettent le pied à l’étrier. C’est un panel riche de lecteurs qui pourra profiter de cette intrigue agréable et qui se lit rapidement et facilement.

La dimension fantastique de ce roman est très intéressante aussi. Morgane va enfin comprendre qui elle est. Je trouve que c’est une thématique très importante pour les plus jeunes et les plus vieux lecteurs. Va s’en suivre des excès de colère et d’incompréhension répétitifs qui sont peut-être un peu trop nombreux pour moi. La magie a aussi une place importante dans ce roman et cela dès le titre : le mot « sortilèges » nous met directement sur la piste de ce qui peut se trouver dans ce roman. Nadège Fillion a de l’imagination à revendre. Je trouve son univers très travaillé et intéressant, le lecteur est directement propulsé dans un univers unique qui tient debout. C’est détaillé, frais et plein de surprises.

Au-delà des excès de colère et d’agressivité de Morgane que j’ai eu un peu de mal à gérer, j’ai aussi trouvé la fin trop abrupte. La lectrice que je suis aurait aimé plus de détails et quelques pages en plus m’auraient beaucoup plu.

La plume de Nadège Fillion est très agréable. Elle rend le roman dynamique et ce dernier ne souffre pas de longueurs. C’est vraiment un roman intéressant, sympathique qui vient bercer une après-midi lecture. Cela pourra plaire aux adolescents et aux adultes. Bravo à l’auteure pour ce très beau roman.

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Un duo improbable
  • Un univers que j’ai beaucoup apprécié découvrir
  • Une plume très sympathique

Encore merci à Évidence Editions pour l’envoi de ce roman en version papier.

4

13 réflexions sur “La pêche aux sortilèges de Nadège Fillion

  1. Ton avis me rassure sur le fait que le roman puisse plaire aussi bien aux ados qu’aux adultes parce que je t’avoue que je n’avais pas osé le solliciter de peur de tomber sur un ouvrage un peu trop niais pour moi…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s