14

Dark Company – Heloïse Cordelles

51RxCAhIr0L._SX322_BO1,204,203,200_.jpgRésumé : Un jeu. Un drame. Deux destins bouleversés. Ashton Pratt est sur le point d’intégrer l’université lorsque sa vie prend brusquement un autre tournant. Son avenir tout tracé vole en éclats après un accident de la route, laissant son corps à jamais meurtri. Après six ans d’absence, Emmy Jessen revient à Colorado City dans le seul but de réparer les torts causés à Ashton. Elle est bien décidée à l’aider à réaliser son rêve, même au détriment de sa propre vie ! Deux cœurs déchirés. Une erreur du passé. Une seconde chance. » Héloïse Cordelles vous propose une romance New Adult émouvante entre deux jeunes gens abîmés par la vie et prêts à tout l’un pour l’autre. Jusqu’où iront-ils par amour?

Mon avis : Je remercie une nouvelle fois Amélia et Virginie pour m’avoir permis de faire partie du jury du prix des auteurs inconnus de l’année 2017. Ce prix me permet de découvrir la plume d’auteurs très différents.

Je remercie aussi Audrey pour avoir lu ce roman en lecture commune. On a pu un peu bavarder et partager au sujet de ce roman. Il y a des points communs qui sont sortis de notre petit débriefing.

On fait la rencontre d’Ashton et d’Emmy qui ont eu un passé commun quelque peu explosif. On découvre cette histoire assez sympathique : manipulation, désir de plaire, de convaincre et de se croire plus fort que tous. Lorsque l’on est jeunes, on pense vraiment que l’on est invincible. C’est le cas d’Emmy et c’est vraiment une sale peste avec laquelle j’ai eu beaucoup de mal au départ. D’un autre côté, on suit Ashton, un jeune homme réservé, intéressé par ses études, solitaire. La relation entre les deux est sur des chardons ardents et la fin se termine mal puisqu’un accident mène Ashton a une vie réduite, handicapante. Il voue une haine incroyable à Emmy et son petit ami de l’époque.

Lorsqu’Emmy revient pour se faire pardonner, essayer de rendre la vie plus facile à 21761644_10155840743637376_5686327546243930481_nAshton. Enfin pouvoir tourner la page pour ses deux vies qui ont pris un sacré tournant.

On découvre une facette d’Ashton que l’on ne connaissait pas : froid, autoritaire, qui se laisse conduire par la haine. Il traite Emmy comme une moins que rien, comme un objet sexuel qui n’a absolument rien à dire. Il déverse sa haine et sa colère contre elle d’une manière terrible. Je l’ai trouvé très dur. Même si c’est de la faute d’Emmy si Ashton en est là. Cependant, j’ai trouvé par moment, des scènes un peu trop too much.

Il y a des scènes à caractère sexuel. Je vous avoue que je ne suis pas convaincue par ces dernières, un peu trop crues pour moi. J’en ai trouvé certaines en trop, on aurait pu s’en passer. D’un autre côté, j’ai trouvé qu’il manquait certaines scènes pour garder une cohérence : il y a des choses qui vont beaucoup trop vites pour moi. Cela s’accélère en fin de roman et j’ai l’impression qu’il manque des bouts d’histoire. On fait des bonds dans le temps et j’ai trouvé cela un peu étrange.

Cependant, je salue une plume sans faille, des mots utilisés dans les bons contextes. L’intrigue est bien trouvée même si des fois, j’ai eu un peu de mal à suivre. J’ai trouvé l’idée originale et les deux personnages principaux intéressants dans leurs caractères.

Ma note : 14/20

Publicités
10

Vestiges tome 3 : La Reine corrompue de Rose Royl

51GxSYQjm+L.jpgRésumé : Alors que la grand-mère de Cassie débarque pour un heureux événement, Cassie et ses amis se retrouvent être la cible de nouvelles attaques. Fort heureusement, les vigies veillent dans l’ombre sur les héritiers. Est-ce suffisant ? Se sentant délaissée par Evon, seule une voix dans la tête de Cassie semble la guider. Doit-elle lui faire confiance ? Mais sous cette étrange voix, ne se cacherait-il pas une personne qu’elle connaît ? Un corps pour deux cœurs. Un corps pour deux âmes. Une bataille interne déchire Cassie et risque de la détruire. Sera-t-elle corrompue?

Mon avis : Je remercie chaleureusement les éditions Anyway et tout particulièrement Sylvie pour le travail titanesque qu’elle abat auprès de tous les partenaires. Je n’ai jamais eu de mauvaises surprises avec les Services Presses que je demande et ce n’est pas celui-ci qui va déroger à la règle. J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce troisième tome.

On se souvient avoir laissé Cassie et toute sa petite bande d’amis en Grèce lors du deuxième épisode avec les épreuves forcées pour Cassie qui finit par relever le défi haut la main. On la retrouve donc en France après cet évènement qui a fait trembler son monde.

Bien que l’on retrouve tout le monde, hormis Cassie, le personnage qui m’a le plus marqué est un personnage nouveau. En effet, il s’agit de sa grand-mère. Étant moi-même très attachée à la mienne, je fus heureuse de retrouver ce personnage dans ce troisième tome. Même si elle a un sacré caractère, qu’elle peut paraitre assez froide et stricte, elle est une grand-mère assez géniale qui est toujours là pour sa petite fille et ça, c’est chouette !

Le personnage de Cassie prend vraiment beaucoup d’ampleur dans ce personnage. Quelle évolution ! Quelle prise de maturité ! C’était vraiment spectaculaire à lire et à imaginer. Elle se bat intérieurement contre des démons qui ne semblaient pas être des problèmes à la base même si on sentait bien que la fin du deuxième tome ne présageait rien de bon pour Cassie.

Forcément, si l’on parle de Cassie, Pandore ne se trouve pas loin : on la perçoit d’une manière tellement plus humaine ! J’ai trouvé le fait de découvrir son passé très intéressant. C’est vraiment quelque chose de très intéressant et c’est construit d’une manière très intelligente !

V2

J’ai trouvé ce troisième tome un peu plus psychologique que les autres. En effet, on est propulsé dans un tome plus sombre, plus déchirant. Il y a une prise de distance entre les personnages que le lecteur sent directement. C’est assez intrigant et intéressant au final. J’ai beaucoup apprécié cette variante qui m’a fait passer un bon moment de lecture.

L’intrigue est une nouvelle fois, très bien trouvée, on se retrouve propulsé de nouveau dans un très bel univers qui m’avait manqué. J’espère avoir rapidement la suite entre les mains à vrai dire. La fin est vraiment terrible ! Non mais… Qu’est-ce que c’est que cette fin !!! Je suis outrée. J’ai dû relire plusieurs fois les dernières lignes pour comprendre ce que j’avais sous les yeux, vraiment ! Il me faut la suite entre les mains !

Le troisième tome est à la hauteur des deux premiers. Il est aussi divertissant bien qu’ici c’est un peu plus mature. Cela fait du bien aussi ! C’est vraiment bon.

La plume de l’auteure mais réellement en valeur ses personnages et l’intrigue. Tout prend de l’ampleur pour promettre une explosion d’émotions pour la suite. Je suis vraiment très heureuse d’avoir découvert cette saga. L’auteure est vraiment très talentueuse et elle le prouve avec ce troisième tome qui ravira tous ses lecteurs.

Ma note : 17/20

 

10

Que les murs nous gardent – David Ruiz Martin

téléchargement.jpgRésumé : Georges Larsen, Homme d’affaires richissime, acquiert un manoir vieux et y invite des amis ainsi que leurs enfants pour les vacances. Loin d’écouter les ordres du propriétaire, c’est durant une balade nocturne entre ses murs que les trois ados vont mettre la main sur une photo d’un autre âge mais bien familière. Mais leur curiosité va éveiller une chose tapie dans les abysses du manoir… Jusqu’où iriez-vous pour protéger un secret vieux de plusieurs vies ? Quels sacrifices seriez-vous prêts à commettre pour protéger les vôtres ? C’est l’histoire d’un manoir bâti cinq siècles auparavant. C’est l’histoire qu’on à raconter ses murs. Ce sont autant de vies, de naissances et de joies, mais aussi de mensonges, de peines et de drames. Et d’un amour entre deux sœurs… Mais plus que tout, c’est l’histoire d’une famille détruite par la honte.

Mon avis : Je remercie chaudement David Ruis Martin pour l’envoi de ce roman en Service Presse. Je remercie aussi David pour son accessibilité, sa gentillesse sans faille et sa patience.

Voilà un roman que j’ai adoré ! Il a frôlé le coup de cœur mais c’est vraiment pour une petite chose qui ne me correspond pas (dans aucun des romans que j’ai lus, pas spécifique à celui-ci).

On fait la rencontre d’énormément de personnages. Il me serait difficile de tous vous les citer mais je vais essayer de parler des principaux.

On a des amis qui se retrouve une ou deux fois l’année. Ici, on se retrouve dans le nouveau manoir de la famille Larsen qui a invité ses amis pour fêter l’achat de ce colossal bâtiment. On suit principalement les enfants : Emma, Mikaele et Samu dans cette histoire mais par association, on suit aussi les histoires de leurs parents qui s’imbriquent à merveille dans cette intrigue hors norme !

J’ai adoré me balader dans cette maison qui fout la frousse ! Honnêtement, j’ai été happé par cette histoire. Les personnages, l’ambiance, l’intrigue tout m’a plu ! J’ai beaucoup apprécié les tensions entre les personnages souvent entre les parents et les enfants mais aussi entre les parents. C’est vraiment exaltant.

On en apprend plus sur l’histoire de la maison, des anciens occupants. Et mon Dieu, qu’est-ce que j’ai adoré ces moments dans le roman ! J’ai trouvé très habile la manière dont l’auteur parvient à nous faire un merveilleux va-et-vient entre le présent et le passé. J’ai vraiment trouvé ces moments justifiés et l’histoire cohérente.

Je suis vraiment heureuse de pouvoir vous parler de ce roman qui selon moi est à mettre dans toutes les mains des fans de fantastiques, des personnes qui adorent les vieilles maisons qui ont des histoires de fantômes et des cadavres dans les placards. C’est excellent !

Je trouve que la plume de l’auteur est grandiose. Elle nous permet de nous propulser dans un univers fantastique. C’est vraiment très sympathique comme lecture, elle vous happe, vous voulez savoir comment cela se termine.

Je ne peux donc que vous poussez à lire ce roman. Bien entendu, il s’agit d’un roman pour adultes. Enfin, je pense qu’un adolescent peut le lire mais on y parle de cadavres, de fantômes et il y a peut-être des scènes qui peuvent choquer certains d’entre nous.

Le seul petit hic que j’ai pu trouver ce sont les punch lines en fin de chapitre. Je ne suis pas très fan des phrases qui annoncent ce qui va se passer, je trouve que ça casse un peu le charme dans tous les romans. Mais sinon, c’est vraiment un roman génial !

J’ai hâte de me lancer dans l’autre roman du même auteur… Ballon presque-coup-de-cœur 5419cfe8b246b663814ee509ccc31c6a--big-hearts-queen-of-hearts

Ma note : 19/20

58

Concours Noël 2017

images
Bonjour tout le monde, je suis heureuse de vous convier au concours de Noël chez Satine’s books !! J’ai pris le temps de récolter des lots et je remercie encore les nombreux pères Noël qui se sont joint à moi pour vous gâter. Il n’est pas impossible que des lots s’ajoutent, j’attends encore quelques réponses. Alors, allons-y ! =) 
Vous savez bien que je ne peux vous forcer à partager cela sur Facebook avec les nouvelles règles, cependant, vous pouvez le faire sans aucun problème, j’en serai ravie. Pour participer au concours, je vous demande d’aimer ma page sur Facebook simplement et de laisser un commentaire sous cet article pour prévenir de votre participation. Le concours est ouvert jusqu’au 25 décembre 2017 à 00.00 
Passons aux lots 
∼ Formats papier ∼
Deux exemplaires du roman La vengeance du pardon d’Eric Emmanuel Schmitt
Deux exemplaires du roman Une fois dans ma vie de Gilles LeGardinier
Un exemplaire de la marquise aux poisons de Guillaume Lenoir
Un exemplaire des douceurs d’Adrien de Céline Theeuws + un lot de marques pages.
Un exemplaire de Love Story au collège d’Anne Saulot
un exemplaire de Code Victoria de Thomas Laurent
Un recueil de poésie et photo : Raconte mois de Mélanie Ego
sapin2.jpg
∼ Formats ebook ∼ 
Un exemplaire de l’objet de mon affection de Louis Lucas
Un exemplaire du premier tome de la saga Le destin des initiés de Romane Taguchi
Un exemplaire du premier tome de la saga Toi, Moi et les étoiles de Nelly Weaver
Un exemplaire du fanatique des crachats d’Amélia Varin
Un exemplaire d’un accord incongru! de Lhattie Haniel
Un exemplaire de vingt secondes de courage de Lhattie Haniel
Un exemplaire de Save our souls d’Elle Guyon
Une box de Noël chez le Label Badass où vous retrouverez : le tome 1 de Cooking Drama de Clara LeCore, le tome 1 : Suprêmes Désirs de Florine Hedal ainsi que le premier tome de la saga Le tigre de Tarcoola de Valérie Simon. 
sapin2
∼ Les autres lots ∼ 
Un marque page de Douloureuse souffrance d’Amélia Varin
Un badge Basass et une carte dédicacée de Suprêmes désirs par Florine Hédal
Je remercie chaleureusement tous les Pères Noël de cette année, autant auteurs, éditeurs qu’amis. Vous êtes vraiment formidable! Merci de m’avoir permis d’offrir autant de beaux cadeaux aux lecteurs! =)

depositphotos_59692677-stock-illustration-merry-christmas-happy-holidays-header

 

16

The Hunter Saison 1 – Laurie Pyren

23621738_561023934240358_2262443456978132984_n.jpgRésumé : Aaron Blake. Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser! Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci? J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui. Je lui ai pourtant dit :  » désolée, mais ça va pas être possible.  » Mais monsieur doit aimer le défi parce qu’au contraire, il a décidé de se mettre en chasse et de faire de moi sa proie. Je m’appelle Jen Moran, et ce golden boy va me rendre chèvre!

Mon avis : Cela faisait quelques temps que je n’avais pas lu de romans chez Nisha. Je fais donc mon « grand retour Nisha » avec la saison 1 de The Hunter de Laurie Pyren. Je remercie encore une fois du fond du cœur Marie pour sa gentillesse et son soutien ! (et aussi pour ses encouragements pour mes partiels).

J’ai donc fait la rencontre de Jen. Jen Moran est une jeune femme assez fascinante. C’est vraiment le genre de personnage auquel j’accroche tout de suite. La magie a opéré avec ce personnage que j’ai beaucoup apprécié dès le début. Jen est une jeune femme française qui vit aux Etats-Unis pour laisser un chagrin d’amour loin d’elle. Elle est une chasseuse de tête dans une succursale américaine. J’ai vraiment aimé son caractère : en effet, elle est têtue, franche et ne se laisse pas marcher sur les pieds, c’est vraiment très agréable ! Elle est un personnage haut en couleur qui nous met un bon pied à l’étrier pour cette première saison.

On est tout de suite propulsé dans un univers très frais et très drôle. Dès les premiers mots, on prend un rythme de lecture très agréable. C’est vraiment une lecture très sympathique. J’ai vraiment beaucoup apprécié cette première saison qui a un certain mordant, du piquant et un charme fou.

D’un autre côté, on fait la rencontre d’Aaron, un jeune avocat diablement sexy. C’est via un accident de la route que les chemins d’Aaron et de Jen se croisent. C’est explosif. En effet, Aaron lui rappelle dangereusement David, l’ex petit ami de Jen. C’est une relation extrêmement intéressante. J’ai beaucoup apprécié découvrir ces deux jeunes gens. En effet, l’évolution

Ce qui m’a beaucoup plus dans cette première saison, c’est le fait qu’il y a une bonne14102321_869552063176273_1970639135923634263_n dose d’humour mélangée à une bonne dose de romance. C’est un savant mélange qui permet vraiment de passer un très agréable moment.

L’intrigue est prenante, on se trouve très rapidement dans cette spirale de péripéties. C’est dynamique, frais et on en demande encore ! Bon, il est vrai que l’intrigue ne révolutionne pas le genre mais l’auteure y apporte un petit quelque chose qui fait la différence. Cela marque le fait que cette romance se démarque des autres. C’est chouette.

Les personnages sont vraiment très intéressants et tous très différents ce qui apporte une vraie touche sympathique.

On sort de cette lecture avec la sensation d’en vouloir plus à se mettre sous la dent. C’est très additif. On en redemande ! J’espère que la saison deux sera à la hauteur de cette première. C’est vraiment très sympathique.

Ma note : 18/20

12

Le grand magasin fluo – Stéphane Gisbert

téléchargement (2)Résumé : Mathieu et ses amis assistent à l’ouverture d’un gigantesque magasin rose fluo, qui semble être sorti de terre tel un champignon. Le magasin annonce des promotions incroyables pour les chanceux qui gagneront le « jeton d’argent ». Parallèlement, des disparitions inexpliquées sont signalées dans la ville. Les enfants commencent à mener leur enquête.

Mon avis : Je remercie chaleureusement les éditions Sarbacane pour l’envoi de ce service presse. J’ai passé un très bon moment avec Mathieu et ses amis. C’était vraiment un roman jeunesse que j’ai apprécié pour ses nombreuses qualités.

On fait la rencontre de Mathieu, un petit gars qui se fait harceler par des camarades plus grands, plus forts, plus idiots aussi. Tous les jours, ils l’ennuient, le rackette mais cela ne l’empêche pas de vivre. Heureusement qu’il a ses amis pour l’aider à supporter les plus grands. On fait donc la rencontre d’Angelo, un garçon costaud au cerveau hyper développé, Peter, un garçon qui a peur de tout mais qui ferai tout pour ses amis et aussi Nat qui mâche toujours son chewing-gum et qui fait du karaté. C’est une belle bande d’amis qui nous prouve à plusieurs reprises la solidité de l’amitié et leur courage.

On rentre dans une intrigue assez originale et drôle : en effet, un nouveau magasin se construit en ville. Il organise un concours pour permettre à des gens de faire leur plein de courses gratuitement. Seuls les quatre amis se rendent compte que les gagnants de ce concours disparaissent.

Un garçon qui ennuyait Mathieu disparait, c’est ce qui lui met la puce à l’oreille.

Les enfants prennent vite la décision de comprendre ce qui se passe et ne reculent devant rien pour comprendre, savoir et sauver les gens.

Voici un petit roman très sympathique. En effet, il y a de nombreuses péripéties qui logo-editions-Sarbacanem’ont beaucoup plu. Les personnages sont ultra détaillés ce qui nous permet de passer un très bon moment en compagnie de sa petite troupe. Je suis vraiment heureuse de pouvoir parler de ce livre jeunesse : il est rare que je m’amuse autant avec un roman pour enfants dans les mains. C’est vraiment très sympathique à lire et je suis certaine que certains et certaines d’entre vous peuvent vraiment se retrouver dans cette petite histoire très sympathique.

En tout cas moi, j’ai replongé dans les romans que j’adorais dans ma jeunesse. Cela m’a beaucoup fait penser aux « J’aime lire » en bien plus travaillé, en beaucoup plus détaillé. C’était vraiment excellent.

La plume de l’auteur est géniale. C’est un auteur que je ne connaissais pas mais je suis heureuse d’avoir rencontrée cette plume qui m’a beaucoup plu ! En effet, j’ai rapidement été transporté dans ce magasin où tout pour arriver.

J’ai beaucoup apprécié les valeurs et les notions que l’auteur injecte dans son roman. En effet, on parle de racket comme je l’ai dit précédemment mais aussi de l’absence des parents qui parfois mettent vraiment les enfants dans des situations difficiles, délicates. Le manque d’un parent qui travaille trop est terrible. La notion d’amitié et celle de courage sont très présentes dans ce roman aussi, j’ai trouvé que c’était vraiment un roman qui véhiculait de belles images et que ce n’est pas juste un roman pour rigoler. Ce n’est pas que cela, on y trouve un savant mélange qui nous permet de tenir jusqu’au bout sans s’ennuyer.

Ma note : 17/20

22

Darryl Ouvremonde – Olivier Peru

téléchargement (1)Résumé : Collégien à Montréal, Darryl semble être un adolescent ordinaire. Il fugue pourtant toutes les nuits… C’est qu’il a fort à faire dans l’Ouvremonde, où il exerce le métier de journalyste. À dire vrai, il n’est encore qu’apprenti, mais grâce à son courage et son pouvoir sur les Glyphes liant les mondes entre eux, Darryl compte bien écrire un jour pour Le Veilleur, le quotidien le plus respectable de l’Ouvremonde. À ses yeux, une enquête, c’est une quête ! Hélas, dans certaines quêtes, il arrive qu’on perde un peu plus que des plumes. C’est ce que risquent de découvrir Darryl et son maître, le célèbre Tortup, dont le mauvais caractère n’a d’égal que le talent pour le scoop. Leur prochain artycle les entraîne tous deux sur l’île de Croque- Corbeau car une insaisissable rumeur prétend que les habitants de ce triste bout de terre ont disparu en une nuit. Qu’y a-t-il à découvrir là-bas où jamais personne n’a écrit un bon papier ?

Mon avis : Je remercie une nouvelle fois Camille qui fait un travail formidable et merci aussi aux éditions Michel Lafon qui m’a permis de découvrir le nouveau roman d’Olivier Peru.

Je suis vraiment heureuse d’avoir pu faire cette lecture avec Emma du blog Mordus de Lecture. C’est par hasard que j’ai vu qu’elle voulait lire ce roman et comme vous le savez, je ne résiste jamais à l’idée de découvrir une nouvelle personne qui est aussi passionnée que moi par la lecture. Emma est une bloggeuse très gentille et très sympathique. On a pu se découvrir des points communs pour la lecture fantastique et une adoration pour les œuvres de Sir Arthur Conan Doyle.

Vous savez aussi que j’adore ce qu’Olivier Peru nous propose ! J’ai avalé la saga des Hauts Conteurs et j’ai deux autres romans du même auteur dans mes étagères. Il fait partie de mes auteurs préférés alors quand j’ai pu saisir l’occasion de lire ce nouveau roman, j’ai hurlé de joie.

Le roman en tant que livre objet est merveilleux ! Il est très beau, il est gros, les illustrations sont magnifiques. C’est vraiment un livre objet très beau et qui donne envie de le dévorer. Chose que j’ai faite avec avidité.

Encore une fois, Olivier Peru parvient à nous propulser dans une ambiance et dans un monde magnifique ! En quelques lignes, j’étais dans ma lecture jusqu’à ce que je finisse le dernier mot de ce roman. C’est une lecture que je n’oublierai pas.

Darryl est un petit garçon que j’ai vraiment apprécié. C’est un adolescent plein de ressources, très courageux et très intelligent. Je me suis tout de suite attachée à lui. Je l’ai suivi dans son périple, dans sa découverte de ce monde incroyable qu’est l’Ouvremonde. C’est un apprenti journalyste qui est très prometteur. Une enquête va le précipiter dans le côté obscur de l’ouvremonde. En effet, c’est une enquête très prenante. On est pris dans la spirale d’évènements.

On a beaucoup de rebondissements dans cette histoire qui nous prouve qu’Olivier Peru 20100628104007michellafonest un auteur incroyable ! Je ne peux pas vraiment vous parler du roman sans vous dévoiler une partie de l’intrigue mais honnêtement, prenez le temps de le lire et de savourer les mots de l’auteur.

J’ai beaucoup apprécié l’Ouvremonde. En effet, on a un monde fantastique vraiment incroyable. Je suis vraiment sous le charme de ce monde. En effet, Darryl y pénètre par un glyphe tous les soirs, une fois son frère endormi. Ce monde a un côté clair, lumineux mais aussi un côté sombre que l’on découvre avec Darryl. On part à la chasse aux informations et c’est vraiment plaisant !

En plus d’une intrigue qui nous tient en haleine, on se retrouve avec une horde de personnages humains ou non qui pullulent dans ce roman. C’est vraiment une panoplie de personnages secondaires qui viennent bercer le rythme très dynamique de ce roman. On est vraiment pris dans un engrenage. Que ce soient les créatures et les humains, on veut en savoir plus.

En quelques mots, je ne peux que le conseiller aux lecteurs fans d’Olivier Peru, fan de fantastique. La plume de l’auteur est très belle, efficace et nous permet de ne plus lâcher ce pavé avant la fin ! Merci aux éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce roman.

Ma note : 19/20