Le prince maudit – Tome 01 : Aeternum de Catherine Beaugrand

le_prince_maudit_tome_1_aeternum-1224197-264-432Résumé : Alix, 23 ans, revient sur sa terre natale, le temps d’un été pour être guide touristique au Château de Montluçon, récemment restauré, il ouvre enfin ses portes au public après des années d’oubli. Elle va faire la rencontre d’un homme étrange dans une chapelle mais celui-ci disparaît en une fraction de seconde. Elle est intriguée et fascinée par cette apparition mystérieuse qui hante son esprit. Elle va chercher à en savoir davantage et va inévitablement découvrir malgré elle, un monde secret qui se cache à l’intérieur même de sa famille depuis des siècles et de sa petite ville qu’elle croyait bien tranquille…Le Prince Maudit « aeternum », un roman inédit qui vous transportera dans un voyage au cœur du Bourbonnais et du Berry du Moyen Âge jusqu’à aujourd’hui, de Montluçon à Vallon en Sully en passant par Culan, Bourbon l’Archambault et Souvigny. Préparez-vous à vivre une aventure épique et romanesque qui va bouleverser votre vie… Une romance fantastique historique dans le sablier du temps. ADAPTATIONS AU CINEMA EN 2021 AVEC LE SOUTIEN DE LA REGION AUVERGNE RHONE ALPES

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Catherine Beaugrand pour l’envoi de ce premier tome via Simplement. J’ai beaucoup apprécié la couverture que je trouvais très belle. J’avais hâte de me lancer dans ma lecture. Première surprise pour moi, lorsque j’ai reçu le roman en question, il est très petit. Il fait moins de 120 pages et c’est écrit très grand. Clairement, j’ai lu ce roman en moins de deux heures. Ca se lit bien et ça permet de faire une pause entre deux romans plus conséquents.

Pourquoi surprise ? Simplement parce qu’on va avoir une intrigue qui va mêler fiction et réalité, temps moderne et temps médiéval. Ce genre d’intrigue est souvent synonyme de grosse brique en termes de pages. Pourquoi pas après tout ! On m’a toujours dit que l’habit ne fait pas le moine, j’ai donc tenté ma lecture sans apriori… Malheureusement, tout n’est pas parfait même si je souligne bien volontiers certaines qualités.

Alix est une jeune femme de 23 ans qui revient à Montluçon, ville qui l’a vue grandir. Alix est un personnage assez sympathique. En effet, elle est jeune, dynamique et possède son petit caractère. Son caractère va amener de petites altercations assez cocasses entre elle et un mystérieux homme au charme désarmant.

C’est un roman des « bonnes intentions » comme j’ai tendance à appeler les romans agréables mais qui ne sont pas parfaits. En effet, j’ai trouvé que ce premier tome était bien trop court. C’est très rapide pour que je m’immerge totalement dans cette intrigue. C’est vraiment dommage parce que l’idée de base est bonne et le tome se termine et donne envie de connaitre la suite et de continuer la lecture sur le deuxième tome. Mais c’est beaucoup trop court. Tout s’enchaîne et je n’ai pas eu le temps de m’attacher aux personnages. Clairement, pour ce genre d’intrigue qui mêle temps médiéval et temps moderne, il me faut des détails. Il me faut une base d’Histoire solide pour que ça fonctionne à 100%. Il m’a manqué des transitions, il y a des dialogues qui n’ont pas forcément fonctionné avec moi. Il en va de même pour les personnages ! Quel dommage ! Ils restent en superficie et ne sont pas forcément construits comme j’apprécie : ils manquent de profondeurs et leurs réactions peuvent paraitre un peu étranges alors que je comprends les intentions de l’auteure.

L’intrigue propose de belles interrogations et propose de soulever des thématiques bien amenées : la trahison, les us et coutumes médiévales. Je trouve que les deux temporalités sont bien traitées. Il m’a juste manqué de détails. Je ne pense pas qu’il faille s’atarder sur l’intrigue puisque le résumé est assez conséquent.

Catherine Beaugrand a du talent, c’est indéniable. Je comprends très bien que cette histoire soit adaptée au cinéma parce que l’auteure a une plume très visuelle. Tout est adapté pour le cinéma, c’est certain. Je pense que cela peut bien fonctionner. Je regarderai l’adaptation et surtout je lirai la suite parce que l’auteure a de la suite dans les idées. C’est vraiment une plume agréable à lire.

En définitive, c’est un premier tome agréable mais qui manque de détails. La plume est agréable à lire et très visuelle. Je suis contente de lire que ce roman va être adapté au cinéma, je suis certaine que cela sera bien sympathique. Les personnages sont sympathiques, je pense notamment à Alix qui porte l’intrigue à bout de bras ainsi qu’à notre mystérieux et charmant bel homme. Je lirai la suite pour connaitre le fin mot de l’histoire en espérant avoir un peu plus de détails à me mettre sous la dent ! Petit tome à lire entre deux grosses lectures. Cependant, puisqu’il faut être honnête, pour les lecteurs qui aiment se mettre de grosses briques livresques dans les mains, ce n’est pas forcément une lecture pour vous (sauf si on attend d’avoir la suite entre les mains !)

Merci à l’auteure pour sa confiance

03 bonnes raisons de lire ce premier tome :

  • Une intrigue assez sympathique qui propose de mettre en avant des thématiques sympathiques
  • La période médiévale mélangée aux temps modernes
  • La plume très visuelle de l’auteure

3

12 réflexions sur “Le prince maudit – Tome 01 : Aeternum de Catherine Beaugrand

  1. C’est dommage ce goût de trop peu car comme toi, j’aime m’immerger dans une histoire. J’attendrai donc certainement le tome deux pour commencer cette série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s