C’était un vendredi d’Emilie Fatiha

41k6H3tCSVL.jpgRésumé : Ilyes mène une vie agréable et équilibrée : la trentaine, d’origine Marocaine, musulman pratiquant et médecin, il vit paisiblement à Marseille, entouré de ses amis. Ils aiment se retrouver et refaire le monde pour oublier les petits soucis quotidiens. Ils ont tous une vie épanouie et ont réussi professionnellement. Mais un jour, Ilyes croise le chemin d’une jeune femme envoûtante à la beauté surréaliste, Kajal, qui est en grande difficulté et qui semble rechercher son fils. La mémoire défaillante et en état de choc, elle est hospitalisée. Il va alors décider envers et contre tous de lui venir en aide, de bousculer ses habitudes et sa vie bien rangée. Cette enquête le conduira dans la région des Hauts-de-France où il découvrira des personnages attachants et hauts en couleur ainsi qu’un patrimoine culturel riche et parfois déroutant. Au rythme de ses découvertes, il pourra compter sur le soutien sans failles de ses amis et fera des rencontres qui bouleverseront sa vie à tout jamais. Parviendra-t-il à garder la tête froide ? Kajal est-elle vraiment celle qu’elle prétend être ? Fera-t-il les bons choix ? 

~ Service presse ~

Mon avis : Je remercie l’auteure de m’avoir proposé son roman via SimPlement. Si le fond m’a plu via les thématiques traitées dans ce roman, la forme elle a été déstabilisante. Je tiens donc à remercier une fois de plus Emilie Fatiha pour sa gentillesse, son écoute et sa volonté de parvenir à faire mieux ! C’est toujours un plaisir pour moi d’aider, de n’importe quelle manière, un auteur qui le demande =)

~ C’était un vendredi ~

Voici un titre assez séduisant et mystérieux. On se retrouve avec un début de souvenir, d’histoire et cela m’enchante. Cela laisse énormément à la surprise… Je trouve aussi la couverture très jolie, simple et poétique. Elle est à l’image du titre. L’intrigue est assez sympathique, je dois l’avouer. En effet, bien des thématiques soulignées dans ce roman m’ont plu. Je vous prie donc de garder un esprit ouvert pour ce roman qui, malgré des soucis de syntaxe, reste très intéressant.

~ Une rencontre … ~

Tout commence avec une rencontre en Ilyes et Kajal. Ilyes est médecin et en allant à la mosquée, il fait la rencontre de Kajal, une jeune femme qui s’écroule au sol et qu’il faut rapatrier à l’hôpital. Rapidement, Ilyes va se sentir redevable envers cette jeune femme. Il doit savoir qui elle est. Ils vont devenir amis et Ilyes va l’aider à traverser ses trous de mémoire et l’épreuve qu’elle est en train de vivre.

Lorsque l’on dit qu’une rencontre peut tout changer, cela est vrai. En effet, cette histoire nous le prouve. L’auteure parvient à déjouer une facilité dans les relations qui se tissent et j’ai trouvé cela très intéressant.

~ Les personnages ~

Voilà un des points que j’ai particulièrement apprécié. En effet, il y a de nombreux personnages qui viennent d’horizons très différentes : Martin, notre barman français qui orchestre les soirées de nos compagnons : Ilyès le jeune homme marocain, calme et très respectueux, Javier, le bel hispanique qui a vu sa vie prendre un virage à 180° mais aussi Xiamara dont la consonance du prénom nous avoue qu’elle n’est pas de nationalité française, il y a Kajal et sa sœur, deux indiennes ainsi que Francine, cette vieille femme née en Algérie. On retrouve vraiment beaucoup de cultures dans ce court roman. J’ai apprécié le regard de l’auteur sur la différence, la culture et la religion. C’est un roman qui fait du bien.

Les personnages sont tous porteurs de messages assez riches et franchement, c’est à souligner ! Ilyès est un jeune homme que j’ai beaucoup apprécié et qui remet les convictions de certains sur la religion musulmane en place !

~ Les religions ~

Ilyès est un musulman pratiquant. D’ailleurs, le roman est bercé par des citations venant du Coron et des différentes prières, on fait un petit tour avec lui dans une mosquée. La religion musulmane est basée, comme la religion catholique, sur le respect et le partage. C’est, donc, tout au long du roman que l’on fait la rencontre que cette religion qui m’est chère. (Papi, tu me manques tous les jours, je t’aime).

On fait aussi la rencontre de Kajal et de sa sœur. Ces deux jeunes femmes pratiquent la religion hindouiste. Là aussi, c’est une très jolie découverte. On a un autre regard sur la vie, plus doux, plus sincère, plus respectueux. C’est vraiment très intéressant.

~ Les problèmes de forme ~

Il faut le dire, sinon je ne serai pas honnête. J’ai contacté l’auteure durant ma lecture signalant plusieurs problèmes : fautes d’orthographe, manque de ponctuation, abus de majuscule et d’abréviations. Effectivement, cela peut rebuter certains lecteurs, je le sais. Cependant, il faut souligner le fait que l’auteure a pris en considération ce que j’ai pu souligner avec bienveillance. Je sais qu’elle fera ce qu’il faut pour corriger cela.

Il faut quand même le dire : cela a ralenti ma lecture et a fait perdre des points à cette lecture qui partait avec de belles idées.

Je parlerai donc de la plume ici aussi parce que cela me semble indissociable de ce petit point. Voici un premier roman. Je pense que l’auteure va grandir et murir dans sa manière d’écrire. On sent bien l’idée, là où elle veut en venir malgré les maladresses du texte.

Il y a des passages remplis de sagesse et cela fait plaisir à lire. Je ne peux que pousser l’auteure à aller plus loin dans sa recherche et à prendre le temps qu’il faut pour faire le nécessaire pour remettre C’était un vendredi sur pied !

Les – :

  • De trop gros problèmes de syntaxe qui ralentissent l’histoire et la lecture

Les + :

  • Ilyès, ce personnage que j’ai grandement apprécié par les valeurs qu’il véhicule ainsi que pour sa sagesse.
  • Les thématiques abordées : les religions, l’amitié, la culture
  • Les nombreux personnages qui apportent tous quelque chose de très sympathique. Une touche d’ailleurs dans ce roman très plaisant.

3

14 réflexions sur “C’était un vendredi d’Emilie Fatiha

  1. Merci infiniment pour cette jolie chronique et pour votre sincérité ainsi que votre gentillesse. Tous les conseils seront pris très au sérieux et ne font que m’inciter à travailler et à persévérer. A bientôt 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s