La dernière geste – Tomes 01 et 02 de Morgan Of Glencoe

Résumé tome 01 – Dans l’ombre de Paris : Depuis des siècles, les humains traitent les fées, dont ils redoutent les pouvoirs, comme des animaux dangereux. Lorsque la princesse Yuri reçoit une lettre de son père lui enjoignant de quitter le Japon pour le rejoindre, elle s’empresse d’obéir. Mais à son arrivée, elle découvre avec stupeur qu’elle a été promise à l’héritier du trône de France ! Dès lors, sa vie semble toute tracée… jusqu’à ce qu’une femme lui propose un choix : rester et devenir ce que la société attend d’elle ou partir avec cette seule promesse : « on vous trouvera, et on vous aidera. » Et si ce « on » était la dernière personne que Yuri pouvait imaginer ?

Résumé tome 02 – L’héritage du rail : Alors que la nouvelle se répand en Keltia, Yuri, ramenée de force à l’ambassade du Japon, est déterminée à reprendre sa liberté malgré tout. Mais comment fuir, et où trouver refuge ? Seul le Rail semble désormais capable de lui donner asile… Après les débuts en fanfare de la série La Dernière Geste de Morgan Of Glencoe, romancière et harpiste professionnelle, voici enfin le deuxième tome très attendu des lecteurs et lectrices.

~ Services presse ~

Je remercie chaleureusement les éditions Naos pour l’envoi de ces deux tomes en service presse. Je pense, sans vouloir trop me mouiller, que les deux tomes de la dernière geste sont probablement l’une de mes meilleures lectures de cette année. Je remercie Naos pour m’avoir envoyé les deux tomes d’un seul coup, ma santé mentale était en jeu…

Vous allez vous dire que cela est impossible à lire sur le blog mais j’ai eu un méga coup de cœur pour un roman qui mêle le steampunk (jusque-là, rien d’étonnant), l’uchronie (jusque-là, on est bien aussi) et aussi la dystopie (prenez votre petit sachet en papier et respirer leeeentement). Pauline a adoré une intrigue incluant une dystopie ! Pour les personnes qui sont un peu perdues, je vais faire un bref point « définition ». Une uchronie est un genre de la fiction qui se base sur le principe de réécrire l’Histoire en modifiant quelques points. Par exemple, on peut trouver des intrigues qui partent du principe qu’Hitler a gagné la seconde guerre mondiale. Le steampunk s’installe dans des intrigues principalement dominées par la première révolution industrielle. La dystopie est, au contraire de l’utopie, marquée par un monde imaginaire où il est difficile de vivre. On a un superbe mélange dans cette intrigue. Morgan Of Glencoe est vraiment ultra intéressante en tant qu’auteure : elle mélange avec brio les cultures, elle brasse un monde qui semble s’opposer mais qu’elle construit à merveille.

Le monde est vraiment intéressant. On est dans une France qui est une sorte de super puissance. La monarchie est installée. Ainsi, on va ainsi avoir le droit de rencontrer le roi, sa cour et tout ce qui va avec le package de la royauté. Une autre grande puissance va aussi émerger dans l’intrigue : le Japon. La touche nippone ajoutée est vraiment très agréable et apporte quelque chose de novateur. Mais d’un autre côté, pour venir casser ce décor qui peut s’apparenter au XVème/XVIème/XVIIème siècle, on va planter le décor en 1995 et proposer des technologies très poussées dans cet univers. On va retrouver cette idée de population riche et population pauvre. La population riche va savoir utiliser ces technologies innovantes qui vont révolutionner la vie et la population pauvre va subir ce manque de technologie et va en être privée.  Cela permet de découvrir un univers très original qui m’a tout de suite happée.

Les personnages sont aussi très sympathiques. On progresse dans une histoire qui nous propose de découvrir un monde de fées inspiré par les légendes et mythes celtes. J’ai beaucoup apprécié le fait de trouver des légendes et des mythes celtes dans cette histoire ! On ajoute une nouvelle touche d’originalité à ces décors qui me plaisait déjà énormément. On ne se contente pas de fées du style Clochette ou la marraine la bonne fée. On est vraiment dans un monde où on peut avoir des créatures bienveillantes mais aussi malveillantes. On va proposer aussi de croiser le chemin d’humains. La princesse Yuri Nekohaima est une jeune femme séparée de son père par des milliers de kilomètres : l’une au Japon, l’autre en France. Un jour, Yuri est demandée auprès de son père, vivant en France. Elle n’a pas d’autre choix que de le rejoindre. Elle va traverser ces milliers de kilomètres à bord de l’Orient Express, train qui a ses propres règles dont sa commandante est intransigeante.

Yuri va se retrouver dans une situation très délicate : entre sa liberté et son père. En effet, son père lui annonce qu’elle va épouser le Prince de France. Elle entre dans un monde de faux semblants, de trahison et d’hypocrisie. Un jour, elle va avoir la possibilité de choisir et de quitter ce monde qu’elle exècre tant pour pouvoir vivre sa vie comme elle l’entend. L’intrigue démarre ainsi et Yuri va vite se révéler être un personnage fascinant que j’ai grandement apprécié. Sans être parfaite, Yuri va se montrer pleine de courage et d’intelligence. Elle sait se montrer dure mais aussi être équilibrée dans ses réactions. Je l’ai beaucoup appréciée. Dès qu’elle sort de son cocon de protocole, de cultures et de traditions, la chenille se transforme en papillon et vient illuminer l’intrigue.

Au-delà de la fresque qui se dessine, on est vraiment dans la création d’un monde dans sa totalité. On va se retrouver avec des personnages de différents bords : des pauvres, des riches, des nobles, des rebelles. Il est difficile de parler de tous les personnages tant je veux vous laisser la surprise mais on va vraiment avoir un sacré panel qui se dessine au fur et à mesure de ces deux tomes. Ils apportent de l’épaisseur à l’intrigue. Ils vont évoluer et se développer dans les deux tomes mais principalement dans le deuxième tome.

On termine le premier tome sur un cliffhanger de fou. J’ai eu la chance de pouvoir embrayer sur le deuxième tome tout de suite. Pourtant, j’ai mis du temps à me lancer dans l’aventure. J’en conviens bien : les couvertures sont magnifiques mais j’ai eu du mal à me mettre dans ma lecture tant j’avais peur de plonger dans un univers qui ne me convient pas. Grand bien me fasse, je me suis complètement plantée.

On a un équilibre entre action et découvertes des cultures, des traditions dans un monde qui ressemble au notre mais qui est bien différent. Dans cette uchronie, j’ai apprécié découvrir des personnages variés et colorés qui apportent une épaisseur certaine à l’intrigue. Yuri est un personnage remarquable que j’ai beaucoup apprécié pour ce qu’elle dégage : elle a ce calme qui est probablement dû à son éducation au Japon mais aussi cette intelligence et ce courage qu’elle a trouvé dans son voyage incroyable.

Si on parlait un peu de la plume ? QUELLE BEAUTE. Naos signe une auteure formidable dont la plume n’a d’égal que son imaginaire. J’ai été transportée par l’histoire, par les mots mais aussi par les émotions. Quelle beauté. Morgan of Glencoe nous dessine une fresque sociale qui s’approche de la nôtre en proposant une belle interrogation sur la place de la femme dans une société imaginée mais qui nous rappelle, par touches, la nôtre. Je suis vraiment sous le charme de la plume et de cet univers qui va mélanger les genres, les cultures, les styles. Bravo pour ce cadre formidable, pour ce monde original et coloré dans lequel on évolue avec des personnages travaillés à la perfection. Tout est maîtrisé et équilibré. Bravo !

Je suis fan.

Bravo.

Perfection.

03 bonnes raisons de lire ces deux romans :

  • Le monde original que l’auteure nous propose de découvrir
  • Les personnages et surtout Yuri
  • Les cultures, le cadre social, les différentes sources d’inspiration que j’ai adorés !

5

27 réflexions sur “La dernière geste – Tomes 01 et 02 de Morgan Of Glencoe

  1. Bon, les couvertures étaient superbes, le résumé très à mon goût et ta chronique m’a totalement convaincue que j’ai envie de tenter ce roman ! Comment ne pas céder face à tant d’enthousiasme ?! 😛 Merci pour la découverte (même si ma wishlist ne me remercie pas xD)

  2. Bienvenue dans le clan de ceux qui attendent la suite… (perso, j’ai attendu 4 ans entre le 1er et le 2ème tome !)
    #sauvezedwige

  3. Oooooooh une fan de Yuriiiii je suis si contente ! Merci tout plein pour cette chronique, je suis toujours super heureuse quand elle conquiert un nouveau coeur ! Le tome 3 arrive en octobre 2021, mais d’ici là, et comme c’est la période de Noël… il y a un petit bonus sous forme de calendrier de l’avent qui s’appelle « le temps du Teuz » qui est en numérique chez ActuSF (si tu lis le numérique) pour patienter.
    PS : et heu je préfère autrice à auteure, si c’est possible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s