Mon ombre assassine – Estelle Tharreau

CVT_Mon-ombre-assassine_1588.jpgRésumé : En attendant son jugement, du fond de sa cellule, Nadège Solignac, une institutrice aimée et estimée, livre sa confession. Celle d’une enfant ignorée, seule avec ses peurs. Celle d’une femme manipulatrice et cynique. Celle d’une tueuse en série froide et méthodique. Un être polymorphe.
Un visage que vous croisez chaque jour sans le voir. Une ombre. Une ombre assassine.

Mon avis : Je remercie une nouvelle fois les éditions Taurnada ainsi que Joël pour l’envoi de ce nouveau roman en service presse. J’avais découvert Estelle Tharreau avec son roman de la terre dans la bouche. J’avais trouvé ce roman fortement intéressant et la plume de l’auteure m’avait marqué. Il était donc naturel pour moi d’accepter ce partenariat.

Un personnage principal dérangeant…

On fait la rencontre de Nadège Solignac. Une jeune femme qui attend son procès. Derrière son joli visage, son attention envers les enfants et son travail d’institutrice se cache une personnalité dérangeante. On a une tueuse en série devant nous, qui nous dévoile tous ses secrets au fil des pages…

Une construction très intelligente.

J’ai trouvé la construction de ce roman très bien faite. En effet, on alterne entre les moments du présent et du passé. On a des flash backs qui nous expliquent comment Nadège a pu en arriver là. Sa famille, son enfance, sa jeunesse, tout y passe. Plus on avance dans la lecture, plus un sentiment de malaise s’empare de nous. C’est assez compliqué à lire tant cela m’a dérangé.

J’ai apprécié les coupures de journaux qui rendent l’affaire plus réelle, on y croit sans aucun problème.

La narration est aussi intelligemment choisie. En effet, on se retrouve avec une narration interne à la première personne du singulier. Avec ce « je » qui prend la parole, on se retrouve dans une position ultra tendue. Cela fait monter la tension d’un cran.  La narratrice nous avoue, sans aucune crainte ni appréhension, ses plus tendres souvenirs de tueuse en série.

Des sentiments mitigées envers Nadège Solignac.

Purée mais c’est dingue ! Je ne sais pas comment cela est possible mais j’ai eu mal au cœur pour elle. Quand on découvre son enfance dans cette Provence qui craint avec son soleil aride, sa poussière et ses températures trop chaudes, on a vraiment l’impression que c’est toute une vie d’angoisse et de rancœur qui fait qu’elle est devenue ainsi.

C’est glaçant de réalisme. On se sent tellement mal à l’aise.

On se retrouve dans un roman captivant par la psychologie mise en avant dans ce roman. C’est vraiment saisissant et criant de vérité.

La plume d’Estelle Tharreau.

C’est encore une fois un roman saisissant que l’auteure signe. C’est ma deuxième expérience de lecture en compagnie de la plume de l’auteure et j’avoue que cela me ravit malgré le contenu de l’intrigue, j’ai apprécié ma découverte tant elle me conforte dans ce que je pensais de la plume d’Estelle Tharreau.

Les – :

  • Un sentiment de malaise qui m’a un peu trop pesé tout au long du roman.

Les + :

  • Une plume magnifique !
  • Un personnage principal très intéressant.
  • Cette capacité que l’auteur a à m’avoir fait éprouver de la compassion pour ce personnage principal.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

17 réflexions sur “Mon ombre assassine – Estelle Tharreau

  1. Pingback: Estelle Tharreau – Mon ombre assassine | Sin City

  2. Merci pour cette très belle chronique. Nadège est désolée pour ce sentiment de malaise et vous embrasse. 😉A bientôt. Estelle

  3. Tu me donnes très envie de le livre, c’est tout à fait le genre de livre que je pourrais adorer ! Merci pour cette chouette découverte, une chronique au top, comme toujours 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s