Comme le premier mouvement de l’hiver de Virginie Vauthier

51oEt9C98YL._SX195_.jpgRésumé : Elise Nogard, une jeune femme de trente ans, revient de Normandie où elle a passé les fêtes de Noël en famille. Dans le train du retour vers Paris, elle rencontre Raphaëlle Lefebvre, normande elle aussi, avec qui elle sympathise. Une histoire d’amitié naît entre ces deux femmes qui se complètent. Elise est réservée, rêveuse et raisonnable ; Raphaëlle, excentrique, provocatrice et entreprenante. Son arrivée dans la vie d’Elise la chamboule. Elle change. D’abord par ses tenues vestimentaires, puis par l’assurance qu’elle gagne, et le grain de folie qu’elle peut mettre dans sa vie. Pourtant, Raphaëlle est parfois mystérieuse. Son comportement semble étrange à certains moments. Elise est persuadée que son amie a un passé douloureux et elle se donne tous les moyens pour la mettre en confiance. Elise la présente aux personnes qui lui sont chères et l’intègre à son quotidien. Sa vie en sera transformée.

~ Service presse ~

Mon avis : Je remercie Virginie Vauthier pour l’envoi de ce roman. Il est resté quelques temps dans ma liseuse parce que ma mémoire de moineau a encore frappé. En effet, en ouvrant ma tablette et en fouillant pour faire le point sur mes lectures restantes, j’ai trouvé ce roman. Et franchement, j’étais vraiment en alerte totale : Qui ? Quand ? Comment ? ENCOOOORE ! Non Pauline, non ! J’ai réparé mon erreur le plus vite et vous propose donc de vous livrer mon avis sur le roman de Virginie Vauthier.

~ Un thriller ? ~

Je vous avoue tout de suite que ma lecture n’a pas été de tout repos. Même si elle s’est lue rapidement, il y a eu quelques couacs. On peut commencer par l’aspect du genre. En effet, l’auteure parle de thriller. Honnêtement, je ne suis pas convaincue qu’il s’agisse d’un thriller ou alors voici une forme de thriller que je ne connaissais pas.

Je n’arrive même à classer ce roman qui est un roman noir, c’est certain mais il me manque quelques aspects du thriller pour dire que ce roman peut en faire partie. L’auteure nous raconte une histoire intéressante mais pas un thriller, enfin pas pour moi.

Je n’ai, malheureusement, pas ressenti cette ambiance pesante et lourde propre aux thrillers. Oui, j’ai bien senti que quelque chose de pas net se dessine mais pas quelque chose qui m’a fait frissonner. Si l’intention est là, malheureusement, cela m’a laissé une impression mitigée.

~ Personnages ~

Finalement, on n’a pas beaucoup de personnages puisqu’il s’agit d’une rencontre qui va venir bouleverser le quotidien d’une personne. On fait la rencontre d’Elise Nogard, une trentenaire qui vit à Paris mais qui se rend en Normandie pour passer du temps dans sa région d’origine. Elle fait la rencontre de Raphaëlle, une jeune femme sympathique avec qui elle va rapidement se lier d’amitié. Elle va, tout aussi rapidement, intégrer cette fille dans son quotidien.

Sans le vouloir, Elise fait entrer le loup la bergerie. Elise présente Raphaëlle a ses différents amis. Seulement, le problème arrive après : Raphaëlle est changeante, son caractère est particulièrement ambigu. Elle passe du rire aux larmes, elle est excentrique et assez dangereuse. A son contact, Elise commence à changer, elle si calme et réservée devient extravagante, change sa garde-robe et devient plus « fofolle ».

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Brice. Brice est l’ami d’Elise. Ils ont fait leurs études universitaires ensemble. Cependant, malgré l’effervescence de la nouvelle venue dans la vie de son amie, Brice ne la sent pas cette Raphaëlle, elle est trop bizarre, trop mystérieuse. Elle cache forcément quelque chose.

On entre très facilement dans la vie d’Elise et franchement, j’ai trouvé cela assez simple. L’intrigue n’est pas originale pour moi. On assiste à un moment de la vie d’Elise qui finit par trouver le comportement de Raphaëlle un peu suspect.

~ L’intrigue ~

Comme je le dis ci-dessus, pour moi, cela a manqué d’un petit quelque chose pour que ma lecture passe de sympathique à géniale. Il manque de peps dans cette histoire. Il est difficile d’évoluer originalement dans ce genre d’intrigue, cependant, j’avoue que n’avoir qu’un point de vue n’a pas aidé à ce que je puisse adhérer totalement à ce que j’avais sous les yeux.

En effet, on sent la naïveté du personnage principal. Le fait de ne lire cette histoire qu’à travers ses yeux fait que l’on devine rapidement l’aboutissement de l’intrigue, dommage ! Je pense qu’ajouter différents points de vue aurait pu être une bonne idée mais cela ne reste que mon avis.

Facilement, on sent que Raphaëlle a un gros souci d’ordre psychologique et va devenir dangereuse. C’est dommage pour le lecteur de deviner la suite de l’intrigue parce qu’il y a des idées assez sympathiques dans ce roman. J’aurais aussi peut être un peu forcée sur les psychologies des personnages et surtout sur celle de notre principale intéressée.

~ La plume de l’auteure ~

C’est l’un des points positifs de ma lecture. J’ai découvert une plume sympathique qui m’a permis de faire une lecture rapide et fluide d’un texte qui ne m’a pas permis de m’épanouir totalement dans ma lecture. C’est plutôt surprenant d’ailleurs d’avoir tenu à finir ce roman pour cette jolie plume et aussi, bien entendu, pour savoir ce qui allait se passer.

~ Le mot de la fin ~

Comme vous avez dû le comprendre, cette lecture reste assez mitigée pour moi. Il y a du bon et du moins bon. L’idée de base est assez sympathique : une rencontre qui bouleverse la vie. Cependant, je n’irai pas jusqu’à dire qu’il s’agisse d’un thriller. C’est une lecture  qui se laisse rapidement et facilement lire mais qui, malheureusement, ne me restera pas en mémoire indéfiniment. La plume est très intéressante et je pense que je pourrais me laisser tenter par une autre découverte livresque.

3 raisons de découvrir ce roman :

  • Une rencontre qui ne laisse pas le lecteur indifférent
  • Une plume sympathique
  • Le personnage de Brice

3

12 réflexions sur “Comme le premier mouvement de l’hiver de Virginie Vauthier

  1. J’ai comme un décalage entre le résumé et ce que tu en dis. Je ne m’attendais pas a quelques choses de sombres donc merci pour ton avis. Je dois dire que toutes ces choses font que cela ne m’emballe pas forcément

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s