Le secret de Prespa – Tome 1 : Résister de Léticia Joguin-Rouxelle

le-secret-de-prespa-tome-1-resister-tea-9782378162207_0

Résumé : Au cœur de l’Olympe, Héra et Zeus vivent un amour passionné depuis la nuit des temps. Mensonges, trahison, tromperies et magie sont pourtant les lois qui règnent dans ce monde divin. Une simple légende de nos livres d’histoire, pensez-vous ? C’est ce qu’imagine Taïla, enfermée dans un mariage sordide et sans amour, allant même jusqu’à penser que la folie la guette lorsque son prénom semble résonner partout autour d’elle. Et si elle était la clé de cet univers mystique et mythologique ? Et si sa destinée était de le sauver ? Quels sombres secrets va-t-elle-y découvrir ? Plongez avec elle et Cheyenne dans une quête au cœur du mystérieux Prespa, lieu aussi féerique que dangereux…

~ Service presse ~

Je remercie les éditions Something Else pour l’envoi de ce premier tome. Je vous l’avoue, j’ai craqué dès que j’ai vu Héra et Zeus. Cette histoire n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Etant férue de mythologie, j’avais envie de me plonger dans un univers qui allait me proposer une immersion totale dans ce monde avec une histoire originale et intéressante. Si j’ai apprécié ma lecture, elle n’est pas un coup de cœur. Rien de grave, bien entendu, il en faut pour tous les goûts !

J’ai beaucoup apprécié l’intrigue qui nous propose de voguer entre réalité et fiction. On est avec les dieux, on est directement propulsé à Prespa, monde dirigé par Artémis qui est la mère des nymphes. Calli est une nymphe qui appartient corps et âme à Artémis : elle brûle d’amour pour Artémis, elle se voue corps et âme à la vie qu’Artémis veut pour elle. Seulement, Zeus rode dans les parages et tombe sous le charme de Calli. Elle résiste, elle ne veut rien de lui, rien des hommes. Cependant, Zeus est un rusé renard qui ne renonce pas devant l’obstacle. La mythologie n’est pas toute rose, elle nous offre des épisodes d’inceste, de guerre, de violence et de ruse. Nous en avons un bon extrait ici.

Comme je vous le dis ci-dessus, j’ai adoré l’intrigue et la toile de fond. Le seul gros bémol dans ce premier tome, c’est que je n’ai pas su m’attacher aux personnages. En effet, même si Taïla est un personnage fort et qui ne vit pas, elle non plus, dans un monde tout rose, je n’ai pas su l’apprécier à sa juste valeur. Je suis restée de marbre face à tout cela. Pour tout vous dire, je pense que je ne m’attendais pas du tout à ce que la réalité prenne le dessus sur la mythologie. Je pensais me retrouver dans un monde purement fantastique/fantasy. Le mélange peut être séduisant mais je n’avais pas pensé que je lirai la cruauté et la terreur d’un quotidien qui, malheureusement, touche de nombreuses femmes.

J’ai trouvé que l’auteure a eu une très bonne idée avec le changement de points de vue. Ainsi, on peut découvrir l’histoire avec les points de vue de Taïla, Trévor, Cheyenne mais aussi Mathilde par exemple. Cela ajoute plusieurs dimensions à cette histoire. Taïla est, malheureusement, l’objet d’une malédiction, d’une prophétie et on se rend compte de la folie de certaines personnes pour arriver à leurs fins. Cela fait froid dans le dos.

Les plaintes et les gémissements de ces esprits auraient donné la chair de poule à n’importe qui. Contrairement à ce que l’on pense, l’Enfer n’est pas brûlant, il y fait même un froid glacial. On dirait même que cet endroit est inhabité car tout semble déserté, dévasté.

J’ai aimé les apartés mythologiques qui expliquent comment on en est arrivé là. C’est vraiment très plaisant. L’auteure a fait un sacré travail pour parvenir à aller de la réalité à la mythologie et inversement. C’est un travail de longue haleine teinté d’une imagination débordante. C’est chouette à découvrir. Si la dimension « réelle » ne m’a pas plus tentée que cela, j’ai beaucoup apprécié la partie mythologique. J’ai retrouvé certains personnages que j’ai déjà pu croiser au fil de mes lectures et d’autres que je ne connaissais pas. C’est très plaisant.

Je trouve que prendre appui sur la mythologie pour ouvrir un monde construit de toute pièce est très intéressant et intelligent. Cela ouvre beaucoup de portes et j’aime cette idée. C’est chouette.

L’auteure nous propose une fin assez sadique. On a envie de savoir comment cela va se passer et ce qu’il va advenir de Taïla. En effet, jouet du destin, elle ne comprend pas ce qui lui arrive. Comment a-t-elle fait pour en arriver là ? Pourquoi n’a-t-elle pas écouter les prédictions de son amie Cheyenne ? Comment croire qu’elle est la descendante d’une nymphe ? Toutes ces questions vont venir percuter et bousculer ce premier tome. La fin donne envie de se plonger dans le deuxième tome. Personnellement, même si je n’ai pas été séduite par la totalité de ce premier tome, j’ai bien envie de savoir où l’auteure va nous emmener.

Je tiens aussi à souligner la qualité de la plume de Léticia Joguin-Rouxelle. Fluide et dynamique, elle permet de ne pas subir de longueurs dans ce premier tome. J’aurais peut-être apprécié avoir un peu plus de détails sur le monde mythologique (surtout sur les décors que j’aime énormément). Je trouve aussi très original le fait de se focaliser sur Artémis et ses amazones, brillante idée !

03 bonnes raisons de se lancer dans la lecture de ce premier tome :

  • L’originalité de l’utilisation de la mythologie dans cette intrigue
  • La plume de l’auteure que j’ai trouvée fluide et dynamique
  • Une fin surprenante qui laisse présager une immersion plus importante dans la mythologie

notation 1

15 réflexions sur “Le secret de Prespa – Tome 1 : Résister de Léticia Joguin-Rouxelle

  1. Le mélange entre la mythologie et la réalité semble intéressant même si comme toi, je pense que j’aurais probablement préféré que la mythologie prenne le pas sur la réalité. En tout cas, merci pour ton avis, car je ne me serais pas retournée sur la couverture que je trouve assez confuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s