Le temps de l’insoumise – Jacquie Béal

513k0dtbK0L._SY346_Résumé : Périgord XIVe siècle. Dans une Aquitaine divisée par la guerre qui oppose la France et l’Angleterre, la jeune Ysolda n’a connu que la brutalité de son père, un homme sans cœur qui n’hésite pas à prostituer ses filles et à les battre lorsqu’elles se montrent rebelles. Alors que l’épidémie de Peste Noire ravage le pays, Ysolda refuse sa misérable condition et s’enfuit. Inculte, la jeune femme est terrorisée par les légendes, les monstres et les esprits de la forêt dont elle a entendu parler dans son enfance. Mais un jour, elle découvre l’atelier d’un libraire. Elle n’aura alors de cesse de percer les mystères de l’enluminure et de l’écriture. Dans ce siècle d’hommes, Ysolda connaîtra un destin exceptionnel, et, en quête d’amour et de liberté, tracera enfin son chemin vers le bonheur.

Mon avis : Je remercie Jacquie Béal ainsi que City Editions pour l’envoi de ce Service Presse. J’ai été ravie de découvrir le monde d’Ysolda.

On fait la rencontre d’Ysolda dès le début du premier chapitre. On a la description de sa famille. On est mis dans le bain directement avec une mère et une sœur qui se prostituent pour le père qui est violent, alcoolique et tellement injuste avec Ysolda.

Ysolda rêve d’une vie meilleure, d’une vie loin de ses brigands qui viennent dans l’auberge de son père, loin de ce père qui bat sa famille, qui ne veut que l’argent sans forcément faire attention à sa famille. La sœur d’Ysolda est « du côté » de son père. On se retrouve dans une famille qui ne partage pas grand-chose, où il n’y a ni amour ni fraternité. En bref, c’est vraiment une famille triste et morne. On prend tout de suite Ysolda sous notre aile de ce fait.

Ysolda fuit après les confessions de sa mère, elle part à la recherche de son identité. J’ai adoré cela ! J’aime beaucoup le côté historique de ce genre de roman mais quand il est doublé d’une quête identitaire, c’est le bonheur pour moi.

On se balade dans le Périgord médiéval qui est dépeint avec beaucoup de détails et de minutie. Le livre contient un glossaire, une liste de lieu et de vocabulaire assez sympathique puisqu’il permet de nous guider, nous repérer et de comprendre certains points. C’est vraiment très utile.

Dans ce roman, on mélange les genres et les strates de la société. J’ai adoré ce mélange qui permet d’être plongé dans un univers unique et fantastique ! On est vraiment happé dans un univers dans lequel on se plait d’évoluer.

La culture médiévale est très présente. On voit bien une trame légendaire se dessiner sous nos yeux pour mon plus grand plaisir. Je pensais avoir un roman simplement historique sous les yeux mais non ! Grâce à ce côté légendaire, on se rend rapidement compte que cela ajoute une petite touche de magie qui vient casser les codes de ces romans historiques. C’est vraiment excellent.

L’intrigue est rondement menée, elle ne possède aucune faille et nous permet de suivre une histoire avec engouement et envie. On veut savoir ce qu’il va advenir d’Ysolda, si elle va trouver toutes les réponses à ses questions. En bref, c’est tellement prenant que je n’ai pas su refermer le livre avant d’avoir les mots finaux sous les yeux.

Tout m’a plu dans ce roman, c’est vraiment une excellente découverte ! Grâce à ce roman, je me suis aussi retrouver face à une nouvelle plume très efficace. Elle nous plonge directement dans l’univers de Jacquie Béal avec tant de beauté que l’on en a le souffle coupé.

Voici donc un nouveau coup de cœur pour cette nouvelle année !

Ma note : 20/20

16 réflexions sur “Le temps de l’insoumise – Jacquie Béal

  1. Dès le début de la chronique on sent que ce livre t’a vraiment plu et ça fait plaisir à lire ! Tu nous donnes envie de le lire, nous rend curieux quant à Ysolda. Je note ce titre car je pense qu’il pourrait me plaire. Merci pour le partage de ce coup de coeur ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s