Le doux parfum des marguerites – Amélie B.

couverture rectoRésumé : Hannah a tout pour être heureuse : un père bienveillant, une grand-mère aimante, une amie pétillante, un quotidien confortable à Saint-Tropez, et une passion dévorante : le surf. Seul l’amour manque à ce tableau presque parfait… jusqu’à ce qu’elle rencontre Mathias, jeune trentenaire récemment installé en ville. Sous des airs durs et une humeur changeante, il cache une gentillesse qui séduit immédiatement la jeune fille. Mais… Mathias est-il aussi sincère qu’il le prétend ? Lors d’un voyage en amoureux, Hannah va découvrir avec horreur ses véritables intentions …

∼ Service presse ∼

Mon avis : Je remercie Amélie B pour la confiance renouvelée. En effet, depuis que j’ai pu me plonger dans son roman pour le Prix des Auteurs Inconnus, j’ai eu la chance de pouvoir discuter avec elle. Cela nous a permis de mieux nous connaitre et de créer un partenariat très sympathique. Ainsi, j’ai encore quelques romans à découvrir de l’auteure. J’ai pu, ici, plonger dans son dernier, excellent, roman : Le doux parfum des marguerites.

Un mélange des genres très sympathique

J’ai eu du mal à savoir genrer ce roman. En effet, on tangue entre romance et suspense. Et finalement, je trouve que cette qualification lui va bien. Ce roman est une bouffée d’air frais. Il est juste parfait pour cet été, à la plage. Il est, à l’image de sa couverture, coloré, pétillant mais aussi mystérieux et impossible à deviner. Bref, on ne s’ennuie pas un instant.

Les personnages

Je pense qu’Amélie B est une auteure qui mise énormément sur ses personnages dans ses romans. Ils sont toujours forts, courageux et dans des situations assez compliquées. Hannah ne déroge pas à cette règle puisqu’elle fait partie des personnages de cette histoire que j’ai le plus apprécié par sa psychologie et son côté mystérieux. En effet, au départ, je ne pensais pas pouvoir m’attacher à cette fille : riche, qui a tout ce qu’elle veut, qui ne travaille pas parce que papa est riche, bref, je ne pensais absolument pas pouvoir comprendre ce personnage. J’ai été très surprise de voir ce que l’auteure fait à ce personnage. En effet, on se rend rapidement compte que Hannah est une jeune femme à qui la vie n’a pas fait de cadeaux. Même si elle a un père aimant, une grand-mère très présente dans son cœur, elle a aussi une mère qui n’a jamais pris ses responsabilités, une vie amoureuse très compliquée. C’est une jeune femme fragile qui est très naïve et qui n’aspire qu’à une chose : trouver l’amour et un équilibre dans sa vie.

Il y a beaucoup de personnages secondaires dont je ne vous parlerai pas en détail par souci de ne pas vous spoiler une partie de l’intrigue. Cependant, je peux souligner la relation assez intense qu’il y a entre Hannah et sa mamie. Je me suis sentie proche d’elles deux parce que je vis la même chose avec ma mamie.

Entre amour et amitié, Hannah va devoir apprendre à faire confiance et surtout à savoir lâcher du lest et comprendre les autres.

L’intrigue

En soi l’intrigue est très intéressante. En effet, j’ai trouvé que le voyage à Ibiza était une formidable manière d’amener un personnage qui vit d’une manière très différente d’Hannah. En effet, il y a un choc des cultures et des classes sociales. Si Hannah n’a pas besoin de regarder ses comptes en banque, certains doivent le faire et l’auteure souligne cela à merveille.

L’intrigue n’est pas sombre. Au contraire, Amélie B trouve encore une fois une manière incroyable de traiter de sujets compliqués comme la confiance, la famille, l’amour. On se retrouve dans une lecture confortable qui nous tient en haleine. Véritable page turner, le doux parfum des marguerites saura séduire de nombreux lecteurs.

La plume d’Amélie B

Qu’est-ce qu’elle est belle, qu’est-ce que c’est fort, beau et puissant. Franchement, je ne peux qu’apprécier ce que j’ai lu. La seule petite frustration c’est la présence de la mamie d’Hannah que j’aurais voulu plus importante. En effet, Hannah en parle avec énormément d’amour et de douceur mais il m’a manqué la présence physique de la grand-mère que j’aurais apprécié plus importante.

Les – :

  • Le léger manque de la présence de la mamie de Hannah

Les + :

  • La plume d’Amélie B. ♥
  • Le personnage d’Hannah que j’ai adoré et qui m’a beaucoup surpris.
  • L’intrigue
  • La relation entre petite-fille et grand-mère

4

12 réflexions sur “Le doux parfum des marguerites – Amélie B.

  1. La couverture est vraiment très jolie et je suis curieuse par ce mélange des genres. Je pense que je pourrais le tenter un de ces jours, merci pour cette découverte 🙂

  2. En effet, la couverture est vraiment pétillant et ce livre semble être idéal dans le sac de plage 🙂
    Malgré tout le bien que tu en dis, je ne suis pas vraiment tentée par ce titre, je crois que j’ai besoin de romans plutôt durs en ce moment, c’est une période comme ça 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s